Le média des professionnels du digital
Le média des professionnels du digital

Comment être crédible sur Twitter ?

Anne-Laure Raffestin, le 19 mars 2012

Sur Twitter, pourquoi clique-t-on sur certains liens et pas d’autres ? Qu’est-ce qui fait qu’on accorde plus de confiance à certains utilisateurs de Twitter et pas à d’autres ? Des chercheurs de Microsoft et de l’Université de Carngie Mellon, aux Etats-Unis, se sont penchés sur cette question et ont réalisé une étude afin d’y répondre. Les résultats vous permettront sans doute d’améliorer votre crédibilité et de corriger certains éléments défaillants ! Car oui, la confiance apportée ou non aux tweets dépend de facteurs assez précis, et n’est pas forcément due au hasard… Cette étude a été réalisée auprès de 250 utilisateurs de Twitter ; les chercheurs ont mesuré la façon dont les gens jugeaient les tweets crédibles.

Les chercheurs ont donc réussi à identifier divers facteurs « de confiance », et à leur attribuer une note en fonction de leur influence. Alors, qu’est-ce qui rend nos tweets dignes de foi ? Le tout premier facteur, avec 4,08 sur 5 : le message a été retweeté par quelqu’un en qui nous avons confiance. Assez logique, finalement ! Vient ensuite le fait que l’auteur du message soit un expert du sujet, puis le fait de suivre le membre de Twitter en question. Ce qui semble indiquer que plus on connaît l’auteur du tweet, et plus on a confiance dans le contenu qu’il relaie. Par ailleurs, le simple fait d’avoir entendu parler de l’auteur du tweet est également un critère de choix. Autre facteur influant la crédibilité des tweets : ils contiennent un lien sur lequel vous avez cliqué. La confiance est également davantage accordée aux « utilisateurs vérifiés » arborant un petit badge bleu. Personnaliser sa photo de profil compte aussi, ainsi que tweeter fréquemment sur le même sujet et être souvent mentionné ou retweeté. Plus vous serez populaire, et plus vous serez dignes de confiance… Les résultats de l’étude sont finalement plutôt logique. D’où l’importance d’avoir une bonne ligne éditoriale sur son compte Twitter, afin d’être identifié comme fin connaisseur d’un sujet.

img_twitter.jpg

A l’inverse, certains critères décourageront les utilisateurs de Twitter, et produiront un sentiment négatif qui conduira à ne pas être très crédible… En tout premier lieu, une mauvaise orthographe produira un impact plutôt négatif. C’est sûr que  » 800 million de menbre pour facebook ts les chiffre ici » ça ne donne pas très envie. Les petits oeufs, les avatars par défaut de Twitter, sont également beaucoup moins crus… C’est sans doute lié au fait que la plupart des spammeurs ne prennent pas la peine de personnaliser leur profil, et arborent donc constamment ce mignon mais déconseillé petit oeuf. Si vous souhaitez être digne de confiance, changez donc cette photo ! Et pas de n’importe quelle façon : les avatars façon bande dessinée et les logos sont jugés moins crédibles. Enfin, si vous suivez beaucoup de personnes, cela jouera aussi en votre défaveur… A vous de jouer !

Lire l’étude complète
Source : Mashable
Crédit image : tveskov

Recevez nos meilleurs articles
Commentaires
  1. Mih dit :

    OK pour tous, sauf un : en quoi suivre beaucoup de personnes jouerait en notre défaveur ?!

  2. Anne-Laure dit :

    @mih : ce n’est pas systématiquement le cas, mais suivre énormément de gens peut être le signe d’une personne qui suit à tour de bras en espérant être suive à son tour, et ainsi gonfler artificiellement son nombre de followers 😉

  3. Sébastien dit :

    Bon, en soit, on n’apprend rien qui révolutionne la Twittosphère avec cette étude, c’est surtout du bon sens et de la logique une fois qu’on a compris les principes fondamentaux de Twitter, non ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *