Le média des professionnels du digital
Le média des professionnels du digital

Mediastay offre des crédits Facebook pour fidéliser les internautes

Flavien Chantrel, le 3 octobre 2011

jooker Il y a eu une vie en ligne avant Facebook et ses crédits. Les plus anciens chasseurs de bons plans se souviennent des sites comme Jooker ou Maximiles au tout début des années 2000. A cette époque, la publicité sur le web représentait un véritable eldorado, très mal maitrisé par les marques. On assistait donc à la naissance de sites de jeux dont l’unique principe était de rémunérer les inscrits à l’action. Vous vous inscrivez sur un site partenaire ? Vous gagnez 50 points. Vous cliquez sur une bannière ? C’est 10 points. Et pour 150 points, repartez avec une webcam ! Ce principe vieux comme le web avait à l’époque un sens et fonctionnait très bien. Côté internaute, vous repartiez avec des lots en quelques jours. Côté annonceurs, vous faisiez le plein de visiteurs ou d’inscrits très vite, même si niveau pertinence de la cible ce n’était pas ça… Cette époque dorée s’est achevée très vite. Si Maximiles existe encore et a réussi à bien se retourner pour devenir le leader européen de la fidélisation, Jooker et beaucoup d’autres ont rapidement disparu, le coût d’acquisition étant bien trop élevé pour les clients.

credits booster
Depuis cette période, les sites proposant ce genre de prestations n’ont bien sûr pas disparu. Mais ils sont souvent devenus synonymes d’arnaques ou du moins de non-paiement, disparaissant avant de pouvoir régler leurs visiteurs. Des dinosaures du secteur sont toutefois encore bien actifs, comme c’est le cas pour Mediastay. L’éditeur des loteries en ligne Bananalotto et Kingoloto (entre autres) propose une galaxie de sites de casual gaming et de fidélisation. Et son dernier produit en date remet au goût du jour cette mode d’il y a 10 ans, mais en l’adaptant à un nouveau public qui devrait y adhérer : les facebookiens.

crédits booster
Le principe reste très simple. Via l’application Credits Booster, les internautes vont pouvoir réaliser des actions chez les sponsors (jeux concours, sondages, achats en ligne, …). Ces actions seront transformées en crédits Facebook pour les joueurs, qui pourront en faire ce que bon leur semble (achat de musique, de cadeaux virtuels, de crédits de jeux…). Mediastay est le premier à se lancer sur ce créneau sur Facebook en France. Sa large base de clients (Fnac, 3 suisses, PMU, Simply market…) devrait lui permettre de proposer un produit complet et intéressant pour les internautes assez vite. Une fois les crédits Facebook gagnés, l’internaute pourra les dépenser sur FarmVille, CityVille et autres jeux ou applications. Pour chaque opération, le type d’action requise est précisé : entièrement gratuit, SMS obligatoire, achat demandé… Il est possible d’obtenir déjà pas mal de crédits Facebook simplement en répondant à des sondages. A l’heure où la carotte n’a jamais été aussi nécessaire pour se démarquer dans un univers de plus en plus concurrentiel et où les jeux concours pullulent, ce concept va-t-il connaître un renouveau ? A suivre. En tout cas, si vous souhaitez obtenir des crédits Facebook gratuitement, vous savez ce qu’il vous reste à faire.

L’application Credits booster

Recevez nos meilleurs articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *