Centraliser ses activités en ligne : le puzzle de l’identité numérique

puzzle Nos activités en ligne ressemblent à un puzzle. Chaque site, service, réseau ou outil que nous utilisons au quotidien ne sont qu’une pièce parmi tant d’autres permettant de dresser un profil complet. Pour obtenir un panorama semi-exhaustif de notre activité en ligne permet de mettre en valeur notre identité numérique et donc de mieux appréhender l’image que nous renvoyons. Si l’ensemble de ces éléments peut être un vrai plus au niveau professionnel, encore faut-il pouvoir les rassembler pour permettre aux curieux de mieux découvrir cette « seconde vie ». Valoriser sa veille via ses bookmarks (Delicious, …), ses photos (FlickR, …), son blog, ses commentaires (backtype, …) ou encore ses profils (Viadéo, …) sans oublier Twitter est important. Pour cela, plusieurs solutions s’offrent à vous. Il ne vous reste plus qu’à trouver celle qui vous convient le mieux.

Le blog comme élément central

Pour beaucoup, le blog joue le rôle de tête d’affiche. Les autres activités s’articulent alors autour de cet espace de parole. Le but est ici d’œuvrer en synergie et de favoriser la complémentarité des différents éléments présentés. Trois méthodes sont devenues incontournables pour cela.

heart

  • La page attitrée

Nommée généralement « A propos », cette page est destinée à regrouper toutes les traces de vos différentes activités en ligne et de leurs résultats, accompagnées d’une présentation succincte (ou pas) de votre parcours et de votre profil. L’important est de rendre cette page le plus facilement accessible, via une barre d’onglets ou le haut de votre sidebar. L’avantage est ici de pouvoir organiser le contenu comme vous le souhaitez assez facilement. Pas toujours très lisible, cette page peut vite se transformer en fourre-tout, il convient donc de faire attention.

  • Les icônes

Placées dans le header, dans le footer ou dans votre sidebar, elles permettent un accès direct à vos différents profils. Pratique pour voir en un coup d’œil les services que vous utilisez, il est toutefois nécessaire que vos visiteurs soient assez familiers avec le web pour reconnaître les sites correspondants. Attention également à ne pas les noyer parmi d’autres éléments et donc de les rendre moins visibles. C’est sans doute la solution la plus utilisée.

Ressources :

3 sets d’icônes RSS et réseaux sociaux
Icônes gratuites web 2.0 de réseaux sociaux
Icônes et logos de réseaux sociaux : figures libres
23 sources d’icônes gratuites

  • Intégration directe du contenu

De nombreux services permettent d’intégrer directement votre activité sur votre blog via un widget ou un flux RSS. C’est le cas de Twitter, de Delicious, de FlickR… Pour les trouver, rendez-vous sur les espaces concernés de vos sites favoris. L’avantage est d’exposer directeemnt le contenu mis à disposition. Attention toute fois à ne pas surcharger votre blog, rendant l’ensemble peu lisible. Certains optent pour alléger le tout pour des sous-domaines ou l’intégration de pages spéciales.

Ressources

Tout ce qu’il faut pour utiliser Twitter avec un blog
Avec FlickrIn, intégrez facilement votre galerie FlickR dans votre blog
Backtype, veille et suivi des commentaires

Création d’un site

tim
Certains centralisent leur identité numérique via un site spécial. Souvent composé d’une seule page, il met en avant soit des icônes redirigées vers des services, soit les dernières activités mises à jour en live. Le plus simple est d’acheter un nom de domaine du type « nomprénom ». Simple à mettre en place pour les vieux routards, les débutants risquent d’avoir un peu plus de mal. Avec un peu d’aide et de bons tutoriaux, cela ne devrait toutefois pas leur poser de problème s’ils ont un peu de temps devant eux. L’avantage est de proposer un espace efficace et simple à lire. Il devrait être rapidement référencé sur une recherche sur vos nom/prénom, ouvrant ainsi une fenêtre sur votre double virtuel.

Ressources

Wall of fame : exemples réussis en la matière (via Ben)

Passer par un site tiers

meeid2

Les services d’agrégation d’activités sont nombreux. Ils se présentent de plusieurs manières. Certains vous proposent de vous créer un univers, et ainsi d’incorporer des informations provenant d’autres personnes que vous (comme Netvibes). D’autres agrègent directement vos activités (comme Friendfeed). Enfin, d’autres ont été conçus en lien direct avec la problématique de l’identité numérique. Dans tous les cas, l’inconvénient majeur est de devoir passer par un service tiers, et ainsi d’ajouter une pièce de plus à un puzzle déjà complexe sans pour autant la maitriser totalement. Par contre, c’est généralement très rapide et facile à mettre en place. De plus, si vous n’avez pas de blog, cela peut être une solution avantageuse. Il ne manque plus que les agrégateurs d’agrégateurs et la boucle sera bouclée !

Ressources

Gestion de votre lifestream avec des services web
Votre profil Google accessible depuis une recherche
Centraliser son identité en ligne avec MeeID
Gizapage – Centralisez vos profils sociaux

Chacun est libre de fonctionner comme il le souhaite quand il est question d’identité numérique. L’originalité est souvent récompensée si elle est pertinente. Les méthodes décrites ci-dessus ne sont donc pas exhaustifs, tout comme les ressources. N’hésitez pas à compléter le tout avec votre expérience personnelle ! Le principal élément à retenir reste que la centralisation de ses activités est un passage obligé pour donner de la cohérence à votre profil.

Crédit photo, par Miss blackbutterfly

OFFRES D'EMPLOI WEB

Chef de Projet CRM H/F

22 ans d'existence, plus de 2600 collaborateurs, 137 millions d'Euros de chiffres d'affaires en 2015, Proservia, marque de ManpowerGroup, est un acteur solide et reconnu sur le marché des ESN.Spécialisés ...

Team Leader Cellule Graphique – Intégration Emailing H/F

Associant marketing, création et technologies, Publicis ETO est une agence hybride qui réunit 295 collaborateurs pour 25 millions d'€ de MB en 2015. Spécialisée dans le Marketing Client, ETO conçoit ...

Chargé de Projet Marketing H/F

Disposant d'un réseau national d'agences immobilières et membre d'un Groupe présent sur le marché immobilier depuis plus de 15 ans, son succès repose sur une innovation de logement neuf.Rattaché(e) à ...

Commentaires

  1. KT
    27 mai 2009 - 15h37

    Pour un usage personnel (mais je ne le recommanderais pas pour du professionnel), j’ai récemment découvert une solution à mi-chemin entre le blog et le réseau social : soup.io
    Je suis en train de tester : pas mal et surtout, je pense que c’est bien adapté aux grands débutants au niveau technique !
    En revanche, la communauté de soup est encore émergente. A suivre !

  2. Modérateur
    27 mai 2009 - 15h41

    C’est vrai que soup.io a l’air d’être une solution attrayante, je n’ai pas eu le temps de vraiment la tester. Je vais aller y faire un tour 😉

  3. Aref
    27 mai 2009 - 16h13

    Bonjour
    L’idée d’un site vitrine qui centralise les différentes présences numériques est assez intéressante, et complémentaire au blog. Personnellement j’en ai fait l’usage :
    http://www.arefjdey.com
    http://www.demainlaveille.fr

  4. Modérateur
    27 mai 2009 - 16h24

    @Aref : excellent exemple, et jolie réalisation !

  5. Véronique
    27 mai 2009 - 16h27

    Je me suis posée la question il y a peu de temps et j’ai effectivement assemblé les choses dans ma side bar. Je suis allée visiter quelques sites « vitrines », c’est tentant, mais oui, c’est « un de plus », donc pour l’instant j’ai laissé de côté. Merci et bonne journée.

  6. Indixit
    28 mai 2009 - 12h24

    Bonjour,
    En effet l’identité numérique représente un véritable enjeu pour tout ceux et celles qui ont une activité récurrente sur Internet, encore plus lorsqu’il s’agit d’un réseau professionnel.
    Le blog véhicule plus nos idées et nos activités, tandis que la page perso nous permet de nous présenter en tant que personne.
    Utilisez les 2, à bon escient, car cela permettra en plus de vous référencer, car tout les agrégateurs et différents réseaux sociaux ne font pas forcement remonter l’info sur laquelle vous souhaitez communiquer.

    Pour ma part j’ai pris « nom.fr » (avec un template WP) pour pouvoir faire des sous domaines, du type; prénom.nom.fr ou encore photo.nom.fr ect…

  7. Yann
    15 décembre 2010 - 3h06

    Intéressant tout cela!!

    J’aimerais vous faire part d’un raisonnement perso.
    Que veut dire centraliser ses activités?
    Centraliser, j’interprète cela comme regrouper. Regrouper les informations que l’on partage : regrouper ses profils, regrouper ses image, sa musique, ses travaux…
    Pourquoi centraliser ses activités en lignes?
    Parce qu’on s’est éparpillé grâce aux nouveaux outils de communication web. On en a mis à droite, à gauche, sur twitter, sur facebook, sur wordpress, sur flickr, sur foursquare…
    Pour qui centraliser ses activités en lignes?
    On veut indiquer à l’utilisateur (amis, followers) où se trouvent les informations. On cherche alors a Ordonnée l’information ou le fichier pour qu’ils soient le plus rapidement accessible.
    On veut faire un plan à l’utilisateur et lui dire mes photos sont sur flickr, mes posts sur twitter et facebook etc.
    En quelque sorte on ne cherche pas à centraliser son activité mais à centraliser les utilisateurs qui nous suivent pour notre travail, notre personne…

    Mais je pense qu’il est difficile de centraliser tous les utilisateurs (amis, followers…) sur un énième profil, blog même s’il est créer pour cibler l’information (sur quel site est rangé cela) et faciliter son accès. Il faudra vraiment que votre public soit intéressé par l’information que vous relayer pour le faire venir sur votre blog ou profil qui centralisera votre activité.

    Pour ma part j’ai obté pour une centralisation sous forme de synchronisation.

    >(lors d’une utilisation globale et peu scrupuleuse)
    Les réseaux sociaux et réseaux d’informations « désordre », ou l’information n’est pas classée et souvent peu pertinente tel que facebook ou twitter, peuvent-être reliés l’un à l’autre pour ne publier qu’une seul fois une informations visible sur les deux (application twitter dans facebook).

    Une centralisation grâce à la synchronisation avec des données classés par genre et ordonnées.

    >(toucher un public général avec des informations ordonnés)
    J’ai décidé également de trouver un site dédié à l’hébergement de mes travaux graphiques, un site pour mes coups de coeurs musicaux et un site pour mes mixs.
    En revanche lorsque j’héberge et je classe mes conceptions graphiques, mes amis facebook et followers twitter peuvent en profiter car l’image est automatiquement redistribué soit sur mon mur facebook (et dans un album dédié), soit sur twitter (site PIKchur.com également valable pour la vidéo).
    J’ai également créer un micro blog sur lequel est publié uniquement de la musique pour mes coups de coeurs musicaux, également synchronisé réseaux sociaux (plateforme Tumblr).

    En bref, les utilisateurs restent où ils sont, je ne leur demande pas de venir sur un énième profil, blog, etc mais je leur partage tous la même informations : selon moi, j’ai centralisé mes activités en lignes.

Laisser un commentaire

Il est possible d’utiliser ces balises HTML :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar