Le média des professionnels du digital
Le média des professionnels du digital

A la recherche du juste équilibre entre vie privée et professionnelle, par Laurent Rodriguez

Anne-Laure Raffestin, le 27 octobre 2011

logo débatC’est au tour de Laurent Rodriguez, blogueur sur Recruteur et Candidats, de nous donner sa vision de l’équilibre entre vie pro et vie perso, ainsi que des conseils pour le préserver. Bonne lecture !

handLaurent RODRIGUEZ, 38 ans, diplômé d’un Master en GRH et d’un Master 2 en Gestion des entreprises, BloggeurRecruteur depuis plus de 4 ans sur RegionsJob, concentre ses activités professionnelles sur le développement des Ressources Humaines depuis une dizaine d’années dans le Conseil puis au sein de grandes entreprises françaises, découvrez son blog : RecruteuretCandidats et suivez-le sur Twitter : @laurent665

La vie moderne avec son flot de sollicitations continuelles nous ne donne pas d’autres choix que de devenir un équilibriste de talent muni d’une perche avec à chaque extrémité deux sphères, d’une part la vie privée et d’autre part la vie professionnelle. Charge à chacun de nous de peser avec habilité à la fois sur chacune de ces sphères pour maintenir sa perche stable et avancer sur son fil de vie sans trop d’encombre ! Ne pas maintenir ce savant équilibre et la chute peut s’avérer périlleuse voire fatale ! S’enclenche alors la spirale infernale de la baisse de productivité, de la démotivation, de la mauvaise humeur et de la mauvaise santé… Le point de chute, tant redouté par tous, étant bien souvent le fameux « burnout », dont l’actualité nous fait bien souvent écho avec des issues fort dramatiques.

Mad Men

La perte de cet équilibre est par ailleurs néfaste pour soi, mais aussi pour son conjoint, ses amis, sa famille, mais aussi pour votre entreprise. Celle-ci n’ayant rien à gagner à surcharger ses collaborateurs par des objectifs de plus en plus challengeant, mais aussi de plus en plus irréalistes voire irréalisables… Dans ce contexte le management par objectif, poussé à son paroxysme, atteint donc ses limites. En effet, la productivité devient reine, ce qui ne fait qu’augmenter la pression, le stress et perturber l’équilibre entre vie privée et professionnelle. L’entreprise est donc un acteur essentiel dans l’atteinte d’un bon équilibre. En effet, elle se doit d’avoir une stratégie business propice à la croissance de ses profits, mais aussi une vision RH favorable à l’épanouissement de ses collaborateurs. Par essence une entreprise se présentant comme socialement responsable se doit donc de rechercher le juste équilibre entre ces deux axiomes pour permettre à notre funambule d’avancer sereinement sur son fil de vie ! Pour cela, elle doit s’appuyer sur son management et lui donner les moyens de communiquer clairement autour des priorités liées au business tout en prenant en compte les contraintes de ses collaborateurs. Il est donc primordial de libérer la communication en entreprise et en finir avec les faux semblants, les non-dits et autres à priori, qui nous empêchent bien souvent d’exposer clairement nos contraintes et de trouver un terrain d’entente.

Néanmoins, l’entreprise n’a pas pour vocation à régler, voire régir la vie privée de chacun. Les limites entre les deux sphères doivent être nettes, précises et claires pour tous ! Que penser alors des entreprises qui proposent divers services de conciergerie à leurs employés ? N’est-ce pas alors le nec plus ultra de l’entreprise socialement responsable, ou au contraire, cette dernière ne s’émisse-t-elle pas trop dans la sphère privée ? Ne crée-t-elle pas un lien trop pesant envers ses collaborateurs ? La frontière entre travail et organisation personnelle devenant de plus en plus ténue, floue et par trop poreuse ! Tout ceci est-il vraiment du ressort de l’entreprise, ou du libre choix de chacun ?

Libre de nos choix et actions, nous sommes donc aussi un acteur essentiel dans cette recherche d’accord entre vie privée et professionnelle. Car tel un équilibriste sur son fil de vie, nous recherchons constamment le juste choix, le juste milieu et surtout la meilleure satisfaction ! Dans une société qui porte au pinacle la réussite et la performance, nous sommes bien souvent pris entre deux feux : l’exigence de carrière et celle de réussir sa vie privée. Alors qu’auparavant le simple fait de réussir sa carrière semblait à de nombreuses personnes comme bien suffisant. Il apparaît de plus en plus évident à nos contemporains que savoir se donner à soi et se réaliser dans des activités extraprofessionnelles est aussi une exigence et donc un signe de réussite. Dans toute cette complexité et ces pressions sociétales, il s’avère donc que de trouver le bon équilibre entre vie privée et professionnelle est un atout indéniable pour s’épanouir, être motivé, productif, heureux et serein !

Mais alors de quelles façons atteindre ce juste équilibre ? Pour vous aider dans cette quête, je vous propose d’adopter au moins l’un de ces quatre paradigmes :

  • Organisez-vous ! Et surtout prenez tous vos congés ou tout du moins gérez vos congés épargnés avec justesse tel le stratège que l’on vous demande d’être au travail…
  • Soyez pragmatique ! Travaillez plus pour une urgence est concevable, mais il n’y a pas d’urgence tous les soirs…
  • Embauchez ! Faites appel aux services d’aide à la personne pour vous décharger des contraintes et autres corvées pour vous donner du temps ainsi qu’à vos proches… En plus cela fera du bien à notre économie !
  • Soyez acteur de votre carrière ! Choisissez une carrière à votre mesure, à l’aune de vos priorités, de vos compétences et motivation. En effet, devenir Directeur Général, c’est savoir faire fi d’une partie de sa vie privée, c’est le prix à payer pour une telle carrière…

Le blog Recruteur et Candidats

Recevez nos meilleurs articles
Commentaires
  1. Bonjour Laurent,

    il est vrai que le stress et le résultat d’un emploi du temps ou de tâches que l’on n’arrive pas à accomplir. Chaque jour, chacun, que ce soit dans l’entreprise ou pour soi-même accumule une quantité de tâches qu’il ne peut réaliser, et souvent par manque de gestion de son temps ou de son planning.

    En entreprise il est vrai que tout n’est pas urgent mais souvent on nous le fait croire.

    Il est important de penser à soi-même, même si cela paraît comme de l’égoïsme, de pouvoir faire les choses que l’on aime que ce soit individuellement ou en famille pour trouver son épanouissement intérieur.

    Je suis d’accord sur le fait que un être épanoui et bien plus productif pour lui-même et pour son entreprise.
    Le travail dans l’industrie lourde certains de mes collègues des jeunes gens ont une autre façon de voir que celle du travail il privilégie largement leur vie familiale, leur hobby.
    Serait-ce les mentalités qui changent ?
    Il est vrai qu’une limite existe, il suffit simplement de le connaître pour vivre sa vie en harmonie.

    Merci pour cet article intéressant
    Éric 😉

  2. Laurent RODRIGUEZ dit :

    Bonjour Eric,

    Merci pour votre commentaire et de nous donner votre avis sur ce sujet important. Je suis d’accord avec vous, ce qui compte ce sont les limites, surtout de savoir se les fixer et les tenir contre vents et marées…

    Oui les mentalités changent et évoluent, mais les contraintes aussi et elles sont de plus en plus nombreuses, notamment avec la mobilité de nos postes de travail !

    Au plaisir d’échanger très prochainement avec vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *