Expectra mise sur la proximité et les relations blogueurs sur les médias sociaux

ExpectraLe réseau de recrutement Expectra, une filiale du groupe Randstad, est très actif sur les médias sociaux. Plus qu’une simple présence sur Twitter ou Viadeo, cette société a mis en place de nombreuses animations pour créer du lien, qu’il s’agisse d’une newsletter invitant des blogueurs ou de conférences sur les médias sociaux à destination des professionnels du recrutement. Un dispositif très complet, porté par le responsable du marketing digital d’Expectra, Gilles Gobron, qui revient ici sur les choix de son entreprise. La preuve que l’on peut tout à fait s’inscrire dans une démarche « corporate » en gardant son authenticité !

Peux-tu te présenter pour commencer ? Quel est ton poste au sein d’Expectra, et ton parcours ?

Depuis plus de 4 ans je suis responsable du marketing digital au sein d’Expectra, 1er réseau spécialisé de recrutement Hautes Compétences et filiale du groupe Randstad France. Mon métier consiste à définir la stratégie e-marketing de la marque puis de la mettre en oeuvre en pilotant l’ensemble de nos projets sur le digital (web, mobile, réseaux sociaux…). J’anime aussi directement le compte Twitter @expectra_emploi. C’est un métier qui me passionne et qui évolue sans cesse… maintenant en soirée, il faut reconnaitre que cela marche moins bien que pilote de chasse.

Comme beaucoup de ma génération (j’ai 40 ans), je suis un pur autodictate. Après un DEA de droit en 94, j’ai travaillé quelques années pour le leader de la distribution de biens culturels. J’y ai vu la montée en puissance d’Internet en France et en 1998 j’avais le virus ! Je change alors de métier pour exercer tour à tour les métiers de développeur, de webdesigner, de chef de projet, côté annonceur puis côté agence. Le monde digital change tellement vite, que l’on a de toute façon le sentiment de changer de métier tous les ans… c’est ce que j’adore !

Quelle sont les principales présences d’Expectra en ligne ?

Notre présence en ligne est d’abord incarnée par la diffusion de nos offres d’emplois sur expectra.fr et sur les principaux sites emplois. Expectra est également présent sur Twitter @expectra_emploi et sur Viadeo. A noter que sur Viadeo notre prise de parole est « multiple » : via le hub sur la thématique « salaire » que nous animons, mais également via toutes les interventions de nos collaborateurs sur ce réseau social. Les salariés d’Expectra y agissent comme des ambassadeurs de la marque.
Nous avons volontairement limité pour le moment notre activité sur d’autres réseaux comme Linkedin ou Facebook. D’une part nous souhaitons concentrer nos efforts et ne pas nous disperser, d’autre part nous sommes toujours dans une logique de test : est-ce que notre présence sur ce réseau va bien dans le sens de notre stratégie globale ? Si oui, pouvons-nous y contribuer de façon intéressante et différenciante ? Parler peu permet aussi de prendre le temps de parler bien.

twitter expectra$

Servent-elles à développer l’image employeur ou directement à recruter ?

D’abord à recruter. C’est notre métier. Si nous « recrutons bien », notre image employeur se développera naturellement. Les réseaux sociaux agissent comme une formidable caisse de résonnance… mais de ce que vous êtes, pas de ce que vous voulez être ! Donc commençons par être bons dans notre métier de recruteur. Ce qui est un peu plus compliqué dans notre cas, c’est que nous sommes un intermédiaire du recrutement, pas l’employeur final, ce qui peut brouiller les messages.

Qu’est-ce qui a motivé Expectra à fortement envahir les médias sociaux ?

Soyons honnêtes : nous n’avons pas « envahi les médias sociaux » (ce sera pour une phase 2 mais chut : ) mais c’est vrai que nous sommes très motivé ! Cette démarche est logique au vu de notre positionnement global : mettre notre expertise RH et métier au service des candidats et des entreprises.

Cela se traduit depuis longtemps au travers de nos conférences et de nos études « papiers » (guide du management, baromètre des salaires, étude sur les tendances RH…). Nous avons donc naturellement prolongé ces initiatives sur les réseaux sociaux, pour encore plus de partage et de conversations. Ma conviction c’est que de toute façon le choix d’être ou ne pas être sur les réseaux sociaux n’existe plus. Le recrutement 2.0 est en marche, autant être devant.

expectra

Rentrons un peu dans le détail. Vous proposez régulièrement des conférences à destination de vos clients sur le sujet. Dans quel but ? Vulgariser le concept ?

C’est tout simplement une autre déclinaison de notre positionnement global d’accompagnateur RH. Nous plaçons la relation avec nos clients au-delà des activités de sourcing ou d’évaluation. Nous devons les accompagner sur l’ensemble des problématiques RH, et les médias sociaux sont un sujet pour lequel il existe une très forte demande. J’entends dire parfois « les DRH n’ont rien compris aux réseaux sociaux »… je ne sais pas si c’est vrai mais par contre, je peux dire qu’ils cherchent à comprendre et qu’ils ne minimisent pas du tout l’importance du phénomène.

D’où nos nombreux séminaires en régions, et notre participation à Paris le 24 novembre à la première conférence sur le recrutement via les médias sociaux, un évènement qui s’adresse aux professionnels RH. Vulgariser le concept des médias sociaux n’est sans doute pas « core business », et demande du temps. Mais nous avons justement décidé de « perdre » ce temps pour gagner des clients.

Vous avez également intégré des blogueurs à votre newsletter. Un moyen de plus d’investir les communautés emploi en ligne ? Quels sont vos retours suite à ces opérations ?

Oui, l’invitation des blogueurs à participer à nos newsletters répond à un double objectif :

  • Premièrement, toucher une audience plus large, qui n’a pas forcément entendu parler d’Expectra.
  • Deuxièmement, apporter plus de diversité et d’originalité aux articles, avec une vraie liberté de ton et de parole.

Le résultat ? Des billets de qualité comme ceux de Carole Blancot sur la rémunération, de Sylvaine Pascual sur le bien-être au travail, ou encore d’un certain Flavien Chantrel sur les réseaux sociaux… Dire que ces articles sont les compléments idéaux de nos dossiers de fond n’est pas qu’une vue de l’esprit : le taux d’ouverture de nos newsletters a bondi de 10%, preuve que ces billets font sens. Enfin, ce sont à chaque fois de belles rencontres, avec des passionnés, qui vous enrichissent toujours d’un petit « plus » inattendu. Merci encore à eux et Big up à Pierre Denier, qui est d’une gentillesse et d’une générosité exceptionnelle.

La vidéo de Nathan le community manager a également eu un joli succès. Qu’est-ce qui vous a motivé à adopter ce format ? Quels ont été les retours ?

Nous avons publié l’année dernière une étude sur les profils pénuriques, avec des conseils pour détecter, recruter et fidéliser les talents. Pour communiquer autour de ce travail nous avons imaginé avec notre agence conseil Kalaapa une vidéo parodiant le métier de Community manager. Sur le fond, cette caricature permettait à la fois de démontrer que plus qu’un phénomène de mode, ce métier ne s’improvise pas, tout en touchant la cible la plus à même à diffuser du contenu sur la toile. Sur la forme, la vidéo nous semblait le contenu le plus facile à partager sur la toile et c’était très amusant à tourner dans nos locaux (j’ai toujours le poster de Mark Zuckerberg mais impossible de remettre la main sur la tête du Terminator)

Les retours ? Environ 10000 vues cumulées pour la vidéo, plus de 300 tweets et 40 billets sur cette initiative mais surtout le début de notre relation avec les blogueurs qui s’est prolongée ensuite dans notre newsletter. Peut-être que vous reverrez un jour Nathan… mais seulement si, au-delà d’être drôle, nous trouvons un sens à son intervention.

La présence d’Expectra sur Twitter est forcément personnalisée, elle est à ton image. Pourquoi ce choix ? N’est-ce pas difficile de jongler entre perso et corporate ?

Pas complètement à mon image car sinon il y aurait plus d’un tweet sur 2 avec des lolcats. Sur les thématiques qui nous intéressent, plusieurs milliers de tweets sont diffusés chaque jour. Pour émerger et ne pas lasser, engager la conversation avec du contenu intéressant ne suffit pas : la forme doit être également différenciante.D’où le choix du rattachement du compte à une personne identifiée. Halte au 100% corporate déshumanisé : nous parlons entre humains, pas à des machines !

Les valeurs du groupe Randstad définissent l’espace dans lequel je prends la parole, en y apportant ma propre touche.
Le mélange perso / corporate ne m’y semble ni plus facile ni plus difficile à gérer que dans le quotidien au bureau : vous restez vous-même, tout en ne faisant pas tout ce que vous feriez chez vous !

Au final, y-a-t-il des présences plus importantes que d’autres, ou est-ce l’ensemble des actions et leur coordination qui importe ?

Pour moi, c’est la cohérence de l’ensemble des présences en ligne qui importe. Puis leurs prolongements dans la « vraie vie ». Bref, ancrer le virtuel dans le réel.

La page Facebook d’Expectra
Le compte Twitter Expectra
Le groupe Viadéo Salaires

OFFRES D'EMPLOI WEB

Chef de Projet Monétisation H/F

Cdiscount, qui sommes-nous ? Pionnier du e-commerce en France, nous n'avons eu de cesse d'évoluer pour nous adapter et anticiper les besoins et aspirations des consommateurs. En nous engageant à démocratiser ...

Concepteur Développeur C# Dot Net H/F

APSIDE, 1ère ESN indépendante de France (+2000 salariés sur + 20 agences en France et à l'international) développe son activité en 1998 sur Rennes, qui regroupe aujourd'hui près de 100 ...

Chargé de Communication H/F

Promoteur Immobilier National recrute en CDI un Chargé de Communication H/F.Au sein d'une équipe de 5 personnes et sous la responsabilité directe de la responsable marketing et communication, vous serez ...

Commentaires

Laisser un commentaire

Il est possible d’utiliser ces balises HTML :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar