Le média des professionnels du digital
Le média des professionnels du digital

Deezer change : alternatives légales pour écouter de la musique en ligne gratuitement

Flavien Chantrel, le 11 février 2009

musicC’est le bad buzz du moment…. Après avoir séduit les internautes, Deezer revoit son offre à la baisse. Inscription obligatoire, titres disponibles en baisse… En effet, le succès en terme de trafic n’est pas suivi de résultats financiers suffisants. La nouvelle avait fait grand bruit l’été dernier : le site musical n’avait rapporté que 70 000 euros en six mois à la SACEM. Autant dire une goutte d’eau en comparaison des plus de 750 millions d’euros collectés sur l’année. Le tout gratuit en ligne a ses limites, la monétisation et la rentabilité en premier lieu. Demandez à Mark Zuckerberg ! Deezer est donc obligé de revoir sa ligne de conduite, sans doute poussé par des majors peu enclines à laisser s’échapper la poule aux oeufs d’or. Les ventes de disques sont en baisse, les ventes de MP3 ne compensent pas, les tentatives législatives maladroites ne font pas baisser les téléchargement illégaux… Cette tentative d’adaptation aux usages du web et aux nouveaux modes de consommation fait donc un pas en arrière. Un double même, avec la récente autorisation des collectes d’IP. L’annonce récente de l’ajout de publicité audio entre les chansons diffusées et le lancement d’une application payante pour iPhone n’ont pas empêché plusieurs majors de réagir. Deezer l’annonce lui-même sur son blog, plusieurs choses importantes vont changer. Les voici :

  • Inscription obligatoire : vous n’avez plus la possibilité d’écouter de la musique sur le site sans vous logguer. Vous devrez désormais vous inscrire.
  • Restrictions territoriales : certaines chansons sont disponibles à l’écoute uniquement dans certains pays. Une partie du catalogue a donc disparu… Si vous aviez concocté une ou plusieurs playlists, vous aurez la mauvaise surprise de les voir réduites.
  • Apparition de la publicité audio : comme je vous le disais plus haut, vous aurez désormais droit à de la publicité entre les titres. Cela reste peu cher payé pour avoir de la musique gratuite, reste à voir si le catalogue va s’étoffer…

Les choses changent donc, le modèle s’adapte pour coller au mieux aux impératifs de rentabilité. Pas facile de ménager la susceptibilité des Majors déjà à cran… Pour profiter de musique en ligne gratuite, d’autres alternatives s’offrent à vous. C’est toujours bien d’avoir du choix et de ne pas être tributaire d’une seule source. Voici donc trois alternatives légales.

spotifySpotify : Spotify se présente sous la forme d’un logiciel à télécharger. Il vous permettra d’écouter vos titres préférés en streaming. Les avantages sont nombreux et les échos sont excellents un peu partout dans la blogosphère. Il n’est disponible que sur invitation pour le moment. Fred en a 250, Web is Well en a 100, et des dizaines d’autres blogs en fournissent. Il s’agit plus d’un teasing qu’une vraie restriction ! Deux modèles sont proposés : gratuit avec publicité ou payant sans.

jiwaJiwa : ce site a ouvert ses portes il y a un an. Concurrent direct de Deezer, il propose à peu près les mêmes fonctionnalités. Là encore, l’offre est légale puisque des accords ont été passés avec les maisons de disques. Reste à voir si les restriction ne vont pas également arriver jusqu’ici…

jamendoJamendo : il existe bien sûr une autre solution. Opter pour les artistes qui autorisent le téléchargement et l’écoute de leur disque gratuitement. C’est un bon moyen de découvrir de nouveaux talents et de sortir des sentiers battus. La génération Internet a vu l’éclosion de ces musiciens et chanteurs révélés par le web, et c’est loin d’être fini ! Comme quoi, là où certains perdent, d’autres gagnent… Jamendo propose plus de 15 000 albums en écoute et en téléchargement.

Recevez nos meilleurs articles
Commentaires
  1. Helran dit :

    Super, il ne me reste quasiment plus rien dans mes playlists, soit 90-95% de zik en moins :s

  2. Modérateur dit :

    Ah oui quand même, je ne pensais pas que c’était à ce point là… Visiblement les droits sont super limités en Finlande ! 🙁

  3. loic dit :

    Personnellement je vous conseille Spotify. Très léger et simple d’utilisation, quasiment sans pub (même dans la version gratuite) et argument de choix : il existe une version Mac.

  4. BJC dit :

    comme Loïc, je conseille Spotify que j’ai connu grâce à Lolobobo. Très grand choix de music, pas de pub (une après midi d’écoute non stop sans pub) facile d’utilisation et surtout ce que j’apprécie : pas d’encombrement sur le bureau, pas de web connecté, une fois lancé, on ferme la fenêtre et ça continue…juste une toute petite icone dans la barre des taches.
    maintenant Deezer c’est quand même top pour le lecteur exportable sur les blogs…

  5. Véronique dit :

    Dommage pour Deezer…c’est décevant ces « pas en arrière ». De mon côté, je découvre « blip » (version radio donc), sympa.

  6. Yakii dit :

    Et il y a le nouveau… http://www.gkoot.com ! Plutôt sympa

  7. Helran dit :

    J’ai installé spotify, faut que je pense à l’essayer.

    @Yakii : Dommage, ca ma l’air d’être uniquement de la musique electronique.

    @Flav, oui effectivement c’est bien limité. Un autre truc qui n’a rien à voir, hier je voulais voir le docu sur M6replay sur les écoles en Finlande, manque de pot, quand on est à l’étranger ça ne marche pas :'( Je ne sais même pas où je pourrais le trouver.

  8. Modérateur dit :

    @Yakii : le look du site est sympa, mais visiblement cela a l’air limité aux musiques électroniques.

    @Helran : je viens de regarder, effectivement le service est interdit aux IP non-françaises… Visiblement il n’existe pas vraiment de solutions… Pas cool de leur part sur ce coup là !

  9. Bertrand dit :

    SACEM, amendement Vivendi, DRM, Agonie du droit à la copie privée, Wizzgo que M6 a réussi a faire fermer. …
    Et maintenant Deezer. Je m’y suis pas connecté depuis une semaine, il faut absolument que j’aille voir ce que sont devenues mes playlists.

    Des fois le côté obscur de la force est vraiment … attirant !

  10. French Sound dit :

    Je suis allé voir le site gkoot-electronic.com
    Une offre légale et gratuite de musiques électronique et d’après ce que j’ai pu écouter c’est assez large (lounge>>>minimale…)
    Il propose également du téléchargement gratuit, les musiques sont sous creative commons

    En plus le design et la navigation sont sympa

  11. Iphone dit :

    En effet il est pas évident d’avoir un site de musique vraiment intéressant gratuit et sans inscription. Moi je cherche une application iPhone pour cela et c’est encore plus dur! Celle de deezer est vraiment limitée par rapport au site et l’offre payante toujours pas disponible

  12. Mealin dit :

    Marre de voir vos playlists coupées par une voix vantant les mérites de la dernière version VIP de Deezer ou Spotify ? Pourtant, bien obligé d’utiliser ces services en ligne quand vous n’avez pas votre musique sous la main.

    Jiwa est de retour depuis peu, mais il ne faut pas oublier une autre solution pour toi et tous les autres qui tomberaient sur ce sujet : Grooveshark.

    Et si tu veux en savoir plus, soit tu te rends directement sur : http://listen.grooveshark.com
    soit tu peux lire un petit article de mon cru : http://mealin.fr.cr/musique/grooveshark-un-deezer-sans-pub-audio/

  13. h1v2al dit :

    merci mealin
    je n’ai pas pu lire ton article , mais merci pour grooveshark….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *