Le média des professionnels du digital
Le média des professionnels du digital

Facebook : un nouveau design du moteur de recherche pour améliorer sa pertinence

Fabian Ropars, le 22 novembre 2016

S’il y a bien une chose qui ne fonctionne jamais comme on l’aimerait sur Facebook c’est le moteur de recherche. Avec l’augmentation exponentielle du contenu, la recherche est devenue de moins en moins pertinente. Les pages communautaires remontent à la place des pages de marque, l’auto-complete est désuet, et surtout, on sait jamais où cliquer. 2 milliards de recherches sont pourtant faites chaque jour sur Facebook !

Une recherche complexe supposée être intuitive

Jusqu’à présent la recherche Facebook était basée sur 2 logiques et scindée en 2 étapes :

  • Taper une recherche dans le champs de recherche avec un auto-complete, cette première page proposant aussi des suggestions de recherche.
  • Choisir un résultat parmi une liste de possibilités catégorisées sur la page de résultats. Cette page étant la seule qui affiche les résultats complets.

facebook1

La recherche était donc un mélange de ces 2 interactions : recherche par auto-complete et page de résultats.

En déployant ce système hybride, Facebook a cherché à savoir comment réagissait les utilisateurs via plusieurs études. Et il s’avère qu’ils comprenaient mal ce système jugé peu clair par rapport aux expériences de recherche d’autres services. C’est vrai que face à Google, la comparaison est sévère… Ce mélange de résultats suggérés + auto-complete était notamment mal compris.

snipets-icones

Avec les photos, snipets et icônes sur la page d’auto-complete, les utilisateurs pensaient que la page de recherche était la page de résultats, et n’allaient donc pas jusqu’à la page présentant tous les résultats.

Simplifier et ajouter de la « friction » pour rendre plus compréhensible

La solution a donc été de totalement simplifier la recherche auto-complete et de l’épurer en enlevant les différentes icônes. Dès lors la recherche ressemble beaucoup plus à une recherche classique (et à une recherche Google), et on comprend qu’il faut aller sur la page de résultats pour trouver ce que l’on cherche.

design-recherche

En enlevant les résultats suggérés, les designers Facebook ajoutent de la « friction », mais ils en enlèvent finalement parce que le process de recherche est plus facile à comprendre. Ce redesign peut sembler mineur, mais les enjeux sont énormes, et le travail aussi. Il a fallu des mois de travail et une étude approfondie des retours utilisateurs pour le faire. Ces changements seront déployés sur iOS et Android dans les prochaines semaines.

Si le sujet vous intéresse, Justin Stahl, Product Designer chez Facebook explique en détail la façon dont a été opérée cette mise à jour de la recherche « by design ». Ce post passionnant montre comment les problèmes de design peuvent devenir centraux pour des produits importants tels que Facebook. Cela montre aussi le poids des retours utilisateurs qui doivent êtres au cœur des projets web et mobile… même si on s’appelle Facebook.

À lire également
Pourquoi faire tester son site web par de vrais utilisateurs ?
Recevez nos meilleurs articles
Commentaires
  1. KiM HADANG dit :

    Plus de Facebook depuis quelques minutes.
    Ce ne serait pas leur nouveau moteur de recherche ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *