Comparer les propositions des candidats à l’élection présidentielle : Comparacteur 2012

Les élections présidentielles approchent ! Plus qu’un acte politique, aller voter est un acte citoyen. Nous ne ferons bien sûr pas l’apologie d’un parti politique ou d’un autre, ce n’est ni le but de ce blog ni notre volonté. Il est juste important de prendre conscience de la chance qui nous est offerte de pouvoir apporter notre voix à des idées et à des propositions que nous pouvons choisir librement. Le tout est de le faire en toute connaissance de cause ! Antoine Guiral (de TwoolR et Jérémy Hureaux nous ont concocté un site très pertinent sur le thématique de l’élection présidentielle. Ils ont réuni pas moins de 474 propositions des différents candidats pour livrer un test affinitaire.

Pour chaque proposition, choisissez l’option qui vous correspond le mieux : Jamais de la vie, Plutôt contre, Je ne sais pas, Plutôt pour ou Absolument. L’intérêt repose sur la complétude de la démarche. Mais si les 474 questions vous font peur, vous pouvez choisir d’écarter d’office certains candidats et de ne choisir que les thèmes qui vous intéressent parmi la dizaine de proposées, de Emploi à Justice en passant par Logement. Vous pouvez même sauvegarder vos réponses pour reprendre le questionnaire plus tard si vous n’avez pas le temps de le finir. Le résultat du test vous offrira sur un plateau le candidat avec qui vous partagez le plus de points communs. Utile pour une aide à la décision, mais à ne pas prendre totalement au pied de la lettre, bien sûr. Vous trouverez aussi sur le site des récapitulatifs des propositions des candidats et un tableau croisé des propositions en commun. L’initiative est excellente, je ne peux que vous conseiller de faire le test !

comparacteur

Le site Comparacteur 2012

Vous souhaitez en savoir plus sur le projet ? Antoine et Jérémy nous ont fait le plaisir de répondre à une interview croisée. Ils nous expliquent les dessous du site et ce qui les a motivé dans ce projet. Merci à eux.

Pourquoi avoir voulu lancer un projet de ce type ? Vous êtes fans de politique ? Vous souhaitez socialiser le débat citoyen ?

Antoine : L’idée est venu d’un constat : cette campagne pour les présidentielles ne nous satisfaisait pas car les hommes s’affrontent au détriment d’un débat de fond sur les idées, les propositions. Et d’autre part, je crois que le partisanisme n’a jamais été autant exacerbé, ce qui fait que même le débat entre citoyens voit très vite arriver un méchant troll des bois. Petite parenthèse : je pense que les réseaux sociaux y ont une petite part de responsabilité. Certain formats ne sont pas propices à l’argumentation et à la nuance.

L’idée du comparacteur était née : noter chaque propositions sans savoir à qui elle appartient et voir le résultat. Je connaissais Jérémy qui s’occupe de politique.com et en une heure le projet était sur les rails. C’était aussi l’occasion de faire un geste citoyen. Chacun à notre manière nous sommes engagés politiquement et ce projet nous a permis de rajouter une pierre à notre démocratie.

Jérémy : Ce projet de comparateur citoyen nous tenait à coeur, à Antoine et moi, pour une simple raison : une cacophonie qui rend les projets/ idées inaudibles pour l’électeur lambda, ce qui constituait selon nous une véritable atteinte aux droits de chacun à pouvoir faire un choix de vote un minimum « éclairé ».

Fan de politique, c’est beaucoup dire, car cela dépend déjà de ce qu’on entend par politique, et la définition de ce terme est déjà un exercice périlleux en soi. Pour moi il s’agit du sens initial « vie de la cité » davantage que de la « politique politicienne » et à ce titre me définit comme un passionné de la vie publique.

Pour l’anecdote, Politique.com a connu sous sous une autre forme dans les années 2004-2005 son petit succès d’estime, avant que les affres d’une vie professionnelle ne me ramène à des considérations plus prosaïques. Il ne s’agit donc pas là d’un goût « passager ». Tout ça pour dire : « passionné du débat public concret » plutôt que « fan de la politique ».

Comment s’est passé la rédaction du test, vous avez épluché un par un tous les programmes ?

Jérémy : Exactement, ce qui fut chronophage bien sûr, mais surtout parfois fastidieux par le mode de présentation des informations, parfois sidérant sur ce que j’étais amené à lire (exemples : l’absence de thèmes politique extérieure/ diplomatie/ culture/ sport chez François Bayrou – « corrigé » par l »intéressé depuis – , les thèmes loufoques de Jacques Cheminade, l’absence de programme définitif de Nicolas Sarkozy en dépit d’échéances criantes, l’absence de programme économie/ entreprise pour Florence Arthaud et Philippe Poutou etc.).

N’ont été retenues, à dessein, que les propositions concrètes. Intégrer des éléments tels que « lutter contre la faim et la guerre dans le monde » ne nous intéressait ni l’un ni l’autre.

Antoine : C’est Jérémy qui a eu la lourde (dans tous les sens du terme je pense) tâche de récolter les programmes des candidats. D’ailleurs, je pense que si tu as des trous dans ton emploi du temps tu as au moins une petite dizaine de clients à prospecter ! De mon côté je me suis attaché à la réalisation technique du site.

candidats_comparacteur.PNG

N’est-ce pas dur d’être impartial quand on lance ce genre de projet ? Comment avez-vous fait pour ne pas être influencés par vos propres opinions ?

Antoine : C’était le risque. Nous nous étions fixé une ligne de conduite : pas de politique. Ce n’est pas à nous de faire des choix, tout l’intérêt du Comparacteur aurait été perdu. Et comme, à la base, l’idée avait un but personnel, nous n’avions clairement aucun intérêt à piper les dés. Au final je pense que la plus grande part de subjectivité qui risquerait de « fausser » les résultats vient de la personne qui va noter chacune des propositions.

Jérémy : Difficile parfois de ne pas bouillir intérieurement en certains cas, mais l’objectif ici n’était pas d’émettre notre point de vue personnel, mais de présenter un outil, avec charge pour chacun de se faire sa propre idée et les recherches appropriées. Parfois ont été ajoutés des termes explicatifs pour certaines propositions, impossibles à comprendre autrement pour qui n’est pas spécialiste de la loi Nome ou de la RGPP pour ne citer qu’eux. Finalement le plus beau des compliments est d’avoir reçu quelques (très rares) critiques, nous accusant d’être un outil « de droite » par des gens se réclamant « de gauche » et vice-versa.

Difficile de pérenniser un outil lié à un évènement… Allez-vous réexploiter le concept avant 2017 ?

Jérémy : Hum. Au gré de nos envies et agenda respectifs sans doute, et avec l’absence de publicité sur le site, on est pas prêt de partir en retraite anticipée ! J’espère qu’on pourra faire quelque chose d’encore mieux la prochaine fois, mais quand, difficile à dire.

Antoine : Encore une fois il n’y a pas nécessairement d’envie de pérenniser le comparacteur. C’est un projet citoyen, gratuit, sur lequel nous n’allons rien gagner (sauf un peu de gloire grâce à cette interview !). Cela fait complètement partie de notre démarche. Et si on a pu aider au moins une personne à mieux comprendre les programmes et la vision des candidats alors le contrat est rempli. Bien entendu la base technique est là et rien ne nous empêche de la réutiliser. Peut être que nous la ressortirons au moment du bilan dans 5 ans !

propositions_comparacteur.PNG

Quels sont les premiers résultats du site ? Vous avez beaucoup de répondants ? Quelle est votre stratégie pour faire connaitre la plateforme ?

Antoine : La première journée (ndlr : le lancement a eu lieu le lundi 26 Mars vers 10h) a été ultra excitante et plutôt bien réussie de notre point de vue. Un peu plus de 3000 visites (merci à tout les likers/tweeter/RTers) grâce aux 150 RTs et plus de 250 likes. Environ 2500 questionnaires de commencés dont 900 ont été finis (le questionnaire complet contient 470 propositions et nécessite 1h/1h30 pour être complété, il y a donc une fonction de sauvegarde afin de le continuer plus tard). La stratégie est un peu vague, on va continuer à faire du bruit, activer nos réseaux et on peut constater que le partage sur les réseaux sociaux fonctionnent plutôt pas mal. Et puis on a un billet sur le blog du modérateur alors on ne craint plus grand chose maintenant! C’est pas mal comme mot de la fin. Merci!

Jérémy : Je laisse Antoine répondre sur les points statistiques, mais il semble que cela ait été très encourageant. Pour ce qui est de la stratégie, la nôtre est qu’il ne doit guère en être question, sans faire dans la langue de bois. Nous avons pu bénéficier de reprises d’amis blogueurs, entreprenautes et twittos, mais aujourd’hui seul le ressenti positif des internautes, et l’envie de partager auprès des leurs un outil « utile » pourra nous aider à franchir un « cap ». A vous de jouer !

Le site Comparacteur 2012

OFFRES D'EMPLOI WEB

Chef de Projet Monétisation H/F

Cdiscount, qui sommes-nous ? Pionnier du e-commerce en France, nous n'avons eu de cesse d'évoluer pour nous adapter et anticiper les besoins et aspirations des consommateurs. En nous engageant à démocratiser ...

Concepteur Développeur C# Dot Net H/F

APSIDE, 1ère ESN indépendante de France (+2000 salariés sur + 20 agences en France et à l'international) développe son activité en 1998 sur Rennes, qui regroupe aujourd'hui près de 100 ...

Chargé de Communication H/F

Promoteur Immobilier National recrute en CDI un Chargé de Communication H/F.Au sein d'une équipe de 5 personnes et sous la responsabilité directe de la responsable marketing et communication, vous serez ...

Commentaires

  1. Pot
    27 mars 2012 - 14h41

    Excellente initiative, bravo Antoine et Jérémy

  2. nico
    27 mars 2012 - 15h12

    On ne peut que saluer ce genre d’initiatives, à l’heure où les vieux médias ne font pas leur boulot et privilégient les questions de personne et les sujet qui font polémique »…
    Bravo à Antoine et Jeremy pour ce comparateur bien fait
    il y a aussi http://voxe.org/ qui est pas mal, mais qui ne sélectionne les candidats que 2 par 2
    j’en profite pour saluer le boulot des personnes derrière ce blog du modérateur qui propose toujours des articles intéressants (PS : je ne suis ni de la famille ni un ami)

  3. Flav
    27 mars 2012 - 15h51

    @nico : merci pour les compliments 😉 Oui, super boulot de la part d’Antoine et Jeremy, une vraie action citoyenne qui recentre le débat. ça fait du bien.

  4. Jeremy
    27 mars 2012 - 16h49

    Merci de vos commentaires, ça fait super plaisir et montre qu’on a pas bossé comme des fous pour rien 🙂
    La plus belle des récompenses finalement, avec un spécial « big up » à Antoine, l’essentiel du mérite lui revient. Sans lui, pas de comparacteur :)))

    NB : merci aussi à Flavien, le premier à en parler sur la Toile (#oeildelynx #citoyen)

  5. glam33
    3 avril 2012 - 15h36

    C’est tout à fait plaisant de trouver aujourd’hui ce genre de site internet, les gens se sentent concernés ! Un autre site, qui permet de comparer les programmes des candidats : http://www.adoptezunpresident.fr

Laisser un commentaire

Il est possible d’utiliser ces balises HTML :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar