Comment la veille peut-elle alimenter un blog ?

ebook_veille.PNGCet article a été publié dans l’ebook collaboratif Regards croisés sur la veille. Il s’adresse davantage au grand public et aux débutants du blogging, c’est je l’espère un bon point de départ pour commencer à appréhender la veille. Bonne lecture !

Sans être un grand spécialiste de la veille, un blogueur pourra trouver dans cette activité de nombreux bénéfices pour enrichir ses écrits. Pour de multiples raisons : trouver l’inspiration ; savoir ce qu’il se dit ailleurs, et dans quels termes ; découvrir de nouveaux blogs pour construire une communauté… Les bénéfices sont nombreux ! Les blogueurs n’ayant généralement pas vocation à être tous seuls dans leur coin, la veille – même très basique – est très utile pour s’ouvrir à la blogosphère, et améliorer sa pratique. Se constituer une bonne veille est donc très pratique à plus d’un titre, en voici quelques raisons incontournables.

La veille comme source d’informations

L’affirmation ressemble un brin à un pléonasme, mais finalement, l’un des principaux intérêts de la veille pour les blogueurs réside dans la recherche d’informations.

Bien entendu, cela ne signifie pas que l’essentiel de l’écriture d’articles réside dans la reprise, la remise en forme ou la traduction de billets vus ailleurs, mais une bonne veille permet de rendre la recherche moins chronophage et de trouver l’information intéressante à travailler. En effet, quel que soit le domaine dont traite votre blog, il peut être compliqué de se reposer uniquement sur ses connaissances acquises auparavant et ses idées, fussent-elles géniales ! Se renouveler est important, et on en parle pas seulement ici des blogs liés aux sujets web ou high tech : pour un blog cuisine par exemple, c’est plutôt bien de connaître les nouveaux produits, les tendances culinaires du moment… Chacun trouvera un bénéfice à la veille ! A titre personnel, être en possession des bonnes sources d’informations est de toute façon très gratifiant, sans qu’il n’y ait nécessairement un objectif  » utilitariste  » derrière.

Comme toujours, mettre en place une bonne veille peut prendre un peu de temps, mais permettra par la suite d’en gagner ! Utiliser un agrégateur de RSS comme Netvibes, Google Reader ou encore Sage, suivre les personnes qui vous intéressent sur Twitter ou d’autres réseaux sociaux… tout ceci participe d’une veille efficace. Les outils utiles sont développés tout au long de cet ebook, je ne m’étendrai donc pas sur le sujet. Un chapitre entier y est consacré, et n’hésitez pas non plus à consulter les témoignages à la fin de cet ouvrage, vous y trouverez de très bonnes idées émanant de personnes aux horizons divers !

Identifier les blogs proches de vos thématiques, ou bien complémentaires, ne devrait pas poser trop de problèmes. La plupart du temps, lorsqu’un blog vous semble intéressant, regarder sa blogroll et les personnes qui commentent régulièrement ses articles vous permettra très probablement de découvrir d’autres blogs ou sites également valables pour votre veille ! Connaître les blogs ou les sites étrangers intéressants est aussi une bonne idée : cela permet de varier les sources, et de prendre connaissance des informations sous un angle souvent différent. A ajouter également à ses flux : les sites  » institutionnels  » liés au sujet dont vous traitez sur votre blog. Par exemple, pour un blogueur high tech : les blogs officiels des entreprises permettent d’être informé très rapidement des nouveaux produits ou des projets de lancement. Naturellement, une bonne veille vous permettra d’être au courant rapidement dès qu’une nouvelle information est émise. Etre parmi l’un des tout premiers à traiter d’un sujet est bénéfique à plus d’un titre. Votre article pourra servir de référence aux autres blogueurs, et, sur le plan du référencement, on observe dans une certaine mesure une prime au premier arrivant qui pourra favoriser votre blog sur un sujet bien spécifique dans les résultats de recherche des moteurs.

Une fois les blogs, sites et autres sources d’information à suivre identifiés, agrégez le tout dans l’outil de votre choix. Une bonne classification ou catégorisation permettra de gagner encore plus de temps ! Ensuite, libre à vous de consulter le fruit de votre veille quand bon vous semble, et selon votre rythme de blogging. Veiller sur les autres blogs est également un bon moyen de savoir assez rapidement si tel ou tel sujet a déjà été traité, et sous quel angle. En effet, si l’information brute de base est à peu de choses près la même pour tous, il y a souvent lus d’une façon d’en parler ! Confronter ses points de vue et ses idées avec d’autres blogueurs passe par une veille attentive.

Un chat blogueur

La veille technologique

Pour un blogueur, la veille concerne non seulement l’information – le fond – mais également les nouveautés techniques – la forme. Que vous utilisiez un CMS comme WordPress ou Dotclear, ou une plateforme de blogs davantage  » clés en main », il est important de se tenir informé des mises à jour et des nouveautés en vigueur. Faire évoluer son design ou les fonctionnalités de son blog, c’est plutôt sympathique et cela permet de renouveler son apparence régulièrement.

Il est difficile d’imaginer un blog qui serait resté bloqué dix ans plus tôt… L’évolution est essentielle ! Même s’il est un peu inutile et agaçant de transformer son blog en sapin de Noël clignotant, ajouter quelques widgets ou des fonctionnalités permet d’améliorer l’ensemble, et de rester au goût du jour. Par exemple, un blog sans bouton de partage  » 2.0  » est difficilement envisageable à l’heure actuelle, si vous souhaitez bien sûr sortir du contexte  » journal intime  » et partager vos articles. Faire une veille davantage tournée vers la technique est également un bon moyen d’apprendre et de se perfectionner d’un point de vue technologique. Des connaissances en HTML ou en CSS, même très simples, sont toujours utiles pour qui cherche à comprendre, à customiser et à améliorer son blog.

Pour ce faire, on peut suivre par exemple le blog de sa plateforme, voir les forums de discussions des utilisateurs – WordPress par exemple est doté d’une communauté très active. Savoir identifier les personnes qui participent volontiers aux discussions et développent de nouveaux outils est non seulement passionnants, mais peut être aussi utile en cas de gros problèmes que vous ne parvenez pas à résoudre tout seul. En plus des blogs officiels des plateformes, de nombreux blogueurs se sont spécialisés dans l’information sur les outils, les CMS, les widgets… Outre de bons conseils sur les blogs en eux-mêmes, vous pourrez y trouver des services et des outils utiles pour votre pratique du blogging : de la retouche photo en ligne, de nouveaux agrégateurs ou tout type de services à surveiller….

Avoir conscience de son entourage

L’un des intérêts d’un blog est de pouvoir se constituer une communauté ou un entourage autour des mêmes centres d’intérêt que vous : rencontres et débats sont plutôt agréables ! Que vous bloguiez pour le plaisir ou, à l’inverse, que le blogging fasse partie de votre vie professionnelle, c’est un bon moyen de dialoguer et d’interagir avec nombre de personnes partageant vos passions. Si vous avez constitué une bonne veille pour trouver des informations, vous n’aurez donc aucune difficulté à trouver les bonnes personnes. Pensez également aux forums de discussion, aux réseaux sociaux, à tous les lieux où l’on est susceptible de traiter des thèmes qui vous intéressent.
La veille, que vous utilisiez un agrégateur de flux ou Twitter, vous permettra assez facilement de vous tenir au courant de ce que vos compatriotes écrivent, pensent, commentent… Cela va vous amener ainsi à réagir, à apporter des informations complémentaires, voire pourquoi pas à servir de matériau de base pour l’un de vos articles.

En plus de la veille sur les autres blogs, savoir surveiller ce que l’on dit de vous est un bénéfice indispensable. Pas forcément par paranoïa ou peur d’une mauvaise e-réputation, mais aussi pour déterminer où l’on parle de vous – et en quels termes. Un outil comme la Backlink Factory du Wikio Labs vous apprendra ainsi quels blogs ont mis un lien vers l’un de vos articles : pratique, pour pouvoir rebondir et savoir quels sont les sujets qui font réagir. Et par la même occasion, de découvrir de nouveaux blogs qui vous auraient peut-être échappé… On en revient là !

Même de façon très simple, se constituer une veille efficace est un must dans la pratique du blogging. Elle a de toute façon tendance à s’effectuer de façon assez naturelle, un blogueur débutant se rend vite compte de tout son intérêt !

OFFRES D'EMPLOI WEB

Chef de Projet CRM H/F

22 ans d'existence, plus de 2600 collaborateurs, 137 millions d'Euros de chiffres d'affaires en 2015, Proservia, marque de ManpowerGroup, est un acteur solide et reconnu sur le marché des ESN.Spécialisés ...

Team Leader Cellule Graphique – Intégration Emailing H/F

Associant marketing, création et technologies, Publicis ETO est une agence hybride qui réunit 295 collaborateurs pour 25 millions d'€ de MB en 2015. Spécialisée dans le Marketing Client, ETO conçoit ...

Chargé de Projet Marketing H/F

Disposant d'un réseau national d'agences immobilières et membre d'un Groupe présent sur le marché immobilier depuis plus de 15 ans, son succès repose sur une innovation de logement neuf.Rattaché(e) à ...

Commentaires

  1. lryo
    17 juillet 2011 - 21h40

    Merci pour ce billet très intéressant !

Laisser un commentaire

Il est possible d’utiliser ces balises HTML :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar