Adblock Plus lance son navigateur sur iOS et Android, pour en finir avec la publicité mobile

Naviguer de pages web en pages web peut devenir un véritable enfer sur mobile. Des publicités nous proposent d’installer telle ou telle application (mais Google va peut-être dissuader ceux en abusent), d’autres (plus malicieuses) nous indiquent que notre smartphone est infecté et qu’il doit être nettoyé… Ce type de publicité est beaucoup moins présent sur desktop : le blocage des pop-up est beaucoup plus efficace et l’usage d’AdBlock encourage certains éditeurs à proposer des formats moins intrusifs, qui s’intègrent mieux dans les pages web. Sur mobile, beaucoup attendent la prochaine version d’iOS 9 (présentée ce soir lors de la Keynote Apple) : un Ad Blocker sera intégré à Safari. Si vous ne pouvez pas attendre ce soir ou que vous êtes sur Android, vous bénéficiez désormais d’une autre solution : Adblock Browser, le nouveau navigateur qui vient d’être lancé par Adblock Plus sur iOS et Android.

La promesse est simple et similaire à ce qui existe déjà sur desktop : supprimer la publicité des sites web sur mobile. Adblock Plus explique aussi que le fait de naviguer via le browser Adblock va vous permettre d’économiser votre forfait data et votre batterie (jusqu’à 20%), puisque le navigateur n’a pas besoin de charger les publicités. Le navigateur Adblock permet également de bloquer le tracking de votre navigation et d’éliminer les publicités malicieuses (malvertising), qui ont triplé cette année. Les utilisateurs pourront créer une liste blanche pour conserver la publicité sur les sites de leur choix.

Quelles seront les conséquences pour les régies publicitaires et les annonceurs ?

via Adblock Plus

OFFRES D'EMPLOI WEB

Rédacteur Web H/F

N#1 des services recrutement, emploi et carrière en France, Regionsjob imagine et développe depuis 16 ans des solutions RH à forte valeur ajoutée. Précurseur dans l'application des technologies web au ...

Chef de Projet Digital Commerce-Clients H/F

Le Groupe Pomona (3, 1 milliards d'Euros de CA, 10200 collaborateurs) est leader de la distribution livrée de produits alimentaires auprès des professionnels de la restauration et des commerces spécialisés ...

Chargé de Projet Web H/F

Acteur majeur de la prévention et de la maîtrise des risques, le groupe Socotec (5 000 collaborateurs) exerce ses métiers auprès des entreprises de tous secteurs : construction & immobilier, ...

Commentaires

  1. Bernard
    9 septembre 2015 - 18h13

    Bonjour,
    Je comprends que la disparition de la publicité mettra un terme à la gratuité sur internet. Le modèle économique du tout payant restreindra alors la variété des sites, et comme c’est arrivé après l’ère des radios libres, les sites internets se professionnaliseront, se regrouperont en bouquets que les utilisateurs achèteront à de grands groupes de communication. Parallèlement, l’anonyma disparaitra, car même si nous resterons visibles sous des pseudos, ils sseront rattachés à notre abonnement et à notre identité. C’est dans 10 ans.

    C’est tout ce que je ne souhaite pas, et pourtant, j’utilise des antipubs.

    Il y a une contradiction évidente, et pourtant, je n’arrive pas à me passer de ces dispositifs.

  2. Kevin lourenco
    14 septembre 2015 - 10h41

    Je trouve ça complètement ridicule..

    Les utilisateurs d adblock ne font que diminuer les revenues potentiels de nombreux sites sur le Web !

    Si aujourd’hui nous avons accès à énormément de contenu gratuit sur internet c est justement car nous avons la « chance » d avoir des publicités.

    Plutôt que d’utiliser adblock pour bloquer ce qui fait vivre les créateurs de contenu, si vous jugez que les publicités sont trop gênantes, alors ne vous rendez plus le sur le site en question ! Trouvez un autre site qui propose des publicités moins intrusifve.

    Mieux vos qu’un webmaster se rende compte que son site fait fuir les gens pour pouvoir rebondir et proposer des formats différents de publicité plutôt que de simplement « cacher » ses défauts.

    Moi je pense qu il faudrait :

    Pour éviter la mort de contenu de qualité gratuit (vous avez déjà regardez une chaîne de télé sans pub ? C’est souvent de la merde hein ?) et avoir des sites de meilleur qualité utilisateur, je ne vous préconise pas l emploi d’adblock.

    Si vous trouvez qu’une pub est trop intrusive, contactez le support, il vous en remerciera !

  3. lyonweb
    26 septembre 2015 - 3h42

    Tout est une question de proportion…
    C’est la généralisation des pub flash qui a contribué au succès d’AdBlock : les vidéos et les animations sont devenues hyper intrusives et gourmandes en ressources système, puis le principe est resté même quand flash a été supplanté par d’autres technologies.

    Si les pubs se raréfiaient, elles seraient d’autant plus efficaces car elles ne s’adresseraient pas à des esprits déjà saturés. Si elles étaient plus efficaces, elles seraient plus lucratives pour les sites qui les hébergent. Tout le monde gagnerait à adopter une certaine forme de modération.

Laisser un commentaire

Il est possible d’utiliser ces balises HTML :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar