Le média des professionnels du digital
Le média des professionnels du digital

devRant : un Twitter réservé aux développeurs, pour râler en toute tranquillité

Rozenn Perrichot, le 20 juin 2016

Les développeurs sont une espèce à part ! Cibles des clichés les plus fantaisistes, ils ont notamment la réputation d’être grincheux. Et ce n’est pas Twitter qui dira le contraire. Souvent soumis à de longues périodes de concentration, les développeurs ont pour habitude de se lâcher sur les réseaux sociaux pour évacuer les tensions, en particulier sur le réseau à l’oiseau bleu. Problème : les non-développeurs aussi utilisent Twitter. Et d’après thenexweb.com qui relaye cette information, la plupart des propos tenus par les codeurs ciblent directement les non-développeurs. C’est donc pour éviter (ou laisser libre cours) à tout dérapage que devRant a été créé : un réseau social réservé exclusivement aux développeurs.

visu article 2_opt

Dans la même logique que Yik Yak, devRant permet de conserver son anonymat. Une fois inscrit, l’utilisation est identique à celle de Twitter. Il n’y a plus qu’à reprendre les « rants » râleurs et  grincheux (en lieu et place des « tweets »), là où vous les aviez laissés. L’option de mots-clefs permet de taguer les posts selon les topics abordés. Il est également possible d’intégrer des GIFs, des mèmes et de partager des liens.

Les développeurs peuvent laisser des commentaires sous les publications et un système de votes leur permet d’adhérer aux statuts, les faisant remonter en top des posts, ou inversement, de les désapprouver (+1 ou -1). Au-delà des blagues et des craquages nerveux, devRant est aussi un média qui permet l’entraide pour les développeurs en recherche de solutions, de conseils ou simplement de motivation.

visu article_opt(1)

En plus de la version web, l’application est disponible sur IOS et Android et est entièrement gratuite.

Recevez nos meilleurs articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *