Poisson d’avril : 25 blagues de bureau pour le 1er avril
raccourcis-clavier
Si les profils LinkedIn étaient honnêtes…
profil-linkedin-honnete
Identité numérique

5 blagues à faire sur Facebook

Si vous avez déjà fait le tour des blagues de bureaux à faire à collègues (il y en a d’autres ici également), vous avez peut-être envie de renouveler le stock à disposition. Avec un nouveau terrain de jeu : Facebook. Le réseau social, avec ses 25 millions de membres, offre un éventail de possibilités assez intéressantes pour jouer quelques tours – sans tomber dans le bête et méchant, bien entendu. Si écrire des faux statuts ou changer les centres d’intérêts des négligents qui auraient oublié de se déconnecter de leur session ne vous satisfait plus, voici quelques blagues à faire sur Facebook…

Le membre gold / le membre premium

Du contenu réservé aux membres gold/premium/privilège de Facebook ? C’est alléchant ! Sauf que bien entendu, cela n’existe pas. Facebook est et restera complètement gratuit, c’est en tout cas la promesse formulée dès la page d’accueil. Cependant, les rumeurs d’un accès premium qui donnerait des fonctionnalités supplémentaires aux membres ayant payé un abonnement sont persistantes. A l’origine, il s’agit d’une blague développée sur 4chan et adaptée à Facebook – et qu’on peut dupliquer à l’envi sur de multiples plateformes ou forums. Publiez une image indiquant que le contenu est uniquement visible aux membres gold de Facebook, et attendez de voir qui s’y laisse prendre…. Evidemment, il n’existe rien de tel, mais l’image peut laisser croire que le contenu est inaccessible à moins d’avoir payer. On peut perfectionner la blague en faisant ajouter par des complices des commentaires adéquats, comme « this comment can only be seen by Facebook Gold members ». Ca peut marcher… Et ouvre un nombre incalculable de supercheries et d’arnaques, malheureusement.

Facebook gold member

La pire photo de profil du monde

Une plaisanterie là encore inoffensive, et qui fonctionne avec énormément d’angles et d’accroches possibles… Elle repose sur le fait que lorsque qu’une adresse de profil Facebook est erronée, vous êtes automatiquement redirigé vers votre propre profil à vous. Essayez par exemple avec celle-ci : http://www.facebook.com/profile.php=1337 . A partir de là, un gros potentiel est offert, en termes de statuts possibles… Le site Facebook craze nous en conseille quelques uns :

  • Je recherche désespérément cette personne : http://www.facebook.com/profile.php=1337
  • Le plus gros loser de Facebook : http://www.facebook.com/profile.php=1337
  • La pire photo de profil du monde : http://www.facebook.com/profile.php=1337
  • Selon les statistiques, cette personne est la plus populaire sur Facebook : http://www.facebook.com/profile.php=1337

Pas mal de raffinements sont envisageables : la limite sera votre imagination.

La manipulation « Forever alone »

Vue sur 10 minutes à perdre, cette manipulation nécessite au préalable d’avoir accès au compte de votre cible. Sans passer par des méthodes répréhensibles, c’est tout à fait possible lorsque quelqu’un s’absente de son ordinateur et oublie de se déconnecter… Plutôt que d’écrire des inepties, faites-le parler tout seul dans son coin. La manipulation est toute simple : rendez-vous dans ses paramètres de confidentialité, et réglez sur « Moi uniquement ». Ses publications s’afficheront donc, mais seulement pour lui… plus personne ne verra rien. Evidemment, vous ne verrez pas non plus le résultat, mais l’imaginer devrait suffire à votre bonheur. Une punition idéale en cas de gros posteur un peu ennuyeux !

Facebook forever alone

Faire le troll sur Facebook

Les trolls sur Internet, c’est un peu ennuyeux, mais ça peut être drôle. Surtout si c’est vous, le troll. Facebook est sans doute l’un des endroits les plus accueillants pour ce type de personnages – et, avouons-le, parfois, certains membres l’ont bien mérité. Top Tier Tactics a eu de bien bonnes idées pour troller efficacement et rendre fous vos amis Facebook. Si vous avez envie de vous faire détester et un peu de temps à perdre, cela devrait vous occuper…

  • Choisir un « ami » à qui vous ne parlez jamais. Trouvez une photo dénuée de sens sur son profil, comme un bâtiment, son jardin, quelqu’un que vous ne connaissez pas… et postez un commentaire cryptique comme « je suis content de voir que rien n’a changé ». Attendez l’inévitable demande d’explication qui suivra, et ne répondez rien.
  • Quand vous tagguez une photo, identifiez toujours les personnes sur leurs mains, leurs jambes, leurs dos, voire n’importe quoi d’autre, mais jamais leur visage, même s’il est bien visible.
  • SI vous trouvez que quelqu’un poste bien trop de publications, faites-lui un « poke » en retour. Systématiquement. S’il vous demande d’arrêter, ça mérite sans doute un poke aussi.
  • Mettez à jour vos films, livres, groupes préférés tous les jours. Tous les 2 à 3 jours, supprimez-les et remettez exactement les mêmes pour la plus surréaliste des expériences.
  • Embrouillez-vous avec les amis de vos amis, que vous ne connaissez absolument pas, dans les commentaires des publications. Si on vous demande des explications, dites que vous avez posté par erreur.

Le mot de passe

Un grand classique, et sans doute le mauvais coup ultime : la découverte du mot de passe. Pirater un compte Facebook n’aura jamais été aussi simple. Si vous faites croire qu’en tapant son mot de passe sur Facebook, celui-ci s’affiche avec des étoiles – sans oublier de joindre le geste à la parole vous-même en tapant *****, certains de vos amis pourraient tomber dans le panneau, comme dans l’exemple ci-dessous. Si vous ne voulez pas être trop méchant, dévoilez bien vite la supercherie à vos victimes, en leur conseillant de changer de mot de passe. Ils seront sans doute plus vigilents à l’avenir. Si vous prenez l’option plus sournoise, tout un monde s’offre à vous…

passwordfacebook.jpg

Commentaires

  1. Nicolas
    8 décembre 2011 - 18h06

    Trsè bonne compilation de blagounettes un peu abusées qui s’adressent aux plus crédules. Très efficace néanmoins !

  2. Guirec
    8 décembre 2011 - 18h26

    Toujours très drôle ces modérateurs !

  3. Anne-Laure
    8 décembre 2011 - 18h31

    @Nicolas : je pense que certaines peuvent marcher… :)
    @Guirec : n’est-ce-pas !

1 commentaire supplémentaire

Laisser un commentaire

Il est possible d’utiliser ces balises HTML :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar