Le média des professionnels du digital
Le média des professionnels du digital

CircleCount, statistiques et classement de Google Plus

Anne-Laure Raffestin, le 22 août 2011

En attendant que Klout intègre à ses indicateurs les profils Google Plus, on pourra se tourner vers CircleCount, qui ambitionne d’établir un classement des utilisateurs du réseau social de Google. La méthode est plus que basique : il s’agit simplement de compter le nombre de personnes vous ayant inclus dans des cercles, ou, à l’inverse, du nombre d’amis que vous avez ajoutés. Attention, CircleCount ne répertorie pas automatiquement tous les utilisateurs de Google Plus, il faudra ajouter votre profil manuellement si vous le souhaitez – à moins que quelqu’un d’autre ne l’ait fait à votre place : Mark Zuckerberg est compris dans le classement de CircleCount, je ne pense pas qu’il ait pris la peine de s’y inscrire lui-même… Le CEO de Facebook est d’ailleurs le premier utilisateur de Google+ en termes de followers, ça ne s’invente pas ! Pour soumettre un profil, entrez simplement son URL dans la boîte de dialogue de gauche. Celle de droite vous servira à rechercher des utilisateurs de Google+ déjà inscrits sur CircleCount.

CircleCount

Une fois votre profil indiqué, CircleCount vous donnera votre rang mondial, celui de votre pays, et celui qui concerne votre genre (et pour briller, il vaut mieux être une femme, très peu présentes sur Google+ pour le moment). Mais le classement n’est pas forcément la fonctionnalité la plus intéressante de CircleCount, qui propose également de nombreuses statistiques sur les utilisateurs du réseau social de Google. Vous pourrez ainsi localiser le top 100 mondial sur une carte (personne en France pour le moment !), mais également l’évolution du nombre de followers de chaque utilisateur. Un annuaire des membres de Google+ est aussi disponible, mais ce n’est pas vraiment très pratique !

CircleCount

Divers statistiques sont présentées : la distribution des utilisateurs par genre, par pays, par nombre de followers ou de followings par poste occupé, par entreprises… Pour chacun de ces chiffres, vous pouvez vous concentrer sur un pays en particulier. L’échantillon est un peu faible, puisque SocialCount prend uniquement en compte les utilisateurs qui ont soumis leur profil, mais ne peut que s’étoffer. En France par exemple, on constatera qu’une bonne partie des utilisateurs sont étudiants, et que dans le monde entier, 25% des utilisateurs ont entre 1 et 9 followers. La question de la représentativité se pose bien sûr, les chiffres sont donc à prendre avec des pincettes.

On devrait assister à la multiplication de ce genre de sites – dans la même veine, il y avait eu auparavant Google+ Statistics, qui a bien augmenté son répertoire depuis son lancement.

Source : CircleCount

Recevez nos meilleurs articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *