Etat des lieux du spam en 2012

C’est une bonne habitude qu’a pris Kaspersky, le célèbre éditeur d’antivirus. Chaque année, l’entreprise publie un état des lieux du spam mondial en fonction des données recueillies par ses logiciels. Un bon moyen de voir comment évoluent les chiffres. Au menu de 2012, une part du spam dans les mails envoyés qui baisse, l’arrivée de la Chine en spammeur numéro 1 ou encore la montée en puissance des Etats-Unis dans ce domaine.

Le spam atteint son plus bas niveau depuis 5 ans

Avez-vous remarqué une baisse des courriels non sollicités dans vos boites mails ? Sans doute pas. Pourtant, Kaspersky a noté une baisse du volume de pourriels tout au long de l’année, pour arriver à des niveaux records. De plus de 75% du volume global en début d’année, il est arrivé à un peu plus de 65% en décembre. Il reste du travail… L’éditeur explique cela en partie par le renforcement de la protection anti-spam et des filtres. Notons que les mails contenant des pièces jointes malveillantes n’ont baissé que de 3,4% en un an. De quoi être optimiste ? Pas vraiment si l’on écoute Darya Gudkova, responsable du groupe d’analyse anti-spam de Kaspersky : « Cela ne veut pas dire pour autant que le spam soit en voie de disparition : les e-mails malveillants, frauduleux ou vantant des marchandises illicites ne peuvent pas migrer simplement ou facilement vers des plates-formes légales, en raison même de leur nature criminelle intrinsèque.« .

 

La Chine monte en puissance

Autre point intéressant de l’analyse de Kaspersky, la provenance géographique des pourriels. La Chine, non-présente dans les 20 premiers en 2011, prend directement la première place cette année avec près de 20% des émissions. Les États-Unis suivent avec 15,6%, soit une hausse de 13,5 points. De manière plus globale, l’Asie reste en tête avec plus de 50% des spams mondiaux. L’Europe et l’Amérique du sud chutent.

Plus d'infos chez Kaspersky

OFFRES D'EMPLOI WEB

Concepteur Développeur H/F

CMRE Logiciel, Société de Services du Numérique depuis plus de 40 ans, a 3 établissements situés respectivement à Ceyzériat dans l'Ain (15km de Bourg en Bresse), Arbent (01) et Saint ...

Développeur IOS – Android H/F

Acteur de l'ingénierie informatique depuis 2005, Philaë Technologies répond aux exigences de qualité et de performance des systèmes d'information et de communication autour de 4 pôles d'innovation : AMOA / ...

Alternant Développeur Web H/F

Le CESI recrute, pour le compte d'un de ses clients, un Développeur Web H/F en alternance. Vous intégrerez en alternance la formation diplômante de responsable en ingénierie des logiciels permettant ...

Commentaires

  1. Jerome - Webmarketing Junkie
    5 février 2013 - 14h56

    Ce qui serait intéressant, ce serait de savoir vers quelle média se sont déporté les 10% « manquants ». Est ce seulement une baisse de l’activité globale, ou la recherche par les émetteur d’un média plus efficace/moins vulnérable ?

  2. ElleB
    5 février 2013 - 16h38

    Je suis très surprise par cette étude .. je n’ai jamais eu autant de spam que ces derniers mois …

  3. Mat
    6 février 2013 - 11h29

    L’étude me surprend également. Le plus inquiétant est la très faible baisse des mails contenant des pièces jointes malveillantes…

  4. Mzalbil
    7 février 2013 - 8h54

    La France n’est pas encore au niveau ! 🙁

  5. Cassandre
    8 février 2013 - 0h42

    SPAM, SPAM, SPAM …
    Tu est la et tu seras toujours la pour nous pourrir la vie !!
    A mort le Spam
    ( Et entre nous une boite mail bien paramétré sa évite bien des tracas !)

  6. Pauline
    8 février 2013 - 2h08

    Je dois dire que je suis aussi assez surpris des résultats vu la dose de phishing que je ramasse tout les jours. Je crois que je pourrai faire une petite encyclopédie avec ma seule boite Email!

Laisser un commentaire

Il est possible d’utiliser ces balises HTML :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar