Le média des professionnels du digital
Le média des professionnels du digital

Facebook s’explique sur Messenger et sa confidentialité

Thomas Coëffé, le 28 août 2014

Depuis quelques temps, Facebook oblige ses utilisateurs à utiliser l’application Messenger pour accéder aux messages privés. Mais quand on installe l’application, il y a de quoi s’alarmer. Sur Android par exemple, Facebook Messenger peut en effet accéder, sans qu’on puisse l’interdire, à :

  • L’identité (comptes et fiche de contact)
  • Les contacts et l’agenda
  • La position précise (GPS et réseau)
  • Les SMS (modifier, recevoir, voir et envoyer des SMS et MMS)
  • Le téléphone (appel direct)
  • Les photos, contenus multimédias et fichiers (lire, modifier et supprimer du contenu)
  • L’appareil photo et le micro (prendre des photos, des vidéos et enregistrer des fichiers audio)
  • Les informations sur la connexion Wi-Fi
  • L’identifiant de l’appareil
  • Ainsi qu’une liste assez complète de fonctionnalités : s’exécuter au démarrage, empêcher le téléphone de passer en mode veille, afficher les connexions réseau, installer des raccourcis, définir des vignettes, modifier les réglages audio, lire la configuration des services Google, afficher les alertes système, accéder complètement au réseau, lire les réglages de synchronisation, contrôler le vibreur et modifier la connectivité du réseau.

Plutôt impressionnant. Force est de constater que les utilisateurs n’apprécient guère cette politique, tout comme l’obligation d’installer Messenger pour accéder aux messages privés. De nombreux utilisateurs ont donc noté cette application « 1 étoile » sur le Play Store de Google et sur l’App Store d’Apple. Pour rassurer les utilisateurs déçus et inquiets, Facebook vient de publier un communiqué intitulé « Get the Facts About Messenger ». Certains adeptes du réseau social ont pu apercevoir une bannière, sur iOS uniquement, qui redirige vers le communiqué de Facebook.

MessengerMythsVsFacts650

Facebook regrette que de nombreuses rumeurs circulent sur son application Messenger, notamment l’une d’entre elles, qui assure que Messenger est capable d’écouter via votre micro et de regarder via votre caméra à n’importe quel moment de la journée pour connaître vos faits et gestes. Facebook explique que ce n’est pas vrai, et indique que ces permissions sont nécessaires au bon fonctionnement de l’application. Sans l’accès complet à l’appareil photo, impossible de réaliser un selfie rapidement sans quitter l’application. Facebook insiste : l’appareil photo n’est pas activé en permanence. Pour l’accès aux appels par exemple, le principe est le même : impossible d’appeler un contact depuis l’application si l’application ne dispose pas des permissions nécessaires. Elles sont donc là pour améliorer l’expérience utilisateur, et non pour vous espionner.

Facebook explique aussi pourquoi il a décidé de passer par une application tierce pour la messagerie. L’objectif est de séparer les fonctionnalités de chaque application pour qu’elles soient mieux utilisées par les utilisateurs. Facebook considère que l’objectif est atteint car le délai de réponse a été réduit de 20% pour ceux qui utilise Messenger. Un argument suffisant pour convaincre les sceptiques ?

Recevez nos meilleurs articles
Commentaires
  1. tina dit :

    Je suis desole mais les raisons ne sont pas suffisantes depuis quand on doit nous oblige a telecharger des applications. C’est du n’importe quoi aucune excuse valabre pour moi

  2. yombo dit :

    j »aime

  3. ovadia dit :

    Bonne technique pour paraître crédible….
    Mais je vais la réduire en pièce en quelques mots….
    Si pour accéder à l’appareil photo il faut l’autorisation pour  » ne pas quitter l’application » alors pourquoi ne pas permettre simplement à l’application de demander l’autorisation au propriétaire? ? Si le propriétaire veux faire un selfi alors l’application demandera l’autorisation pour accéder à l’appareil photo…si le propriétaire veux passer un appel..l’application demandera l’autorisation pour accéder à l’appel…aussi simplement que ça…pas besoin d’un diplôme d’ingénieur pour comprendre ça…

  4. abbysse dit :

    complètement d’accord !!! d’ailleurs la différence avec Apple (en ayant les deux andoid) et que les applications sont sécurisé et ce sont elles qui demandent l’autorisation d’accédé a l’appareil photos et non l’inverse !!! De plus il suffit de lire les conditions d’utilisations avant chaque téléchargement d’application s(androïd )c’est exactement les mêmes autorisations cité ci dessus et qui fait peur !!!pas besoins d’accédé a la vie privé pour le bon fonctionnement des applications car que ce soit Messenger ou toutes application android vaut mieux lire les conditions d’utilisation avant de les accepter !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *