Créer une carte personnalisée avec Google Maps Engine Lite

Beaucoup d’internautes utilisent Google Maps pour rechercher une localité, voyager virtuellement avec Streetview, naviguer en voiture, à vélo ou à pied, ou encore s’informer des conditions de circulations. Le service permet également de créer des cartes, collaboratives ou non, publiques ou privées. Malheureusement, cette fonctionnalité est assez limitée : il n’est par exemple pas possible de personnaliser les marqueurs, on peut simplement en apposer  tracer des lignes qui suivent ou non les routes et dessiner des formes. Afin de réaliser des cartes plus en détails, Google propose désormais d’utiliser un nouvel outil, Google Maps Engine Lite.

Si vous avez déjà créé une carte avec Google Maps, vous ne serez pas perdu : le service fonctionne plus ou moins de la même manière. Il est pour le moment proposé en version bêta, on peut donc espérer qu’il s’améliore et se stabilise avec le temps. Mais force est de constater que l’outil est déjà bien abouti, pour les particuliers comme pour les professionnels.

La personnalisation des repères

Fini les points rouges ou bleu, vous allez pouvoir personnaliser entièrement les repères de votre carte. Vous pouvez choisir d’utiliser les repères classiques, changer leurs couleurs, préférer une forme brute (rond, carré, losange ou étoile), ou utiliser un icône plus travaillé. Au total, 150 repères personnalisés sont disponibles, du restaurant à la centrale nucléaire en passant par les icônes de prévision météo. De quoi réaliser des cartes entièrement personnalisées qui correspondent à vos projets !

Le style de la carte

Le service propose de choisir entre 9 « thèmes », qui correspondent à une base unique pour votre carte. Les styles disponibles sont les suivants : map (plan, avec les numéros de routes), satellite (vue aérienne, avec les numéros de routes) terrain (pour le relief principalement), light political (carte géopolitique), mono city (monochrome), simple atlas (carte simplifiée avec les numéros de routes et le relief), light landmass (sans les routes, avec le nom des villes et des pays), dark landmass (même principe, version sombre) et white water (les mers et océans sont affichés en blanc).

L’import de données externes

Si vous utilisiez un autre service de cartographie, vous pouvez utiliser l’outil d’import de données externes. Les fichiers CSV et XLSX sont pris en compte. Il est également possible d’utiliser les cartes stockées sur son compte Google (sur Google Maps), ou passer par son compte Google Drive pour importer ses données. Celles-ci sont modifiables après export.

La gestion des calques

Fonctionnalité très pratique, Google Maps Engine Lite permet la gestion des calques. Ainsi, comme sur de nombreux logiciels de cartographie (ou de graphisme comme Adobe Photoshop ou Gimp), vous pouvez utiliser intégrer plusieurs calques et choisir ou non de les afficher. Vous pouvez choisir d’unifier le style des repères inclus dans un calque ou au contraire conserver une personnalisation au cas par cas. Il est également possible d’ordonner les repères, d’appliquer un style ordonné (lettres, choix des couleurs suivant un classement…) et d’inclure le nom des repères directement sur la carte.

Sachez également que les cartes publiques créées avec Google Maps Engine Lite sont exportables via un code embed. Une fonctionnalité qui risque de s’avérer très pratique pour intégrer votre map !

 

Google Maps Engine Lite

Commentaires

  1. Alain
    28 mars 2013 - 14h44

    Pas mal cet outil, un import de repère personnalisé et cela aurait été top.

  2. Camille Rabier
    28 mars 2013 - 14h48

    Une excellente nouvelle pour les développeurs avertis ou non de l’API Google Maps. Même s’ils ont juste rassembler les fonctionnalités existantes éparpillées un peu partout (Table Fusion et documentation officielle), l’initiative est vraiment appréciable !!

    J’espère juste que le « lite » nous réserve une version finale aboutie avec l’importation des markers (normal, hover, active) et une customisation plus complète de la map, parce que je continuerai à utiliser Styled Maps Wizard pour le moment http://gmaps-samples-v3.googlecode.com/svn/trunk/styledmaps/wizard/index.html

  3. François
    28 mars 2013 - 16h55

    Où peut-on tester le service ? La page indiquée explique simplement que c’est payant, et contient un formulaire de contact…

15 commentaires supplémentaires

Laisser un commentaire

Il est possible d’utiliser ces balises HTML :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar