Le média des professionnels du digital
Le média des professionnels du digital

Chrome arrêtera demain la lecture automatique des contenus Flash

Fabian Ropars, le 31 août 2015

La fin de Flash approche de jour en jour. Critiqué depuis des années, le format propriétaire Adobe faisait de la résistance, mais les offensives pour le rendre désuet se multiplient. Apple, Mozilla, et maintenant Google ont de plus en en plus tendance à bloquer les affichages en Flash. Dernière annonce en date, Google Chrome bloquera le contenu flash qui n’est pas « central dans les pages web ». Les bannières animées et les vidéos en auto-play seront automatiquement mises en pause et il faudra cliquer dessus pour les lire.

flash

Cette annonce est l’occasion de rappeler que le majorité des affichages publicitaires se fait encore au format Flash… même sur mobile, malgré un affichage souvent calamiteux. D’après une étude récente, il y avait au Q1 2015 5,35 milliards de publicités Flash contre 4,25 milliards de publicités au format HTML5. Il va donc falloir rapidement changer d’habitudes du côté des annonceurs et agences qui placent des bannières Flash. Évidemment, Google a la solution puisque sa régie AdWords convertit automatiquement le Flash. Amazon a d’ailleurs profité de la nouvelle pour expliquer que le site ne supportera plus ce format dès le 1er septembre. Son agonie aura duré longtemps, mais il semble que Flash ait enfin les 2 pieds dans la tombe !

Recevez nos meilleurs articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *