Facebook : toutes les tailles des images du nouveau Newsfeed et des pages
logo-facebook
Instagram : 7 outils pour les community managers
instagram-logo
Identité numérique

Comment Facebook détermine la qualité des posts pour l’edgerank ?

Un des grands mystères de Facebook s’appelait l’Edgerank, chargé de définir la « note » d’un post Facebook et de déterminer si et par qui il sera vu. Cette formule complexe prenait en compte de multiples facteurs afin de cibler ou non les abonnés à une page. Le grand « jeu » des CM est dès lors de trouver le contenu le plus engageant et le plus à même d’être affiché dans le newsfeed des abonnés. Et cela a amené quelques « dérives » avec des tentatives faciles de gagner un engagement totalement artificiel : textes à trou, questions faciles, appels au like ou au partage… Avec le tout nouveau Newsfeed, la formule qui détermine la présence d’un post dans le flux a été changée par Facebook, et affinée. Le réseau social s’est d’ailleurs expliqué ce weekend sur la façon dont il évaluait la qualité des posts, et pourquoi il les faisait apparaître dans le Newsfeed.

Les questions posées par Facebook aux utilisateurs

Pour commencer, précisons qu’il ne faut plus parler d’Edgerank mais de « News Feed ranking algorithm ». Si le terme est quelque peu différent, la fonction reste la même : filtrer les données à afficher parmi les milliers ou millions d’informations possibles. Et pour savoir quelles informations afficher, Facebook est allé poser la question à quelques centaines d’utilisateurs. En voici quelques-unes :

  • Est-ce que le contenu est pertinent et opportun ?
  • Ce contenu provient-il d’une source de confiance ?
  • Le partageriez-vous avec vos amis ou le recommanderiez-vous ?
  • Est-ce que le contenu est vraiment intéressant ou essaie-t-il de tricher avec les règles du Newsfeed (par exemple en demandant de liker ou de partager) ?
  • Trouvez-vous ce post de faible qualité ?
  • Vous plaindriez-vous de la présence d’un tel contenu dans votre News Feed ?

Les résultats de cette étude ont ensuite servi à déterminer quels contenus étaient de qualité, et pourquoi. Le système de prise en compte de la qualité des posts se base sur plus d’une centaine de facteurs tels que : le nombre de « hide posts » signalés, le profil de la page, la fan base d’une page par rapport à celle d’une page déjà connue pour ses contenus de qualité.

Quelques règles évidentes

Ces modalités de calcul seraient d’après Varun Kacholia encore en pleine évolution en fonction des différents feedbacks reçus. Ce nouvel algorithme de détection de la qualité des posts a été intégré au « Newsfeed ranking algorithm » de 21 millions d’utilisateurs de façon totalement aléatoire. Et les résultats seraient encourageants : plus d’interactions et moins de contenu signalé. Cette nouvelle modalité de calcul sera intégrée au News Feed de tous les utilisateurs dans les prochaine semaines (ou prochains mois, avec Facebook il faut savoir se montrer patient).

Pour les pages, ce déploiement signifierait plus de reach pour celles qui jouent le jeu de la qualité, et donc plus d’engagement, en théorie du moins. Et la seule guideline donnée par Facebook  est simple : « créez du contenu de haute qualité », opportun, de confiance et que les gens souhaiteraient voir dans leur flux. Le gestion des pages doit s’orienter autour d’une vraie stratégie de contenu inscrite dans la durée, et non dans un court-termisme racoleur (aime si, partage si…). Ces explications ne révolutionneront pas le community management mais elles ont le mérite d’éclaircir la position de Facebook sur le contenu.

Et qui sait, peut-être que dans un avenir proche nous aurons vraiment uniquement du contenu de qualité dans nos flux Facebook…

Via Facebook for business

Commentaires

  1. Simon Tripnaux
    26 août 2013 - 10h56

    C’est marrant, ils commencent à parler comme Google ! :)

Laisser un commentaire

Il est possible d’utiliser ces balises HTML :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar