Reporting : les 5 outils indispensables du community manager
sumall
Les 20 sites Internet les plus visités au bureau en 2013
20sites
Identité numérique

Étude : les Français et la publicité sur Internet

La navigation sur Internet est une activité importante pour les Français. Les internautes y consacrent trois heures par jour en moyenne, selon l’IFOP. Et régulièrement, ils sont confrontés à de la publicité. Elle se décline en de nombreuses formes : publicité display, liens sponsorisés, articles sponsorisés, pop-up, publicité en pré-roll sur les vidéos… La publicité en ligne est une source de revenu importante pour de nombreux blogueurs et entreprises. Mais qu’en pensent les internautes ? Une étude IFOP fait le point sur le ressenti des Français envers la publicité numérique.

Quand la publicité envahit Internet et la télévision

Au niveau des différents supports, les Français sont formels : la télévision et Internet sont les deux médias qui proposent le plus de publicité. Ils se considèrent exposés à 70 publicités par jour en moyenne, contre 32 à la radio et 5 sur téléphone mobile.

Globalement, les Français ne voient pas d’un bon œil la publicité sur Internet : 64% d’entre eux considèrent qu’il s’agit d’une mauvaise chose. Ils sont 90% à la juger omniprésente, 84% disent que la publicité leur fait perdre du temps et 80% la jugent trop intrusive. Pourtant, seuls 46% d’entre eux remarquent la personnalisation des publicités. Ils sont assez partagés sur l’évolution de la publicité ces dernières années. Une majorité considère que les formats et le contenu n’ont pas changé.

La publicité idéale : une bannière qui informe l’internaute

Les bannières constituent le support privilégié des Français pour la publicité (38%). Suivent les liens sponsorisés, la publicité intégrée aux articles et aux vidéos. Ils n’apprécient pas vraiment les publicités en pré-roll (affichées avant la lecture des vidéos) et encore moins les pop-up. Les différences entre les supports se sont accrues depuis un an. Au niveau des publicités liées au contenu, les internautes préfèrent de plus en plus les bannières et apprécient de moins en moins les pop-up.

Au niveau du contenu des publicités, les Français cherchent avant tout une information pertinente (74%) et du contenu de qualité (73%). Ils sont moins nombreux à attendre une remise (53%) ou une publicité ludique, interactive, qui engage l’internaute (44%).

Les attentes des Français vis-à-vis de la publicité sur Internet

Globalement, les internautes apprécient donc les bannières proposant un contenu pertinent. Mais d’autres problématiques viennent définir la publicité idéale. Ainsi, les Français souhaitent pouvoir mieux contrôler les publicités affichées (lieu, durée et moment de visionnage). Ils aimeraient bénéficier de contenu de meilleure qualité, plus utile et mieux intégré au contenu des sites.

Enfin, les Français sont très partagés entre la personnalisation des publicités et la collecte anonyme des données. Ils sont 55% à souhaiter des publicités plus personnalisés et seulement 15% sont favorables à l’utilisation de données personnelles de manière anonyme pour personnaliser la publicité.

 

Commentaires

  1. Cyrille Baudemont
    3 juillet 2013 - 12h01

    Le fameux Big Data devrait aider à réaliser des publicités plus ciblées et proposer des offres ultra-ciblées.
    A terme la publicité sera peut-être perçue comme un véritable service, mais visiblement nous n’en sommes pas encore là.

  2. Simon Tripnaux
    4 juillet 2013 - 8h31

    Le dernier paragraphe démontre avant tout une totale incompréhension du public … à part la télépathie, je ne vois pas comment personnaliser sans analyser au préalable ! ;)

  3. Jerome
    4 juillet 2013 - 10h23

    Le retargeting de produits / services visualisés précédemment sur des sites de e-commerce c’est quand même quelque-chose qui fonctionne bien, même moi je me fais avoir -surtout en période de soldes- :-)
    Ça je pense que ce n’est pas ‘considéré’ comme de la pub par les internautes, comme ça les renvoie à un besoin

  4. alex
    5 juillet 2013 - 10h24

    J’avais vu passer quelques chiffres de cette étude sur un autre site… Et je ne suis pas surpris, mais assez effaré quand même.

    Pour résumer : Les internaute préfère une « information pertinente » et du « contenu de qualité » tout ça bien évidemment gratuitement (c’est bien ça le net, c’est la gratuité totale). On tolère éventuellement une publicité si celle-ci est ciblé mais on ne tolère pas la collecte de données marketing (@Simon, la télépathie est effectivement une bonne solution, mais c’est quand même une intrusion non ?).

    Bon j’arrête ici, et effectivement de plus en plus de sites nous forcent à voir une pub pour accéder au contenu et ça c’est dommage, c’est entre autre à cause de ce genre de site que l’internaute se met à ne plus supporter toute forme de publicité. Perso, je quitte direct le site qui nous forcent à voir une publicité (oui oui, même youtube) et si tout le monde faisait de même, le webmaster se remettrait en question avec un taux de rebonds approchant des 100%.

  5. Aurélien
    8 juillet 2013 - 12h14

    @Simon : les internautes ne sont pas contre l’espionnage/analyse, ils ne savent pas que cela existe…
    @Alex : cela a un coût et on arrive vite aux limites grâce aux différentes lois qui sont passées et ce n’est pas plus mal. ;)

    Bref, l’étude montre que la publicité a encore de beaux jours devant elle et c’est tant mieux pour nous.

Laisser un commentaire

Il est possible d’utiliser ces balises HTML :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar