Le média des professionnels du digital
Le média des professionnels du digital

Après Yo, découvrez emojli : un réseau social pour envoyer uniquement des emojis

Thomas Coëffé, le 1 juillet 2014

Facebook, c’est le réseau social N°1. Les chiffres sont formels, le réseau social domine largement ses concurrents. Et les autres services qui réussissent à tirer leur épingle du jeu ne sont pas nombreux. Seuls 15 réseaux sociaux et applications de messagerie ont dépassé les 100 millions d’utilisateurs. Et pourtant, depuis quelques mois, de nombreuses applications mobiles innovantes ont réussi à faire parler d’elles. On pense à Jelly, à Secret, et bien évidemment à Yo : popularisée depuis 15 jours, l’application mobile permet d’envoyer un « Yo » à la personne de son choix. À l’heure où Facebook, Google+ et Twitter dévoilent sans cesse de nouvelles fonctionnalités pour se démarquer, ces applications minimalistes se distinguent par leur simplicité. Et une nouvelle application risque de faire du bruit : emojli. Il s’agit d’un réseau social qui permet d’envoyer exclusivement des emojis. Une sorte de Yo en plus évolué.

Avec emojli, la promesse est simplissime : pas de mot ; pas de spam ; pas de hashtag ; juste des emojis. L’application sera bientôt lancée sur iOS, puis sur les autres plateformes. La vidéo de présentation rappellerait presque l’ambiance des présentations du TechCrunch Disrupt dans la série Silicon Valley, en insistant bien comme il faut sur les points clés du réseau social. Pas de fioriture, juste des emojis. Même les usernames des utilisateurs sont composés exclusivement d’emojis. Vous pouvez d’ailleurs réserver le vôtre dès maintenant sur le site web de l’application Emojli. Plus de 10 000 noms d’utilisateur ont déjà été réservés, mais sachez que 250 000 combinaisons à 2 emojis sont possibles. Dépêchez-vous ! À l’origine, Il s’agit peut-être d’une blague entre amis comme l’application Yo, mais qu’à cela ne tienne, Emojli pourrait bel et bien fonctionner. Qu’en pensez-vous ?

Recevez nos meilleurs articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *