Facebook et le bonheur des étudiants

Facebook et le bonheurUne récente étude de Stanford nous apprenait que le supposé bonheur affiché par ses amis sur Facebook pouvait fortement nous décourager. Parce que croire que les autres sont tous beaucoup plus heureux que nous peut être un peu déprimant… Raphaël Suire, de l’Université de Rennes I, a conduit une enquête portant sur les étudiants face à Facebook ; en voici les résultats. 3000 étudiants bretons ont répondu aux questions. L’étude s’intéresse plus particulièrement à la vision de l’avenir, et à la perception qu’ont les étudiants de leur vie future. Finalement, l’activité sur Facebook dépend de ces facteurs. Très intéressant !

Source : M@rsouin

OFFRES D'EMPLOI WEB

Rédacteur Web H/F

N#1 des services recrutement, emploi et carrière en France, Regionsjob imagine et développe depuis 16 ans des solutions RH à forte valeur ajoutée. Précurseur dans l'application des technologies web au ...

Chef de Projet Digital Commerce-Clients H/F

Le Groupe Pomona (3, 1 milliards d'Euros de CA, 10200 collaborateurs) est leader de la distribution livrée de produits alimentaires auprès des professionnels de la restauration et des commerces spécialisés ...

Chargé de Projet Web H/F

Acteur majeur de la prévention et de la maîtrise des risques, le groupe Socotec (5 000 collaborateurs) exerce ses métiers auprès des entreprises de tous secteurs : construction & immobilier, ...

Commentaires

  1. Thibaut
    25 juin 2011 - 23h28

    Finalement pas si surprenant. Tout le monde veut s’afficher heureux et Facebook est l’endroit idéal pour faire semblant.

  2. Balla Gaye 2
    26 juin 2011 - 14h36

    Je pense que c’est pas seulement les étudiants qui y retrouvent leur compte, mais les professionnels en général!!!

Laisser un commentaire

Il est possible d’utiliser ces balises HTML :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar