Community management local : il limite l’accès à son bar à ses amis Facebook

On parle souvent de l’utilisation faite de Facebook dans les magasins. De plus en plus de commerces affichent l’adresse de leur page, encouragent les clients à s’y inscrire, publient les menus du jour, les promotions du moment ou les actualités sur cet espace pour fidéliser les inscrits. Le local et Facebook, cela peut être un mariage gagnant pour tout le monde et un gage de proximité. Mais cela peut aller encore plus loin, comme le prouve cette initiative d’un pub, le Finnegan’s Pub and Grill, à Stockton en Californie, qui repousse les limites du community management local.

Le gérant est parti de deux observations. Tout d’abord, un pub est un lieu convivial, où chacun devrait se connaître. On y va pour être entre amis, non ? Sa deuxième observation repose sur le succès du lieu. Son commerce est plein tous les soirs, ce qui peut causer des débordements et être désagréable pour tout le monde. Une solution a été trouvée : une « guest-list », qui permet à ses membres de pouvoir venir quand ils le souhaitent. Régulièrement, l’entrée du pub est limitée aux personnes présentes sur cette guestlist. C’est le cas quasiment tous les soirs.

Mais comment faire partie de cette liste privilégiée ? C’est simple ! Il suffit d’être ami avec le gérant sur Facebook… Mais il faudra que ce dernier vous accepte, après avoir inspecté votre profil. Histoire d’être sûr que vos valeurs correspondent à celles de l’endroit. Difficile de lier plus Facebook et un commerce avec cette « promotion » exclusive ! Et c’est une jolie publicité pour le lieu, qui fait beaucoup parler de lui avec cette formule. Niveau confidentialité et discrimination à l’entrée, c’est autre chose.

Le site du Finnegan's

La page Facebook du Finnegan's

OFFRES D'EMPLOI WEB

Rédacteur Web H/F

N#1 des services recrutement, emploi et carrière en France, Regionsjob imagine et développe depuis 16 ans des solutions RH à forte valeur ajoutée. Précurseur dans l'application des technologies web au ...

Chef de Projet Digital Commerce-Clients H/F

Le Groupe Pomona (3, 1 milliards d'Euros de CA, 10200 collaborateurs) est leader de la distribution livrée de produits alimentaires auprès des professionnels de la restauration et des commerces spécialisés ...

Chargé de Projet Web H/F

Acteur majeur de la prévention et de la maîtrise des risques, le groupe Socotec (5 000 collaborateurs) exerce ses métiers auprès des entreprises de tous secteurs : construction & immobilier, ...

Commentaires

  1. Simon
    23 août 2013 - 12h14

    Je pensais faire la même chose pour mon blog … et puis finalement, non ! 😉

  2. Franck Confino
    23 août 2013 - 12h15

    « Mais il faudra que ce dernier vous accepte, après avoir inspecté votre profil. Histoire d’être sûr que vos valeurs correspondent à celles de l’endroit. » > C’est tout de même franchement « limite » non ? Rien n’interdirait dans ce cas à un gérant facho fera la même chose…

    Merci d’avoir rappelé le mot « discrimination » en fin de l’article. C’est pour celui-ci que cette pratique serait tout bonnement interdite en France.

  3. Cécile
    23 août 2013 - 12h19

    La réflexion sur le côté convivial d’un bar n’est pas stupide, mais je suis un peu perplexe sur les conséquences commerciales que cela implique.. Un peu trop maladroit à mon gout !

  4. Manal
    23 août 2013 - 13h22

    De l’e-CRM à la sauce CM … bien pensé 🙂

  5. david
    23 août 2013 - 17h06

    Je trouve l’idée assez discriminatoire et finalement dans un but un peu trop élitiste pour un lieu qui prône la convivialité avant tout non?
    Par contre c’est effectivement un joli coup de pub… mais un bar en a t’il réellement besoin ?

  6. babynuage
    23 août 2013 - 19h47

    Bonjour, Ségrégationniste oui. Même pas je vais boire un café la dedans.

  7. Julie
    30 août 2013 - 10h47

    Je trouve que la « guestlist » enlève justement l’aspect convivial du pub (en effectuant un selection à l’entrée le « pub convivial » se transforme en « club privé ») mais au moins le gérant a réussi à faire connaitre son restaurant par delà les frontières. Reste à espérer que le lieu soit à la hauteur de sélection qu’il effectue…

Laisser un commentaire

Il est possible d’utiliser ces balises HTML :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar