Facebook explique sa politique de modération et permet l’utilisation de pseudos

Chaque jour, des millions de contenus sont publiés sur Facebook, et doivent respecter certains standards de publication. L’incompréhension est réelle sur la nature de ces standards. On voit régulièrement des plaintes quant à la censure d’œuvres telle que l’origine du monde de Courbet, ou la censure de campagnes pour le droit des femmes. Au contraire, Facebook a aussi été attaqué pour avoir laissé en ligne des contenus faisant la promotion du terrorisme, des violences envers les animaux, ou des spams. Facebook a donc souhaité expliquer sur quelles bases il modérait le contenu, et ce que vous ne pourrez pas voir dans vos newsfeeds. La politique de modération est maintenant beaucoup plus transparente, et expliquée sur une page Facebook Community Standards. Parmi les contenus interdits, Facebook met notamment en avant :

  • les menaces
  • les blessures auto-infligées
  • le harcèlement
  • les activités criminelles et terroristes
  • les contenus sexuels et violents
  • la promotion de « biens réglementés » (alcool et drogue)
  • la nudité
  • les discours de haine
  • les images et vidéos violentes

Rien de nouveau donc, mais Facebook semble particulièrement décidé à définitivement réduire au silence certains contenus (pensons par exemple aux vidéos de décapitation de l’État Islamique) qui n’ont pas leur place dans le newsfeed des utilisateurs. La délimitation et la définition des contenus interdits est disponible sur la page Facebook Community Standards. La politique globale est quant à elle expliquée dans cette vidéo qui vient d’être mise en ligne :

Facebook Community Standards from Facebook on Vimeo.
 

La volonté de faire de Facebook un feed d’informations normalisées et standardisées est apparente. On peut néanmoins douter de la capacité de Facebook à faire un vrai tri contextuel du contenu. Un des responsables de ces standards chez Facebook, Monica Bickert, explique par exemple que la nudité artistique ne sera plus censurée. Reste à voir si Facebook aura la capacité de reconnaître la nudité artistique d’une nudité plus triviale… Mais un feed vraiment optimisé aux standards culturels de chaque audience semble vraiment important pour garder son audience.

Autre élément important, Facebook explique après de nombreuses controverses qu’il est possible d’utiliser le nom de votre choix, et pas votre prénom / nom d’état civil, comme nous l’évoquions en octobre dernier. Jusqu’à présent il était nécessaire d’utiliser son vrai nom. Les choses sont donc en train de changer, et Facebook fait très clairement machine arrière sur la politique d’identification de ses membres. Encore une bonne chose.

Via Re/code

OFFRES D'EMPLOI WEB

Responsable Marketing CRM H/F

En collaboration étroite avec la Direction, vous accompagnez la Caisse Régionale dans son développement commercial et prenez la responsabilité de l'équipe CRM composée de 4 personnes. En lien avec le Pôle ...

Concepteur Développeur JAVA H/F

Geser-Best : société de service et d'ingénierie (300 personnes / 10 agences) accompagne ses clients depuis 1990 en proposant une offre de services étendue en France et à l'International allant ...

Concepteur Développeur J2EE H/F

Geser-Best : société de service et d'ingénierie (300 personnes / 10 agences) accompagne ses clients depuis 1990 en proposant une offre de services étendue en France et à l'international allant ...

Commentaires

  1. Agathe de charente
    18 mars 2015 - 6h14

    Bonjour,
    J’ai été victime la semaine dernière de la politique n’y transigeante de Facebook obligeant à d’utilisation de son identité d’Etat civil puisque mon profil « Agathe de Charente » à été bloqué sans préavis car il n’était pas mon vrai nom. Il semble donc que Facebook n’applique pas dans la réalité cette annonce faite suite a la mobilisation de la communauté LGBT aux Usa contre la fermeture de centaines de comptes avec pseudos . Mon profil est dédié au tourisme (donc des contenus très softs) mais Facebook me refuse l’usage de mon pseudo et comble de malheur ne me propose même pas de le changer le profil en page. s

Laisser un commentaire

Il est possible d’utiliser ces balises HTML :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar