Combien gagne un stagiaire chez Facebook, Twitter ou Google ?
glassdoor
Les sites web et les réseaux sociaux préférés des Français
reseaux-sociaux-france
Identité numérique

Arnaques sur Facebook : comment se protéger

Les arnaques sur Facebook se multiplient, et revêtent diverses formes. Du simple détournement de clics « J’aime » au vol de données personnelles, il convient de se méfier de plus en plus, de ne pas cliquer sur n’importe quel lien, et de faire attention aux applications auxquelles nous accordons l’accès à notre compte. Afin de connaître les risques et de se protéger au mieux, Bitdefender vient de produire un livre blanc très complet sur les arnaques Facebook, téléchargeable gratuitement.

Cet ouvrage fait le tour des menaces, et donne des solutions pour s’en prémunir. Au premier rang de ces risques : le « likejacking », ou détournement de « J’aime ». Vous avez déjà sans doute croisé cette technique, quand vous pouvez observer par exemple une multiplication de « Regarde cette vidéo c’est incroyable » par exemple, sur les murs de vos amis. Ils n’ont pas forcément aimé cette page volontairement, mais ont cliqué sur « J’aime » à leur insu en cliquant sur autre chose. C’est aussi valable pour des photos ou des événements.

Bitdefender

Plus pernicieuses, les fausses notifications vous indiquant que vous avez été nommé administrateur d’une page. Par curiosité, vous cliquez pour voir ce dont il s’agit, et finalement on peut vous voler assez facilement vos données personnelles. Technique bien connue par mail, qui fait son chemin sur Facebook. Les fausses applications « Savoir qui a consulté son profil » sont également un grand classique, qui, elles aussi, accèdent à vos données – et bien entendu, n’atteindront jamais l’objectif promis. Rappelons-le, en l’état actuel des choses, AUCUNE application ne peut vous dire qui consulte votre profil Facebook.

Autre risque : le phishing. Cette méthode provient également du web « traditionnel ». Un site malveillant reprend exactement la même mise en page qu’un site de confiance (dans le cas qui nous intéresse, Facebook), et en rentrant innocemment vos informations habituelles, voilà votre mot de passe atterrissant entre de mauvaises mains.

Le livre blanc de Bitdefender fait également le tour des changements à venir chez Facebook, qui devraient augmenter les risques ou les modifier. Smart Lists, timeline, widgets… Autant d’innovations qui devraient accentuer la viralité et le nombre d’informations publiques, et donc les menaces.Mais il est toujours possible de se protéger contre les arnaques sur Facebook ! Bitdefender livre quelques conseils, toujours utiles à rappeler. En premier lieu, le choix du mot de passe est crucial : il ne doit pas être trop simple (mélangez majuscules, minuscules, chiffres, caractères spéciaux…), et idéalement être différent d’un réseau social à un autre. Supprimez les cookies, utilisez une connexion sécurisée, activez les notifications par mail (pour être prévenu dès qu’une activité suspecte est en cours sur votre compte)… Et surtout, faites preuve de discernement lorsque vous publiez des informations personnelles. Rajoutons aussi le fait de faire attention aux liens sur lesquels vous cliquez : tous ne sont pas anodins !

Télécharger le livre blanc  »Les amis, les ennemis et Facebook : la nouvelle lutte contre les escrocs » de Bitdefender
Via Ballajack

Commentaires

Laisser un commentaire

Il est possible d’utiliser ces balises HTML :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar