Le média des professionnels du digital
Le média des professionnels du digital

Facebook lance Notify, une app pour recevoir des notifications push sur l’actualité

Fabian Ropars, le 12 novembre 2015

Facebook cherche à devenir notre écosystème principal de consommation de contenu et d’actualité. Le réseau social avait déjà lancé Paper pour nous inciter à chercher le contenu sur Facebook, il lance aujourd’hui Notify. Cette app indépendante permet de recevoir des notifications push sur l’actualité, le sport, la météo, le cinéma, la musique… Il est possible de choisir parmi plusieurs thématiques (pour l’instant, parmi 70 partenaires médias) et de recevoir leurs notifications push. Celles-ci sont affichés pendant 24 heures sur le flux Notify, et visibles même si votre écran est verrouillé. Si vous cliquez sur un lien, vous serez redirigé vers le contenu. Le but assumé de Facebook est de proposer un produit qui peut être une alternative à Twitter et à la recherche d’informations en temps réel, ce que ne propose pas le Newsfeed Facebook. Le gros avantage de Notify est la curation très précise du contenu. Vous pourrez par exemple demander à ne recevoir des notifications sportives d’un média mais uniquement pour votre équipe préférée, et non pour les autres. Idem pour la météo ou la musique : vous ne serez averti que de ce qui vous intéresse. Facebook cherche à faire de Notify une hub de notifications hyper-personnalisées. Parmi les partenaires : ABC, Bilboard, b/r, CNN, Bloomberg, Buzzfeed, Discovery, CBS Sports, Cosmopolitan, Elle, E!, Fox Sports, Getty Images, Health, GQ, Hollywood Reporter, Mashable, Hulu, HuffPost, People, The Verge, Time, Wired, Vice, Vevo… Une panorama presque exhaustif des médias US.

Notify from Facebook from Facebook on Vimeo.

Pour l’instant, Notify n’est disponible que sur iOS et pour les États-Unis uniquement. Pour le télécharger en France, il faut changer de store comme expliqué sur ce lien. Pour un déploiement en France, il faudra probablement attendre de voir si l’app prend et trouve son public. Pour rappel Paper avait été très bien accueilli par la presse spécialisée et les utilisateurs très connectés, mais était resté très confidentiel.

notify1 notify2

Recevez nos meilleurs articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *