Décryptage : les photos et vidéos 360° et la réalité virtuelle

Dans le cadre de notre partenariat avec la Digital Tech Conference, organisée par la French Tech Rennes Saint Malo, nous avons été amenés à rencontrer différents acteurs de l’innovation. Nous vous avions déjà proposé un tour d’horizon des startups présentes lors de l’évènement, nous continuons aujourd’hui avec l’interview de Cédric Barbey, fondateur de l’agence Une Jolie Idée, spécialisée dans la réalité virtuelle et notamment la réalisation de photos et de vidéos 360°. Il nous dresse dans ses réponses un état des lieux de ce domaine et des tendances qui vont l’animer dans les prochaines années.

Bonjour, pouvez-vous commencer par vous présenter, ainsi que votre agence Une jolie idée ?

Je m’appelle Cédric Barbey, je suis fondateur d’Une jolie idée avec deux associés : Benoist Lhuillery, spécialisé dans la vidéo 2D et Pascal Roignau, responsable du développement. Une jolie idée est une agence de réalité virtuelle, orientée principalement sur la photo et la vidéo 360°.

On parle de plus en plus de la réalité virtuelle, mais où en est-on vraiment ?

une_jolie_idee_dispositif_operaOn ne peut pas dire que nous sommes dans un secteur réellement organisé pour le moment. Mais cela commence, Paris Match proposait un article il y a peu en annonçant que 2016 allait être l’année de la réalité virtuelle. D’autres l’avaient déjà dit pour 2015, cela a pris un peu de retard mais c’est en bonne voie ! Mais à terme, je pense que la réalité virtuelle va devenir aussi importante que le web. Cela sera quelque chose de plus, cela ne le supplantera pas, mais il induit un changement des comportements et de l’arrivée de nombreuses possibilités intéressantes. De notre côté, nous essayons d’apporter une dimension sensorielle à nos photos et vidéos, en plus du côté interactif. Il y a une autre branche du secteur, la 3D, avec notamment les jeux vidéo. C’est un aspect déjà bien avancé avec de nombreux acteurs. Une jolie idée intervient sur d’autres sujets, comme les photos sphériques ou la vidéo 360. Il convient de distinguer les deux, mais nous ne fermons aucune porte. Par exemple nous explorons d’autre direction le mélange prise de vue réelle et 3D grâce à un partenariat avec Farsight, agence de réalité virtuelle orientée 3D.

Peut-on aborder le concept de réalité virtuelle sans mentionner les casques et autres cardboards qui permettent d’y accéder ?

La vidéo 360 peut aujourd’hui être considérée comme un nouveau média, le casque de réalité virtuelle (comme l’Occulus Rift) étant simplement un écran permettant d’y accéder, tout comme une télévision. C’est une forme d’images, une autre façon de présenter les choses, que l’on peut utiliser dans de nombreux domaines. Ce qui est intéressant, c’est que les deux fonctionnent très bien ensemble. La réalité virtuelle à partir de photos ou de vidéo commence à trouver beaucoup d’applications.

L’effet de nouveauté pousse-t-il certains à se pencher sur le sujet ?

Il y a forcément un effet de mode, par exemple avec la sortie du moteur 360 de Youtube et l’arrivée de caméras automatiques, mais il faut éviter certaines dérives. La basse qualité peut nuire, les vidéos peuvent manquer d’un bel assemblage, de montage, de colorimétrie… Un nouveau média implique d’avoir un modèle d’écriture. Il faut cibler selon les besoins, une photo sphérique peut parfois largement suffire sans avoir besoin de passer à la vidéo 360.

opera

Du côté d’Une jolie idée, comment vous faites-vous identifier par vos clients potentiels, et auprès de quelles cibles ?

Généralement, je propose des concepts, auxquels les gens adhèrent. Le principe d’agence de réalité virtuelle est nouveau, il faut déjà se positionner en tant que tel avant de discuter du projet et de pouvoir l’orienter. Les besoins sont nombreux et variés : du BTP à la formation en passant par la médecine. On est proche du teaser, on essaie de faire que les gens aient ensuite envie de se déplacer. Pour un musée par exemple, c’est donner un aperçu pour les pousser à venir franchir les portes du lieu. Avec les jeux 3D, l’idée est plutôt de garder les gens longtemps, avec un casque par exemple. Nos formats sont plus courts, plus informatifs, on se projette dans un lieu de manière immersive pour avoir envie d’y être ensuite vraiment. Cela peut permettre de casser quelques barrières.

Quelles sont les prochaines tendances du secteur ?

Le temps réel va commencer à arriver. Par exemple, une entreprise à Paris est spécialisée dans l’aménagement d’hôtel. Elle a une antenne au Brésil. On va pouvoir mettre un outil de captation dans la chambre directement au Brésil, les personnes à Paris seront ainsi projetées dans la pièce grâce au casque de réalité virtuelle et pourront commencer à travailler. Un Skype très amélioré donc, qui permet d’économiser des frais de transport, de gagner du temps… Cela évite d’envoyer tout de suite une grosse équipe et de réaliser une première étape à distance. Une autre prochaine grande étape est la démocratisation du matériel et surtout une amélioration de la qualité des écrans mais aussi des caméras et des moteurs pour assembler ces images. Il y a deux ans, faire tourner une vidéo 360 sur son smartphone était inimaginable, c’est désormais possible ! Et bien sûr, il faudra augmenter le débit grâce à la 4G, car les vidéos en demandent beaucoup… Cela sera nécessaire pour avoir une meilleure expérience !

OFFRES D'EMPLOI WEB

Chef de Projet Monétisation H/F

Cdiscount, qui sommes-nous ? Pionnier du e-commerce en France, nous n'avons eu de cesse d'évoluer pour nous adapter et anticiper les besoins et aspirations des consommateurs. En nous engageant à démocratiser ...

Concepteur Développeur C# Dot Net H/F

APSIDE, 1ère ESN indépendante de France (+2000 salariés sur + 20 agences en France et à l'international) développe son activité en 1998 sur Rennes, qui regroupe aujourd'hui près de 100 ...

Chargé de Communication H/F

Promoteur Immobilier National recrute en CDI un Chargé de Communication H/F.Au sein d'une équipe de 5 personnes et sous la responsabilité directe de la responsable marketing et communication, vous serez ...

Commentaires

Laisser un commentaire

Il est possible d’utiliser ces balises HTML :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar