Le média des professionnels du digital
Le média des professionnels du digital

Mesurer son influence sur Google plus avec PlusClout

Flavien Chantrel, le 2 septembre 2011

Cela fait déjà bien longtemps (au moins deux jours) que l’on n’entend plus parler de Klout. Ce genre de site à usage unique n’est généralement qu’une passade qui déchaine les passions pendant quelques jours avant de tomber dans l’oubli. A moins que la fin de Wikio n’aiguise les appétits pour un nouvel outil de mesure de l’influence, les blogueurs et autres CM étant généralement friands de boosters d’égos de ce type. Mais Klout n’est pas le sujet de ce billet, ou presque.

BARNEY
La fameuse mesure de Personal branding a (au moins) une faiblesse, elle n’intègre pas encore Google plus dans ses comptes. Il n’en fallait pas plus pour faire plancher la concurrence, en l’occurrence Exponential Labs Inc qui avait notamment sorti l’annuaire Find people on plus. Leur dernier service s’appelle PlusClout (sic) et chercher à vous donner un score d’influence sur Google plus. Le nom n’est pas le seul « hommage » rendu au grand frère Klout, puisque la notation est la même, basée entre 0 et 100. Entrez simplement votre ID Google plus (le chiffre présent dans l’URL de votre profil) et le tour sera joué.

plusclout
Pour le moment le site se base sur les données de 15 millions de comptes. Son algorithme agrège plusieurs types de données comme le nombre de followers, le volume de publication et bien sûr les partages et +1 reçus. Votre note change bien sûr tous les jours. Vous disposez même d’un badge à ajouter sur votre site pour afficher à quel point vous êtes populaire. On notera que la note maximale semble être 95 et que Mark Zuckerberg est crédité d’un joli 0.

Et si la bonne méthode pour les classements biaisés d’influence aient une moindre importance était de les noyer en les multipliant ? Cela parait bien parti, la rentrée risque d’être chargée en la matière. A suivre ! Ce qui est drôle en tout cas, c’est que le service semble visiblement être une rampe de lancement pour un service de… Recrutement. On aura tout vu.

Le site PlusClout

Recevez nos meilleurs articles
Commentaires
  1. galliryc dit :

    A mon sens il n’y a rien d’étonnant à ce que la mesure de l’influence online soit et reste un critère majeur, du moins pour une partie de la population connectée. Le nombre de followers et/ou d’amis n’étant qu’une donnée insuffisante pour mesurer l’impact réel d’un partage d’information, il fallait bien intégrer d’autres critères, voire conclure à partir de ce tout des appellations subjectives comme le propose Klout. Quant à ce que l’on peut interpréter à partir d’un score Klout ou PlusClout, ça n’a finalement que peu d’importance : beaucoup s’accordent à dire que ça ne reflète pas la réalité, mais la machine est en marche, et le phénomène de mesure/statistique est étroitement lié au numérique. Ce n’est pas pour rien que certaines « personnalités » connues sur le web font déjà commerce, peu ou prou, de leur popularité (qui n’est pas un synonyme d’influence, c’est vrai, mais quand on veut toucher un max de gens…). Ce n’est pas pour rien non plus que certains sont déjà approchés lors d’événements politiques ou de campagnes marketing en faveur d’une marque ou d’une autre.

    On en revient toujours au dommage collatéral (ou catastrophe annoncée, c’est au choix) de la différence grandissante entre ceux qui savent et ceux qui sont informés, conséquence de la liberté de parole et de la profusion d’information permises par le web (à côte de tous ces bienfaits, hein !).

  2. Thierry dit :

    tu es le deuxième qui en a un plus gros que moi!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *