Le média des professionnels du digital
Le média des professionnels du digital
Fermer

Pour devenir ingénieur informatique, il est nécessaire d’apprendre à apprendre

Thomas Coëffé, le 19 janvier 2017

Le métier d’ingénieur informatique fait partie des professions les plus prisées par les étudiants et les salariés en reconversion. Et pour cause : recruter un ingénieur informatique, c’est compliqué. Les entreprises ont des besoins en main d’œuvre importants et la main d’œuvre disponible sur le marché de l’emploi se fait rare. Si les matières scientifiques, les connaissances techniques et l’innovation technologique vous intéressent, ce métier est peut-être fait pour vous. Pour mieux comprendre les compétences à acquérir pour devenir ingénieur informatique, nous avons rencontré Morgan Saveuse, Directeur des études de l’exia.CESI. Il présente en parallèle la formation proposée par l’école d’ingénieur et l’intérêt de la méthode PBL.

Les compétences de l’ingénieur informatique

Pour devenir ingénieur informatique, les étudiants doivent acquérir les fondamentaux techniques et scientifiques nécessaires à l’exercice de leur futur métier.

Les sciences de l’ingénieur liées à l’informatique (algorithmique…) et les bases de l’informatique : programmation procédurale et objet, système Linux et Microsoft, réseau et télécom.

Outre ces compétences techniques et spécifiques à l’IT, chaque futur informaticien doit assimiler des savoir-faire transverses pour être capable d’évoluer dans un environnement complexe.

Il doit comprendre les nouveaux enjeux de l’entreprise (environnement volatile, incertain et ambigu). Il doit avoir des compétences variées : résolution de problèmes complexes, créativité, management humain et économique, capacité à travailler en équipe, négocier et développer une pensée critique.

Les bases nécessaires pour devenir ingénieur informatique

Si vous souhaitez devenir ingénieur informatique, vous avez deux choix. Il est possible d’intégrer un cursus spécialisé dès l’obtention d’un Baccalauréat.

Nous conseillons aux lycéens de privilégier les Baccalauréat Scientifique, STI2D ou STL.

Les bacheliers pourront ensuite intégrer un premier cycle d’ingénieur afin d’acquérir les fondamentaux techniques, informatiques et scientifiques de leur futur métier. Il est également possible de se reconvertir pour devenir ingénieur informatique. À ce titre, tous les parcours ne se valent pas. Au cours de leurs expériences professionnelles, certains salariés ont acquis de solides compétences leur permettant de passer une ou plusieurs années d’études. Vous pourrez donc intégrer le cursus en première, deuxième voire troisième année en fonction de vos connaissances techniques.

Nous recevons régulièrement des étudiants qui viennent de cursus très variés. En fonction de leur parcours ils peuvent intégrer l’école à différents niveaux. Chaque dossier est étudié.

L’intérêt de la pédagogie Problem Based Learning

L’exia.CESI a fait le choix d’une méthode d’apprentissage développée en partenariat avec l’Université du Québec à Montréal. La pédagogie active Problem Based Learning, ou Apprentissage par problèmes et par projets, consiste à développer chez l’étudiant une approche et une méthodologie scientifique de résolution de problèmes (raisonnement hypnothético-déductif).

En informatique, plus que dans d’autres domaines, il est nécessaire d’apprendre à apprendre. Les langages que les étudiants apprennent durant leur scolarité ne seront sans doute pas ceux qu’ils utiliseront dans leur carrière. Il est nécessaire que l’informaticien soit dans une posture d’apprendre et de s’auto-former tout au long de sa vie, de trouver l’information et de juger de sa véracité.

Le cursus certifié proposé par l’exia.CESI

L’exia.CESI propose une formation, sur cinq ans, pour devenir ingénieur informatique. La formation s’articule autour de périodes à l’école et de périodes en stage. Les deux premières années sont dédiées principalement aux fondamentaux scientifiques et techniques. La 4ème année commence par une période obligatoire à l’international (stage ou université) puis elle permet de suivre une dominante, soit réseaux et télécoms ou développement. La formation dispensée par l’exia.CESI est certifiée par la CTI, la Commission des Titres d’Ingénieur.

C’est à la fois une reconnaissance que la formation forme des ingénieurs avec les compétences nécessaires aux métiers de l’ingénieur mais aussi la garantie de suivre une formation scientifique et technique de haut niveau.

À l’issue de leur formation, les étudiants de l’exia.CESI exercent les métiers d’ingénieur développement, chef de projet informatique, expert réseau et télécom, DSI, architecte logiciel, architecte technique ou deviennent à leur tour formateur.

Article réalisé dans le cadre d'un partenariat avec l'exia.CESI.
Recevez nos meilleurs articles

En vous abonnant, vous acceptez les CGU

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *