60 secondes sur Internet en 2014 : les chiffres clés
60-secondes-internet
La taille idéale des articles de blog et des publications sur les réseaux sociaux
taille-ideale-publication
Identité numérique

25 astuces pour Google Plus

Google propose de nombreux services. Parmi ceux-ci, on retrouve évidemment Google Plus, le réseau social de la firme de Mountain View. Ce dernier déchaîne les passions : certains le critiquent vivement, le comparant à une ville fantôme, quand d’autres encensent un service qu’ils considèrent comme étant le plus abouti des réseaux sociaux. Quoi qu’il en soit, Google+ est comparable aux autres services du géant américain : il propose de nombreuses fonctionnalités et certaines sont peu connues. Nous avons sélectionné 25 astuces pour améliorer son utilisation.

Un grand merci à Laura ManachFyv Le Guidec, Ambrose Mustache, Flora Desbrosses, Antoine ArriveSébastien Desprès, Philippe Kozak, Eric Messeca, Missemini NY et les autres : vos contributions sur Google+ nous ont permis de mettre au point cet article. Et comme toujours, si vous connaissez d’autres astuces, n’hésitez pas à les partager en commentaire !

 

Les raccourcis clavier

Google+ ne déroge pas à la règle et propose de nombreux raccourcis clavier. Pour les afficher tous, il suffit d’utiliser le raccourcis clavier « ? ». Les principaux raccourcis sont les suivants :

  • J et K : passer au post suivant / précédent
  • O : développer ou réduire le post sélectionné
  • N et P : accéder au commentaire suivant / précédent sur le post actuel
  • R : ajouter un commentaire sur le post sélectionné
  • / : accéder au champ de recherche

 

Utiliser un hashtag sur Google Plus

Comme sur Twitter, vous pouvez utiliser les hashtags sur Google+ en ajoutant un # avant un mot-clef. Enfin, des mots-dièse ou des mots-clics, si vous préférez. Le hashtag sélectionné est évidemment cliquable dans le post, le lien pointant vers une recherche du terme choisi. Utile pour suivre un évènement en direct ou rechercher des infos en rapport avec un sujet précis !

 

Les attributs NoFollow et DoFollow des liens sur Google+

Globalement, on distingue deux types de liens hypertextes : ceux en NoFollow, et ceux en DoFollow. Les premiers indiquent aux robots (et donc aux moteurs de recherche) de ne pas suivre les liens, tandis que les seconds les incitent à les suivre. Sur Google+, les liens présents au sein des posts sont en NoFollow. Cependant, ceux ajoutés via la fonctionnalité de partage de liens sont en DoFollow.

 

Mettre en forme un post (gras, italique, barré)

Contrairement à Facebook et Twitter, Google+ permet de mettre en forme un post. Vous pouvez ainsi insister sur certains termes en les plaçant en gras ou en italique. Vous pouvez même barrer un ou plusieurs mots ! Cette possibilité doit bien-sûr être utilisée avec parcimonie. Il suffit d’utiliser des « balises » dédiées pour mettre en forme un post : un texte placé entre deux étoiles (*) est affiché en gras, un tiret du bas (underscore ou tiret du 8 : _) a pour effet de transformer le texte en italique, quand un tiret du milieu (tiret du 6 : -) permet de barrer le texte voulu. Sachez que ces effets ne sont pas visibles à l’édition du post, mais simplement lorsque celui-ci est partagé : il est donc important de faire attention à la syntaxe. Vous pouvez également combiner les mises en forme supportées.

 

Modifier un post sur Google Plus

Contrairement à Facebook et Twitter (là aussi), Google+ permet de corriger un post déjà partagé avec sa communauté. Pour modifier un contenu, rien de plus simple : il suffit de cliquer sur la petite flèche visible dans l’angle supérieur droit de chaque post. La mention (modification) apparaîtra alors à côté de l’heure de la dernière édition. Les commentaires peuvent également être modifiés.

 

Suivre la diffusion d’un post sur Google+

Il est possible de visualiser la viralité d’un post sur Google+ : de quoi repérer facilement les utilisateurs qui ont permis à vos contenus de devenir populaires. Pour chaque post, il suffit de cliquer sur la petite flèche présente dans l’angle supérieur droit, et d’afficher l’écho. Trois informations sont disponibles :

  • Un graph présentant le cheminement des partages publics - Il est possible de « regarder la diffusion du post », et d’observer les pics de partages.
  • La liste des partages publics - Ils sont classés dans l’ordre chronologique, et les commentaires ajoutés par leurs auteurs sont affichés.
  • Des statistiques en rapport avec le post - Une liste des personnes les plus influentes pour les transferts, le nombre de partages par heure, la taille de la chaîne la plus longue etc.

Enrichir les résultats de recherche avec sa photo Google+

Lorsque vous effectuez une recherche sur Google, la photo des auteurs apparaissent parfois dans les résultats. Pour ce faire, Google doit reconnaître l’auteur de la page. Si vous êtes rédacteur sur un blog par exemple, vous pouvez bénéficier de cette intégration via deux opérations :

  • Sur chaque article, vous devez ajouter un lien vers votre profil Google+, agrémenté de l’attribut « rel=author« . Il peut être présent n’importe où sur la page, y compris dans le header. Vous avez donc le choix entre ces deux syntaxes, en remplaçant l’adresse Internet par celle de votre profil Google+ (la première étant réservée au head de votre page, la seconde au body) :
    • <link rel= »author » href= »https://plus.google.com/117892949746007659806/ » />
    • <a href= »https://plus.google.com/117892949746007659806/?rel=author »>Auteur</a>
  • Sur votre profil Google+ : vous devez éditer les paramètres de votre bio en ajoutant l’adresse du (des) site(s) concerné(s), via la rubrique « Également auteur de« .

À noter que Google peut tout à fait reconnaître une page de référence qui n’est pas un profil Google+. Vous pouvez tester la réussite de cette intégration via l’outil dédié : Google Rich Snippet Tool. Vous devrez attendre quelques jours avant de visualiser votre photo dans les résultats de recherche.

 

Partager facilement un site web et connaître les +1

Une extension pour Google Chrome réalisée par Google, Bouton +1, intègre deux fonctionnalités, accessibles via un bouton situé à droite de la barre d’adresse :

  • L’ajout d’un +1 en un seul clic. Vous pouvez également partager la page, en deux clics.
  • La connaissance des +1 ajoutés à la page web.

 

Mentionner un compte Google+

Comme sur la plupart des réseaux sociaux, il est possible de mentionner un compte Google+ au sein d’un post ou d’un commentaire. Les comptes personnels et ceux des pages sont supportés. Il suffit d’inscrire le signe « +« , suivi de l’intitulé du compte à mentionner. À noter que le signe « @ » est également supporté (Facebook permet également d’utiliser les deux signes pour une mention).

 

Désactiver les notifications des communautés Google Plus

Google+ encourage régulièrement les utilisateurs à rejoindre les communautés. Et c’est compréhensible : certaines constituent d’excellents hubs pour partager de l’information ciblée. Si vous recevez des notifications à chaque nouvelle publication et que cela vous ennuie, vous pouvez les désactiver. Il suffit de se rendre sur la page de la communauté choisie et d’utiliser le bouton placé au sein de la colonne de gauche (sous la photo de profil) pour ne plus recevoir d’alerte.

Pour aller plus loin, vous pouvez consulter notre sélection de communautés Google Plus sur les thèmes du Community management et de l’Emploi. Et n’hésitez pas à partager les vôtres en commentaires !

Connaître le nombre d’affichages d’une photo

Sur Google+, les statistiques globales ne sont pas légion. Mais force est de constater que les statistiques ciblées sont plus accessibles que sur la plupart des autres réseaux sociaux. Vous pouvez par exemple connaître le nombre de vues d’une photo partagée sur le réseau.Il suffit de cliquer sur la photo, puis sur « Détails de la photo ». Vous connaîtrez ainsi le nombre de personnes atteinte par votre post, s’il contient une photo. L’outil permet également d’afficher les dimensions de la photo ajoutée, son nom, son poids, ainsi que les données EXIF (appareil photo, exposition, flash…) si celles-ci sont disponibles.

 

Synchroniser les photos de son téléphone avec Google+

Lors de la première connexion à Google+ sur Android ou iOS, vous pouvez activer l’Instant Upload. Cette fonctionnalité permet d’importer automatiquement l’ensemble des photos et vidéos prises avec votre smartphone (ou votre tablette) vers un album privé sur Google+. Si vous perdez votre terminal, vos photos seront toujours en votre possession ! Si vous souhaitez activer (ou désactiver) l’option, il suffit de vous rendre dans les paramètres de l’application mobile Google+. 

Ajuster les paramètres

Les paramètres de Google+ vous permettent de choisir, entre autres :

  • Les personnes qui peuvent interagir avec vous et vos contenus.
  • La méthode de réception des notifications (email, SMS, ou les deux).
  • Les abonnements liées à son compte.
  • Le type de notifications (concernant les posts, cercles, photos, chats, hangouts, évènements, communications à propos des pages, et communautés).
  • L’activation ou non des +1 et des notifications liées aux jeux sur Google+.
  • L’affichage ou non des posts partagés avec des communautés au sein de son profil.

 

Ajuster la visibilité des publications d’un cercle sur l’accueil

L’un des avantages de Google+ est de proposer la gestion des contacts par cercles. Vous pouvez ajuster la visibilité des publications de chaque cercle sur l’accueil. Une très bonne fonctionnalité permettant de rendre votre flux plus pertinent. Pour ce faire, il suffit de se rendre sur le stream d’un cercle et d’ajuster le curseur présent dans l’angle supérieur droit. Vous pouvez choisir de :

  • Ne pas afficher les posts.
  • Afficher des publications.
  • Afficher la plupart des posts (recommandé par Google+).
  • Afficher toutes les publications.
  • Afficher tous les posts et recevoir une notifications à chaque nouvelle publication.

 

Appliquer un effet vidéo lors d’un Hangout

Les Hangouts permettent de réaliser des visioconférences. Pour être plus facilement reconnaissable, vous pouvez personnaliser votre flux vidéo ! Il est possible d’ajouter un chapeau sur son personnage, des moustaches ou même des lunettes de hipster. Lors d’un Hangout, il suffit de cliquer sur « Google Effects », dans la colonne de gauche, pour afficher la liste des effets. Divers bandes sonores sont également disponibles.

 

Ajuster la qualité d’un Hangout selon sa bande passante

Si créer un Hangout permet de réaliser une vidéoconférence très facilement, ils sont également adaptés à chaque connexion. Vous pouvez en effet ajuster la qualité du flux, et donc maximiser l’usage de votre bande-passante sans la saturer. Lors d’un Hangout, il suffit de cliquer sur l’icône présent en haut à droite de la fenêtre (voir illustration ci-contre). Pour les plus petites connexions, il est possible de supprimer totalement le flux vidéo pour n’utiliser que le son du micro. Une bonne manière d’optimiser un Hangout !

Planifier un Hangout

Vous souhaitez organiser un Hangout, mais ne pas le démarrer tout de suite ? Pas de panique : le service permet de planifier une vidéoconférence très simplement. Rendez-vous tout d’abord dans la section « Événements » du réseau social, puis « Planifiez votre prochain Hangout ». L’outil permet de modifier le thème, un titre, un créneau horaire et inviter les personnes de son choix.

 

Contrôler la visibilité des données sur Google+

Au niveau de la confidentialité des données présentes sur son profil, Google est assez clair. Il suffit de se rendre sur son profil pour modifier ses données personnelles, ainsi que le caractère public de chacune d’entre elles. Ainsi, vous pouvez rendre public votre profession ainsi que votre expérience professionnelle, partager les lieux où vous avez vécu avec vos amis proches ou choisir de tout garder pour vous. Il est également possible de choisir la visibilité liée à cercles. Vous pouvez ainsi cacher les personnes que vous avez encerclées ou celles qui vous ont encerclé si vous le souhaitez.

 

Utiliser le glisser-déposer (drag & drop) sur Google+

Le réseau social supporte le drag & drop ! Et ceci ne concerne pas que les photos : vous pouvez très bien déposer un lien ou bien une vidéo pour accélérer le partage.

 

Interdire le partage d’un post en le verrouillant

Verrouiller un post, c’est possible ! Cette fonctionnalité permet de rendre impossible le partage (natif) de la publication choisie. Pour ce faire, il suffit de cliquer sur la petite flèche de l’angle supérieur droit et de choisir « Verrouiller ce post ». Mais faîtes attention : ceci ne garantie pas la privatisation du post, puisqu’il peut toujours être copier-coller par ceux qui y ont accès !

 

Obtenir les statistiques de son compte avec All my Plus

Sur Google+, assez peu de statistiques globales sont disponibles, que ce soit vis-à-vis des comptes personnels ou des pages. Mais heureusement, un certain nombre de services web permettent d’obtenir ces données. C’est notamment le cas d’All my Plus, qui fournit des statistiques détaillées et des graphiques en lien avec ses habitudes de partage. Vous pouvez également connaître vos publications les plus populaires et exporter vos données Google Plus. L’essayer c’est l’adopter !

 

Programmer ses publications sur Google Plus

Facebook permet aux pages de planifier un post. Mais malheureusement, ce n’est pas possible sur Google+ ! Ici, le mieux est de passer par Do Share, une extension pour Google Chrome. L’avantage est que l’application supporte très bien les fonctionnalité de Google+. Vous pouvez notamment choisir votre audience, partager tous les types de contenus, avec votre compte personnel ou celui de votre page. L’inconvénient est que  le processus de Google Chrome devra rester ouvert pour que votre publication soit partagée.

 

Rechercher de nouveaux contacts sur Google+

Le réseau social dispose d’un outil de suggestion de nouveaux contacts. Le service propose des personnes à encercler, suivant celles qui vous suivez déjà et celles que vous pourriez connaître (selon vos contacts sur Gmail, vos expériences professionnelles, votre parcours universitaire et les bios renseignées par les utilisateurs). Il est également possible de connecter Yahoo! et Hotmail pour encercler de nouveaux contacts.

 

Partager les photos d’un évènement avec le mode Fête

Sur Google+, tous les participants à un évènement peuvent contribuer à son illustration via les photos. Le mode fête permet à tous de partager des photos, visibles au sein d’un album commun disponible sur l’évènement. Les participants peuvent envoyer leurs photos pendant ou après l’évènement, celles-ci pouvant être a posteriori filtrées par photographe ou personne identifiée. La vidéo ci-dessous illustre cette fonctionnalité collaborative. 

Supprimer son compte Google+

Vous n’êtes toujours pas convaincu par le service ? Si vous le souhaitez, vous pouvez un outil dédié à la suppression d’un compte Google+. Concrètement, vous avez le choix entre la suppression de l’ensemble des contenus liés à votre compte (cercles, +1, posts, commentaires…), ou la fermeture pure et simple de votre profil Google+ dans son intégralité. Attention : cette opération est irréversible !

Rejoignez la page Google+ du blog du Modérateur !

Commentaires

  1. Simon Tripnaux
    28 février 2013 - 10h49

    Bravo pour la rime, Thomas ! ;)

  2. Fajy de apprentiphotographe.ch
    28 février 2013 - 13h06

    Merci Thomas pour cet article, il y a bien des astuces utiles que je ne connaissais pas.

    Article à retenir.

    Fajy de apprentiphotographe.ch

  3. Mickaël Maia
    28 février 2013 - 13h45

    Bravo pour cet article ! De très bons conseils qui vont permettre à certains de mieux se débrouiller avec ce réseau social. Je ne connaissais pas le service « All My Plus », je vais le tester tout de suite.

    En plus, ça tombe à pic, puisque aujourd’hui c’est la journée sans Facebook. Venez tous sur Google+ !

    PS : j’ai vu mon nom dans la catégorie « Suivre la diffusion d’un post sur Google+ » :-)

  4. Bruno TRITSCH
    28 février 2013 - 18h23

    Bonjour,

    J’ai découvert beaucoup d’astuces et applications dont je ne soupçonnais même pas l’existence comme le hashtag ou le plugin Chrome de partage G+.

    Merci pour cette liste que je m’en vais partager sur les différents réseaux sociaux!

  5. oulieu
    28 février 2013 - 18h51

    vraiment sympas ces astuces. par contre, si on veut soit les enregistrer soit y revenir dessus, y a t-il une astuce aussi ????

  6. ducharme pierrette
    28 février 2013 - 20h39

    Merci pour toutes les informations quant à l’utilisation des fonctions, des trucs, des astuces; lesquels serviront à faciliter la navigation ainsi que la compréhension spécifique à l’action voulue.

  7. Jean-Louis Debliquy
    28 février 2013 - 20h48

    Magnifique !!!

  8. Thomas Coëffé
    1 mars 2013 - 14h32

    Héhé merci Simon (malheureusement, ce n’est pas toujours possible) ;)

  9. Musashi
    1 mars 2013 - 15h08

    Très utile tout ça ! Merci ;)

    Mettre un mot clé en gras peut-il aider au référencement?

    Merci d’avance ;o)

  10. ElleB
    4 mars 2013 - 14h20

    Merci pour cet article : les systèmes pour donner des effets aux textes, c’est souvent bien utile !
    Concernant le référencement en plus, je conseil vraiment a tous et chacun d’ajouter le bouton google + sur leur site si cela n’est pas déjà fait. Avec un cercle de suivi de 6 personnes, vous avez déjà une influence suffisante pour vous faire remonter dans google …. qui favorise bien entendu l’utilisation de ses produits !

  11. Max
    5 mars 2013 - 7h47

    Bonjour, perso j’utilise Hootsuite pour programmer mes publications G+ ! L’outil n’a pas besoin de tenter ouvert et permet aussi de programmer des publications pour des pages fans G+ !

  12. Vanessa
    8 mars 2013 - 2h31

    J’ai particulièrement apprécié cette partie : Les attributs NoFollow et DoFollow des liens sur Google+ !
    Merci beaucoup pour l’info ! ! !
    (je vais modifier mes posts…)
    A bientôt !

  13. Fred de NegoForYou
    11 mars 2013 - 12h30

    Merci pour toutes ces astuces !
    Le plugin Chrome qui apporte la fonctionnalité de programmation de publications est vraiment très intéressant. C’est vraiment ce qui manque actuellement à Google Plus.

  14. Tessea
    18 mars 2013 - 15h48

    On a créé notre page Google+ et on va développer notre visibilité sur Google+, les informations de ce billet sont une véritable bible.

  15. Sébastien
    20 mars 2013 - 11h28

    Bonjour,

    Beaucoup de fonctionnalités que je ne connaissais pas.

    C’est super bien fait :)
    Je vais sûrement intégrer pas mal de fonctionnalités. Merci pour le partage.

  16. Ghislain Lévêque
    6 juin 2013 - 11h35

    Quelqu’un a trouvé une astuce pour désactiver l’affichage des « Photos prises récemment » et de « Vous connaissez peut-être » sur la page d’accueil google plus ? Ça prend trop de place, on ne voit qu’un post ou deux..

  17. Thomas Coëffé
    10 juin 2013 - 15h23

    Hello Ghislain,

    A priori désactiver ces deux box Google+ est impossible, c’est vrai qu’elles prennent beaucoup de place (notamment l’encart « Vous connaissez peut-être ») !

    Bonne journée,

  18. guillaume
    6 janvier 2014 - 1h12

    bonjour, je suis en train de créer un blog avec blogger et à chaque fois que j’ouvre une page, j’ai un message de google+ m’incitant à mentionner des personnes de la communauté google+… ça devient très agaçant parce que je dois fermer cette bulle à chaque fois. Y a-t-il un moyen de désactiver ce message et les autres de ggogle+ qui apparaissent?
    merci de votre aide!
    g

  19. Adespota
    5 mars 2014 - 20h06

    Merci pour toutes ces infos vraiment très utile, encore une fois (comme l’article astuces gmail)

    Moi aussi e ne connaissais pas le service  »All My Plus »,

    Amicalement d’Hellas

  20. Sabouni
    15 août 2014 - 20h24

    Comment on s’abbone a quelqu’un stp

  21. David
    14 septembre 2014 - 8h06

    Merci pour cet article que je viens de découvrir et qui m’a appris 2, 3 astuces.

    Cependant je n’ai toujours pas trouvé comment gérer les cercles via l’application sous android.

    Ajout, suppression etc.

  22. sabrina
    17 septembre 2014 - 12h37

    *merci pour les informations :)*

  23. sabrina
    17 septembre 2014 - 12h39

    Merci pour les informations, je c pas pour koi ils ont ignorer l’usage des keywords !!

Laisser un commentaire

Il est possible d’utiliser ces balises HTML :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar