Le média des professionnels du digital
Le média des professionnels du digital

Les journalistes reçoivent un communiqué de presse toutes les 8 minutes

Thomas Coëffé, le 5 septembre 2016

L’agence conseil en RP Gootenberg publie les résultats d’une enquête sur l’intérêt des communiqués de presse. Premier enseignement : en France, les journalistes reçoivent beaucoup (trop) de CP. Deuxième enseignement : ils sont rarement pertinents.

Un communiqué de presse toutes les 8 minutes

En moyenne, un journaliste reçoit 60 communiqués de presse par jour – soit un communiqué de presse toutes les 8 minutes, si l’on considère qu’un journaliste travaille 8 heures par jour. Les 10% les plus sollicités reçoivent plus de 200 communiqués de presse par jour.

cp

93% des communiqués de presse reçus sont inutiles

Ah, si seulement les communiqués de presse reçus avaient un intérêt… Malheureusement, ce n’est pas le cas : les journalistes interrogés considèrent que seuls 7% des CP reçus sont pertinents. Visiblement, les agences RP préfèrent arroser en masse plutôt que de cibler leur communication, engendrant un bruit assez détestable dans les boîtes de réception. Plus de la majorité des journalistes considèrent que moins de 5% des CP ont un intérêt.

interet-cp

Que faire pour y remédier ?

Les journalistes ont du mal à se mettre d’accord sur les alternatives à apporter. Certains apprécient les contacts directs (28% : appels téléphoniques, rencontres IRL…) quand d’autres préfèrent les réseaux sociaux (32%). 40% des répondants indiquent qu’il faut trouver autre chose que les communiqués de presse, sans apporter de solution.

Selon une étude Cision parue récemment, les journalistes sont de plus en plus nombreux à utiliser les réseaux sociaux dans le cadre de leur travail. Deux profils se distinguent : les observateurs (24%) qui utilisent les réseaux sociaux pour lire les contenus produits par leurs connaissances ; et les chasseurs (20%), de plus en plus présents, ils se servent des réseaux sociaux abondamment pour trouver des sujets ou des sources. Si les réseaux sociaux peuvent constituer une alternative aux communiqués de presse par email, des relations presse plus ciblées et vraiment personnalisées – quel que soit le canal privilégié – pourraient permettre aux journalistes de revoir leur jugement sur les CP, trop souvent envoyés à tous les membres de toutes les rédactions, quel que soit le sujet.

spam

Recevez nos meilleurs articles
Commentaires
  1. Vincent Meloche dit :

    Ça ressemble pas mal au taux de courriels inutiles que pas mal tout le monde reçoit dans la plupart des compagnies.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *