Étude : les emailings responsive sont plus performants

On le répète et le lit partout : on est dans un ère de consommation du contenu via des périphériques mobiles. La plupart des services web s’y sont mis, soit par des apps soit par des versions mobiles. Mais il existe un domaine où c’est encore assez chaotique : le mail. Même si ce format existe depuis le début du web, il tarde à s’adapter au mobile et à être responsive. C’est pourtant, d’après Yesmail, un critère de performance important. Voici les principales conclusions de leur étude sur le sujet :

  • plus de la moitié des mails sont ouverts sur un périphérique mobile
  • les marques qui  ont des emailings responsive ont 24% de clics en plus provenant du mobile
  • 17% seulement des marques ont des emailings responsive

Ouverture et clics

yesmail1

Les mails ont plus tendance à être ouverts, et donc cliqués sur mobile si ceux-ci sont responsive. Il y aura 58% en moyenne de clics mobiles sur un mail responsive, contre 46,7% sur un mailing non responsive.

Taux d’ouverture

yesmail2

Au niveau des taux de clics (click top open rates), les emails responsive sont beaucoup plus performants, sur mobile et sur desktop.

Le mobile   de plus en plus utilisé

yesmail4

Sans surprise, quand on regarde les clics provenant d’un device mobile, on se rend compte que ceux-ci sont de plus en plus importants. Ils comptent au Q4 2015 pour 49,2% des clics, contre seulement 36,9% au Q4 2013.

Mais  un  format responsive encore marginal

yesmail3

Aussi surprenant que cela puisse paraître, le responsive est loin d’être adopté par tous. La complexité, et le manque de prise en charge par les gros acteurs de l’emailing l’expliquent sûrement. Mais dans les faits, seules 17% des marques ont 100% de leurs mails qui sont responsive ! 26,7% ne font aucun mailing responsive.

L’étude complète est disponible au téléchargement sur ce lien.

yesmail.com/resources/whitepaper/q4-2015-email-marketing-compass

OFFRES D'EMPLOI WEB

Chef de Projet CRM H/F

22 ans d'existence, plus de 2600 collaborateurs, 137 millions d'Euros de chiffres d'affaires en 2015, Proservia, marque de ManpowerGroup, est un acteur solide et reconnu sur le marché des ESN.Spécialisés ...

Team Leader Cellule Graphique – Intégration Emailing H/F

Associant marketing, création et technologies, Publicis ETO est une agence hybride qui réunit 295 collaborateurs pour 25 millions d'€ de MB en 2015. Spécialisée dans le Marketing Client, ETO conçoit ...

Chargé de Projet Marketing H/F

Disposant d'un réseau national d'agences immobilières et membre d'un Groupe présent sur le marché immobilier depuis plus de 15 ans, son succès repose sur une innovation de logement neuf.Rattaché(e) à ...

Commentaires

  1. Julien
    11 mars 2016 - 16h55

    Il faut aussi prendre en compte le fait qu’encore peu d’applications mobiles, dont Gmail (ce n’est pas rien), ne prennent pas en compte les media queries (très utilisées dans le responsive design).

    Ce n’est pas tant un manque de volonté de la part des marques de faire du responsive design sur les emails, mais plutôt une lacune de compatibilité de la part des géants comme Google (qui l’eu cru), engendrant des contraintes techniques très fortes.
    (on est quand même encore obligés aujourd’hui de coder les emails en structure de tableaux !!)

    Deux possibilités aujourd’hui :
    – avoir des messages très simplistes, souvent sur une seule colonne étroite, afin que le résultat soit le même partout (airbnb fait ça par exemple)
    – bidouiller le code des messages, de manière à intégrer du responsive sans passer par les média queries (le risquant étant d’avoir un code lourd avec un score Spam élevé)

Laisser un commentaire

Il est possible d’utiliser ces balises HTML :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar