Quiz : maîtrisez-vous vraiment votre identité numérique ?
identite-numerique
Quand Google fait dans l’offre d’emploi originale
doge-job
Identité numérique

Déployer sa marque employeur sur Facebook : les outils et services

Facebook n’est peut-être pas le réseau social de prédilection pour déployer sa marque employeur – même si des contre-exemples existent, comme celui, très intéressant, de Sephora. Cependant, il est possible de se servir de Facebook comme d’un levier supplémentaire pour discuter recrutement et politique RH. A condition, bien sûr, de ne pas faire n’importe quoi ! Voici quelques outils et conseils pour tirer le meilleur parti de Facebook.

Au contraire de Twitter, qui nécessite quelques services supplémentaires pour une utilisation agréable et plus performante, Facebook peut se suffire à lui-même, même si l’objectif ici n’est pas de finir par avoir une page trop chargée, et qui surtout doit rester pertinente. Toutefois, quelques applications vous seront sans doute utiles si vous voulez aller plus loin ! Voici donc quelques rappels et des outils qui, même sans être spécifiques à la marque employeur et à la communication RH, seront les plus judicieux.

Les outils en présence

  • Les statistiques : Insights

L’outil d’analyses de l’audience de votre page, Insights, est accessible depuis celle-ci via le bouton « Afficher les statistiques ». Vous aurez ainsi la possibilité de surveiller plusieurs éléments :

  • des données quantifiées : l’évolution du nombre de fans, le nombre d’interactions qu’ils ont avec votre page, le nombre de fois qu’ont été vues vos mises à jour..
  • des données démographiques : l’âge, le sexe, la provenance de vos fans…

Insights

Ces mesures, bien qu’assez limitées pour le moment mais amenées à évoluer très prochainement, vous aideront à mieux connaître votre audience. Si vous êtes amené à publiciser des actions, lesquelles fonctionnent ? Quels onglets vos fans voient-ils le plus ? Depuis quel endroit deviennent-ils fans ? Les statistiques Facebook pourront être complétées par d’autres outils dont nous parlerons par la suite.

  • Les onglets

Une page Facebook se compose d’un Mur, sur lequel vous écrivez vos publications à destination de vos fans, et où eux-mêmes peuvent s’exprimer si vous leur en laissez la possibilité. Outre ce Mur, vous disposez de différents onglets permettant de diversifier les contenus, ou de réaliser un focus sur un évènement en particulier, voire créer un minisite complet.
Parmi ces onglets, la page d’informations générales, les photos sont présents de façon native. Libre à vous d’ajouter des applications supplémentaires, qui constitueront de nouveaux onglets, avec par exemple un contenu spécifique accessible uniquement à vos fans : c’est un bon moyen d’inciter à cliquer sur le bouton « J’aime » de votre page. En matière de marque employeur, on peut imaginer pas mal de contenus possibles : la page Sephora est un exemple en la matière, avec tous ses différents onglets dédiés à des thématiques bien précises.

On peut bien entendu envisager de développer soi-même ces onglets, mais cela exige des connaissances techniques… Heureusement, des solutions gratuites ou peu chères existent, pour vous permettre de réaliser simplement l’application de votre choix.

Les applications utiles

  • Créer une page d’accueil personnalisée

Plutôt que laisser les membres de Facebook arriver directement sur votre mur, vous pouvez créer une page d’accueil, pour présenter ce qu’ils pourront trouver sur votre page par exemple : c’est ce qu’on appelle les landing pages. Elles sont souvent constituées d’une image appelant à devenir fan, ou peuvent être plus complexes.

L’application Social Shaker vous permettra, gratuitement, d’en réaliser une de façon très simple. Vous pourrez également vous tourner du côté de iFrame Apps, solution gratuite également. PageModo propose également ce service, mais avec des plans payants.

Landing Page

  • Organiser un concours

Le concours peut être un bon moyen de faire connaître votre page et vos actions, à condition de ne pas en abuser ni de réaliser des jeux totalement hors-sujet… Organiser un concours sur Facebook est plutôt simple, si l’on suit bien les conditions édictées par Facebook. La première d’entre elles, à respecter impérativement : les concours doivent avoir lieu sur une application dédiée, et non sur le mur de votre page Fan.

Il vous faudra donc passer par une solution d’applications : elles sont peu onéreuses, et permettent de réaliser facilement des concours en parfaite conformité avec le règlement de Facebook.

Là encore, l’application Social Shaker se révèle être un précieux outil ! Elle propose en effet trois types de concours différents : concours de photos, tirage au sort et quizz (3 à 5 questions). Cette dernière option est sans doute la plus pertinente en matière de marque employeur : vous pourrez profiter de l’occasion pour mieux faire connaître votre culture d’entreprise, entre autres. Tous sont personnalisables très facilement sans avoir besoin de toucher une seule ligne de code. Le règlement (à déposer chez un huissier) peut être généré automatiquement à partir des informations que vous fournissez, et vous pourrez exporter le fichier des participants au format CSV afin de réaliser le tirage au sort. Il faudra en revanche passer en version payante pour avoir accès à ces concours, les tarifs allant de 39 à 99 euros par mois selon la taille de votre page, ce qui reste raisonnable, d’autant plus qu’il n’y a aucune obligation d’engagement dans la durée.

Concours Facebook

Un peu plus chère, l’application Kontest App offre des fonctionnalités plus ou moins similaires.

  • Connaître la progression de son nombre de fans et observer la concurrence

Bien qu’un nombre de fans élevés ne constitue pas le seul indicateur pertinent pour juger de la qualité de vos actions, il est tout de même intéressant d’observer sa progression, et surveiller celle des pages de votre domaine d’activité. Outre l’outil Insight natif chez Facebook, qui vous donne de multiples mesures, vous pouvez utiliser Wildfire App, qui vous permettra également de comparer avec la concurrence.

  • Programmer ses mises à jour

Les arguments contre la programmation et l’automatisation des publications sur Facebook sont assez nombreux : déshumanisation du compte, risque d’absence de réponses aux réactions des fans, possibilité de timing malheureux… Mais si vous avez besoin de publier des mises à jour lorsque vous n’êtes pas en mesure de le faire, pourquoi pas ? Plusieurs applications existent dans ce but. Citons PostPlanner, qui vous coûtera 4,95 dollars par mois, avec une possibilité de tester 30 jours gratuitement, ou bien encore Sendible, un peu plus chez mais compatible avec de multiples réseaux sociaux.

  • Page vidéo

Pour dynamiser votre page fan Facebook, vous pouvez intégrer un onglet pour présenter vos vidéos, assez judicieuses en matière de marque employeur. Vous pourrez y présenter par exemple les différents métiers offerts par votre entreprise, interviewer des salariés… Une des solutions les plus simples est d’héberger vos vidéos sur une plateforme gratuite, comme Youtube ou Dailymotion, et d’intégrer votre chaîne sur un onglet dédié. Social Shaker, encore lui, propose cette fonctionnalité gratuitement pour Youtube. Concernant Dailymotion, la plateforme propose elle-même sa propre solution. Le fournisseur d’applications AppAddictive permet gratuitement de créer des playlists Youtube ou Vimeo.

  • Connaître ses fans

Qui sont les personnes qui aiment votre page, et qui sont les utilisateurs les plus actifs ? Le service Graph-o-meter, gratuit, vous permettra de savoir lesquels de vos fans ont commenté ou « aimé » vos publications durant le mois écoulé. Et de les classer selon leur degré d’engagement. Utile pour mettre en valeur les fans les plus actifs !

graph_o_meter.JPG

Commentaires

  1. Arnaud
    17 novembre 2011 - 17h08

    Dans la catégorie des concours à créer soi-même, il existe également Halalati (sur http://halalati.com/fr) qui permet notamment de créer des concours photos, mais aussi des concours vidéos et surtout des applications permettant une excellente viralité des concours.

    Par exemple, un tirage au sort par palier, où un gain est tiré au sort parmi les participants lorsqu’un certain nombre de fans est atteint (et non pas, comme on peut le voir des fois, un gain pour le xième fan).

    De plus, les concours photos ont aussi une particularité, ils permettent de choisir un mode de vote des participants (vote pour une seule photo, plusieurs photos, les 3 meilleures) et de choisir le mode de détermination du gagnant. Avec cela, une fois de plus, le marketing viral est accéléré.

    Il ne faut finalement pas oublié que les données des participants au concours sont une manne inespérée – pour continuer dans une démarche marketing avec newletter. Tous les fournisseurs ne permettent pas de récolter ces données.

Laisser un commentaire

Il est possible d’utiliser ces balises HTML :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar