Le média des professionnels du digital
Le média des professionnels du digital

Facebook admet des erreurs dans ses chiffres et insights : quels KPI sont concernés ?

Fabian Ropars, le 17 novembre 2016

Après le mini scandale des vues vidéos surestimées par Facebook, le réseau social essaie de montrer aux annonceurs qu’il peut donner des chiffres fiables. Facebook vient d’annoncer qu’il venait de mettre à jour 4 metrics importantes qui étaient jusqu’à présent erronées. Les Instant Articles, les vidéos, et les Insights des pages sont tous concernés par ces bugs.

facebook-erreurs-insights

Facebook a profité de ces bugs pour s’engager à les corriger au plus vite, et faire appel à des analytics tiers. Notons aussi que Facebook va créer un « Conseil des mesures » qui réunira agences et annonceurs afin d’être plus transparent, et que des communications régulières seront faites via des blog posts « Metrics FYI ». Enfin, Facebook annonce qu’il sera plus clair dans la dénomination des différentes KPIs (BRAVO). Dans ce premier post Metrics FYI, Facebook revient en détail sur les chiffres erronés :

  • Le reach organique : Dans les Insights Facebook, le reach organique était calculé en additionnant les chiffres du reach quotidien, sans le dé-dupliquer. Une annonce pas du tout surprenante quand on voit l’absence totale de clarté entre les différents chiffres de reach affichés sur le chaotique fichier CSV d’insights Facebook. Sur 7 jours, le reach sera en moyenne 33% plus faible, et sur 28 jours, il sera 55% plus faible. Facebook va aussi changer la nature même du reach en le calant sur le reach payé. Le reach organique concernera dorénavant le contenu qui apparaît à l’écran.
  • Longueur des vidéos vues : Un bug dans la synchronisation son / vidéo empêchait la lecture à 100% des vidéos. La correction de ce bug va augmenter (en moyenne) les vues vidéos complétées à 100% de 35%.
  • Temps passé sur les Instant Articles : Les chiffres donnés sur le temps moyen passé sur un article sont surestimés de 7-8% depuis août.
  • Apps – Referrals : Dans le dashboard pour apps, la mesure refferals (posts faits via une app) est surestimée de 6% en moyenne pour les grosses apps.

Toutes les actions menées, et les différents bugs sont exposés sur cet article Facebook. Cela ne concerne que 4 metrics, sur les 220 proposées, et les erreurs restent relativement faibles. On doit néanmoins rester critique sur les insights propriétaires quels qu’ils soient, dans le cas de Facebook, il suffit parfois d’ajouter un tracking Google Analytics à ses campagnes pour constater un delta récurrent entre le trafic acheté et le trafic généré.

Recevez nos meilleurs articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *