Le média des professionnels du digital
Le média des professionnels du digital

Si vous n’avez pas le temps de lire cet article… lisez-le deux fois.

Thomas Coëffé, le 18 décembre 2015

Jeremiah Dillon, Head of Product Marketing pour Google Apps for Work, a récemment écrit un email à son équipe pour tenter d’améliorer sa productivité : « If you don’t have time to read this…read it twice.« . Il publie l’email et explique sa démarche sur Medium. Google est même allé plus loin, en réalisant une vidéo basée sur sa vision du travail en entreprise et sur ses conseils pour bien travailler.

Les conseils de Google pour travailler efficacement

Manager vs. Maker

Jeremiah Dillon considère qu’il y a deux façons d’organiser sa journée : à la manière d’un manager ou d’un maker. Le manager divise sa journée en session courtes, d’environ 30 minutes. Il change de tâches régulièrement, organise de nombreuses réunions… À l’inverse, le créateur a besoin de concevoir, de créer, de construire… et bien-sûr de réfléchir avant d’enchaîner ces tâches. Il utilise des sessions de travail beaucoup plus longues que le manager, en divisant sa journée en seulement 3 ou 4 plages horaires pour se consacrer pleinement à une tâche et travailler plus efficacement. Et Google insiste : dans le fond, nous devons tous être des créateurs.

manager-maker-day

Des réunions chronophages aux journées trop similaires

Jeremiah pense, à raison, que dans beaucoup d’entreprises, le temps n’est pas consommé de manière optimale. Beaucoup de réunions pourraient durer moins longtemps. Beaucoup de réunions pourraient inclure moins de personnes, qui seraient plus utiles sur d’autres tâches en parallèle. Enfin, Google conseille de ne pas considérer que le lundi, le mardi, le mercredi, le jeudi et le vendredi sont des jours similaires. On peut tous en témoigner : le vendredi n’est pas le jour optimal pour travailler sur des sujets complexes. Il est donc conseillé de privilégier l’accomplissement des tâches complexes le mardi ou le mercredi, et plutôt le matin ; afin de consacrer l’après-midi et la fin de la semaine à des tâches plus mécaniques, qui ne demandent pas un effort de concentration trop important.

week-google

L’email et les explications de Jeremiah sont disponible sur ce post Medium.

Recevez nos meilleurs articles
Commentaires
  1. Pour ma part, j’utilise un mélange des deux de façon consciente, et ça me surprend que ce mélange ne soit pas présenté ici. J’abats ainsi bien plus de travail que l’un ou l’autre de ces profils types que je peux rencontrer.

  2. Alice dit :

    Excellent article !

    Je trouve le raisonnement intéressant, et l’approche de Google assez « osée » pour donner sa vision du travail.

    La scission manager / créateur est également intéressante, les roadmap ne sont pas du tout les mêmes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *