8 étapes pour créer un blog professionnel efficace

Pour continuer notre débat du mois sur l’identité numérique, voici un article publié dans notre premier ebook consacré à la question, mais toujours d’actualité ! Si vous souhaitez créer un blog emploi, voici de bons conseils pour le rendre efficace.

créer un blogInternet est un outil indispensable pour mener à bien une recherche d’emploi. En premier lieu, les jobboards (RegionsJob en tête) proposent des dizaines de milliers d’offres d’emploi partout en France et dans tous les secteurs. Sans parler des conseils, bonnes pratiques et outils mis à disposition des candidats. En deuxième lieu, les réseaux sociaux professionnels vous permettent de garder le contact et de développer votre cercle professionnel. Pour exploiter à fond les possibilités du web, vous pouvez également faire le choix de construire une vraie visibilité en ligne. Une stratégie de présence efficace vous ouvrira de nombreux contacts et assoira votre légitimité sur votre secteur. Le blog professionnel a de nombreux atouts à faire valoir en la matière. Centralisateur de votre activité et recueil de vos contenus, il peut rapidement se placer comme la plaque tournante de votre visibilité. A condition de le construire de manière efficace ! Voici 8 étapes vous permettant d’optimiser votre blog professionnel et de l’inclure à une stratégie globale de recherche d’emploi et de construction de votre identité numérique.

Déterminer sa ligne éditoriale

En amont de l’ouverture du blog, il est important de déterminer ce que vous allez y écrire. Comment mettre en valeur votre parcours et votre expertise ? Il est important de centrer votre blog sur un contenu à forte valeur ajoutée. Votre cœur de métier et votre secteur doivent ressortir en un clin d’œil. Prenez le temps de choisir des catégories pertinentes, des typologies de billets et les limites des sujets traités. L’essence même du blog est de tirer vers le personnel. Le ton y est libre, votre personnalité déterminera la manière de choisir et de traiter les informations. Attention toutefois à ne pas vous approcher du blog personnel et de ne pas dévier vers des publications trop intimes (loisirs à gogo, photos de vacances, …). Un petit peu de mélange vie privée/vie pro ne fait pas forcément de mal, mais n’oubliez pas que le but de ce blog est de mettre en avant votre expertise.

Une fois cette ligne éditoriale déterminée et vos catégories choisies, n’hésitez pas à dresser une liste de billets à rédiger. Interviews, retours sur vos expériences, analyses sectorielles, … Cela vous permettra d’éviter le syndrome de la page blanche et de construire un premier squelette. Pour vous aider dans ce sens, voici 9 exemples de sujets à traiter sur votre blog emploi.

La phase de benchmarking

Cette phase est indispensable pour réussir son blog professionnel. Avant de vous lancer, vous devez impérativement observer ce qui se fait en ligne sur votre secteur. Recherchez les blogs de candidats et d’entreprises, les sites d’actualité et autres ressources sectorielles françaises et étrangères. Cela vous permettra d’une part de vous inspirer de ce qu’il se fait de mieux, d’obtenir des idées pour développer votre espace personnel, de mettre en place une veille et de cibler les futurs contacts potentiels. L’utilisation d’un flux RSS peut être très utile.

Attention, cette phase de benchmarking est multiple. Ne vous limitez pas aux seuls sites et blogs. Les hubs Viadéo, les comptes Twitter et autres pages fans Facebook sont également concernées. Plusieurs catégories de sources peuvent être déterminées. Certaines seront des contacts quotidiens (commentaires, échanges, …), d’autres seront principalement utiles à votre veille et donc à la rédaction de futurs billets. Une catégorisation des sources peut donc être effectuée.

contenu blog

Le choix de la plateforme

La phase en amont est normalement terminée. Vous avez déterminé votre ligne éditoriale, vos sources et la galaxie de sites et blogs dans laquelle vous allez vous insérer. Il est temps d’ouvrir le blog techniquement. Plusieurs possibilités s’offrent à vous. La première consiste à utiliser votre propre espace d’hébergement et d’y installer un CMS. Vous pourrez acheter votre propre nom de domaine. Cette méthode est efficace et vous laisse les clés pour une personnalisation poussée à son paroxysme, mais demandera quelques connaissances techniques et surtout beaucoup de temps. La deuxième possibilité s’appuie sur les plateformes gratuites. Pas de nom de domaine personnalisé, mais pas de maintenance à effectuer et une mise en place rapide.

Si vous faites le choix de vous faire héberger gratuitement, je vous conseille (forcément) notre plateforme de blogs. Tout d’abord parce qu’elle se base sur le CMS Dotclear, efficace et facile d’utilisation. Ensuite parce qu’elle est hébergée sur un espace entièrement dédié à l’emploi. Cela s’inscrit donc dans une logique. Cela vous permettra également d’obtenir de la visibilité, des focus sur les blogs étant régulièrement réalisés à différents endroits du site et sur ce blog. Et votre blog sera bien sûr présent sur notre plateforme nationale des blogs emploi. Il apparaitra également dans les recherches des recruteurs sur notre CVthèque, une bonne manière d’être visible rapidement. Et bien sûr, une aide technique, un accompagnement et de nombreuses animations sont mises en place tout au long de l’année pour donner de la visibilité aux blogs, faire des rencontres et même gagner des cadeaux. Envie de créer votre blog chez nous ? Cliquez ici !

L’ouverture et la mise en forme du blog

Une fois votre blog ouvert, il vous faudra mettre en place les décisions prises en phase 1. Autrement dit, créer vos catégories, publier vos premiers billets mais aussi personnaliser le design de votre blog si vous le souhaitez. Choisissez avec soin les éléments présents dans votre barre de navigation : flux RSS d’un autre site, intégration d’icônes pour signaler votre présence sur les réseuax sociaux, derniers commentaires, moteur de recherche… Tout est possible assez facilement, le tout est de limiter le nombre d’items présents pour ne pas rebuter les visiteurs. Là encore, attention à ne pas vous « faire plaisir » en oubliant les attentes des recruteurs et des visiteurs ! Le choix doit être tourné vers l’usabilité et l’ergonomie, facilitant le travail à ceux qui cherchent des informations et qui naviguent. Inutile de dire que votre blog doit être prêt dans sa forme avant d’être lancé en version publique !

La construction du réseau

Une fois votre blog prêt et lancé, vos premiers billets publiés et votre rythme de croisière pris, il vous faut maintenant attirer des lecteurs qualifiés. Google pourra vous permettre d’obtenir des lecteurs arrivant via des mots clés en rapport avec votre activité. Pour cela, vous devrez soigner deux éléments principaux : votre contenu et vos liens. Pour le contenu, si votre ligne éditoriale est bien choisie et vos billets fouillés, il ne vous restera qu’à bien choisir les mots clés utilisés dans vos titres et vos catégories. Allez au plus simple et aux mots phares de votre secteur. Cela commence aussi dès le choix du titre de votre blog, qui doit parler de lui-même. Pour ce qui est des liens, c’est un secteur qui se travaille. Il est important pour en obtenir d’être pro-actif et de vous créer une communauté d’intérêt.

Pour cela, incluez les blogs et sites listés dans votre phase de benchmarking. Ils vous apprendront beaucoup, vous permettront des échanges intéressants à de nombreux niveaux. N’hésitez pas à relayer leurs contenus, à leur mettre des liens de temps en temps et pourquoi pas à leur demander un échange de liens une fois que vous êtes en contact. Cela aidera les deux partis. Les blogs fonctionnent généralement par affinités et par échanges de bons procédés. Appliquez simplement la règle d’or et les résultats en découleront : faites aux autres ce que vous souhaiteriez que l’on fasse pour vous ! Commentaires, liens, envois d’informations… Les blogueurs sont généralement ouvertes et la relation ainsi créée sera forcément gagnante/gagnante. Ne négligez pas ce point que st très important ! Blogueur tout seul dans votre coin ne vous apportera pas grand chose… Quand on blogue, il faut compter 50% de son temps pour la rédaction de contenus et 50% pour la socialisation et la publicisation du contenu.

Blog comme centralisateur

Ceux qui ont fait le choix de blogueur sont généralement présents sur d’autres services web. Facebook, Twitter, Viadéo, LinkedIn… Autant de sites qui pourront vous ramener du trafic et de la visibilité. Incluez les dans votre stratégie globale de diffusion de vos contenus. Ils peuvent représenter un véritable tremplin s’ils sont bien utilisés. Votre phase de benchmarking (qui est généralement permanente) devrait vous avoir permis d’identifier les acteurs de votre secteur sur ces différents supports. Cherchez également les listes en ligne (nombreuses) qui regroupent les utilisateurs par champs d’expertise.

Une fois cette phase enclenchée, utilisez ces sites comme vecteurs de trafic (en plaçant des liens vers votre contenu). Vos contacts partageant vos intérêts, vous aurez un écho positif. Attention à ne pas faire uniquement votre publicité, votre présence sur ces sites doit apporter une plus-value à vos contacts. relayez leurs informations, partagez votre veille, discutez… Ce sera d’autant plus efficace.

Le blog vous servira d’élément centralisateur. Vos différentes présences en ligne y seront indiquées pour permettre à vos lecteurs de passage de vous suivre sur leur site préféré. Il est possible d’ajouter des éléments comme celui présent à droite du blog, qui permet de devenir fan d’un blog en un clic. Vous pouvez également ajouter des pictos ou d’autres widgets pour faciliter l’inscription ou aider au partage des contenus. Il est important de créer des ponts entre vos différentes présences en ligne pour leur donner de la cohérence. Le blog hébergeant vos contenus, il doit occuper une place centrale.

Et le recrutement ?

Tout cela c’est bien joli, mais à quel moment le blog pourra être utile à un recrutement potentiel ? A de nombreux niveaux. Tout d’abord, le support est forcément motivant. Un atout pour rester concentré dans sa recherche. Ensuite, il vous permettra d’obtenir de nombreux conseils et donc d’optimiser votre recherche. Ensuite, il vous donnera l’occasion de créer un réseau et d’accéder par ce moyen au fameux « marché caché ». Ouvrez-vous aux opportunités ! La veille que vous effectuerez vous permettra d’être au contact de votre secteur même en temps d’inactivité. Idéal pour ne pas prendre de retard ou perdre de votre expertise. Des recruteurs peuvent également être amenés à vous contacter directement, en arrivant via Google, via notre CVthèque ou par les liens placés sur d’autres sites de votre secteur. Tout cela est possible mais évidement pas systématique. Bloguer est un investissement à moyen/long terme qui vous donnera beaucoup de visibilité. La méthode la plus efficace pour l’inclure à votre stratégie de recherche d’emploi reste d’indiquer votre blog sur votre CV. Cela pourra jouer dans la « short-list », la sélection finale de candidats pour un poste. C’est un plus en entretien également ! Enfin, n’hésitez pas à démarcher directement via votre blog.

blog à jour

Et après ?

Une fois votre blog lancé et viabilisé, il ne vous reste plus qu’à y prendre du plaisir. Les échanges, rencontres, rédactionnels, recherches et autres retombées sont prenants. Ils vous permettront de progresser sur vos champs de compétence et de vous construire un réseau. Il est important de garder votre blog dans la durée, ses bénéfices étant plus fort avec le temps (meilleur trafic, meilleur visibilité, meilleure notoriété). Fixez vous des objectifs en matière de temps. Le blog peut vite être chronophage, mais y passer trop de temps peut créer l’overdose et donc l’arrêt précipité de ce dernier. Gardez un temps consacré au blog précis chaque semaine pour ne pas vous focaliser uniquement sur cet outil ! Les retombées peuvent être positives à de nombreux niveaux.

Encore des questions ? N’hésitez pas à me contacter, je me ferais un plaisir de vous répondre.

Créer son blog professionnel sur RegionsJob
A lire aussi : les 10 commandement d’un blog emploi réussi

OFFRES D'EMPLOI WEB

Responsable Marketing CRM H/F

En collaboration étroite avec la Direction, vous accompagnez la Caisse Régionale dans son développement commercial et prenez la responsabilité de l'équipe CRM composée de 4 personnes. En lien avec le Pôle ...

Concepteur Développeur JAVA H/F

Geser-Best : société de service et d'ingénierie (300 personnes / 10 agences) accompagne ses clients depuis 1990 en proposant une offre de services étendue en France et à l'International allant ...

Concepteur Développeur J2EE H/F

Geser-Best : société de service et d'ingénierie (300 personnes / 10 agences) accompagne ses clients depuis 1990 en proposant une offre de services étendue en France et à l'international allant ...

Commentaires

  1. AxeNet
    16 février 2010 - 12h45

    Excellent récapitulatif complet qui permet de prendre la mesure de la charge de travail que représente un blog pro !
    Votre paragraphe sur la construction du réseau est très pertinent. De nombreux blogueurs zappent cette phase ou s’y prennent un peu tard. c’est pourtant un levier majeur pour faire décoller son audience.
    Votre remarque sur le principe de savoir donner pour recevoir est très important. Nombreux sont ceux qui ont peur de faire des liens externes au nom de la stupide fuite du page rank. Ils n’ont sans doute pas compris grand chose à l’algo de Google, et encore moins à la nature humaine.

    Si je peux me permettre, vous trouverez ici un article qui reprend certains thèmes du votre avec un angle de vision parfait complémentaire : http://blog.axe-net.fr/un-blog-pour-ameliorer-son-referencement/

    Bonne semaine

    Sylvain

  2. Lionel - Websourcing.fr
    17 février 2010 - 14h05

    Bel article. je me retrouve pas mal là dedans, bine que ma ligne éditoriale fluctue un poil de temps à autre en fonction de ma dispo.

    @bientôt

  3. Jacinte
    18 février 2010 - 19h26

    Merci Flavien,
    C’est un super bon résumé à lire et à relire sans modération.
    Bien cordialement

  4. Mihail peintre
    22 février 2010 - 4h44

    Un blog professionnel se réfléchit longuement et il faut travailler énormément le contenu, l’orthographe, la grammaire ou encore le design. Sylvain a mis un excellent commentaire aussi avec un lien qui va pouvoir aider bon nombre de professionnels et de demandeurs d’emploi de regionsjob.

  5. Pierre-Antoine
    28 mai 2010 - 11h19

    Comme dirait un entraîneur de rugby avant le début du match « les gars on respecte les fondamentaux ».
    Et bien merci Modo de nous rappeler ceux d’un blog pro !
    Bon week-end.

    @ + Pierre-Antoine

  6. Guillaume
    28 mai 2010 - 12h14

    et en plus ça marche 🙂

    toujours en poste suite à embauche en sept2007 grâce à mon blog pro ouvert sur cette plateforme et aux conseils avisés de Flavien…

    Par contre quand on n’a plus le temps de s’en occuper après, mieux vaut le fermer plutôt que laisse raison blog déperrir !!!

    @+

  7. Ya graphic
    28 mai 2010 - 12h42

    Je le trouve très bon cet article. J’approuve chaque point abordé. Ce mois-ci j’ai publié un article à ce sujet, mais plutôt sur le ton humoristique. Vous trouverez ici 17 erreurs à éviter pour réussir son blog: http://www.ya-graphic.com/2010/05/17-erreurs-a-eviter-pour-reussir-son-blog/

  8. offre emploi informatique - Arf
    27 septembre 2010 - 15h11

    Un blog pro peut apporter énormément, encore faut il arriver à le faire connaitre, à poster des articles régulièrement et surtout des articles bien rédigés et intéressant.

    Ce n’est pas simple et peut devenir très vite chronophage, il faut donc une très bonne organisation et surtout savoir de quoi on parle et bien le faire !

  9. shruty
    7 février 2011 - 6h43

    c’est très bien et merci car c’est un bon résumé

  10. shruty
    7 février 2011 - 6h47

    merci bcp
    c’est un bon résumé que vou avez mit
    et aussi c’est helpful pour les élève de bac pro

  11. newline@sportwear
    11 février 2012 - 16h58

    J’avais et j’ai un blog pro, mais j’ai cessé d’y mettre du contenu montrant et valorisant mes compétences quand je me suis rendu compte que la concurrence dans mon secteur d’activité pompait ce que j’y mettais et l’utilisais pour tenir le rang…

  12. Didier Babayou
    14 février 2012 - 10h32

    Cet article est vraiment très bon et je regrette de n’avoir pu lire un article similaire lors du lancement de mon blog, ce qui m’aurait permis d’éviter certaines erreurs. La méthodologie décrite me semble très pertinente. L’étape délicate à mon sens est le choix de la plateforme qui n’est pas évident quand nos connaissances techniques sont limitées

  13. Franck - ordinateur bureau
    19 février 2014 - 15h35

    Je considère que la phase du Benchmark est la plus importante pour voir ce qui fonctionne ou non. En effet, cela permet de valider certains types de contenus qui récoltent le plus de partage ou de commentaire.

  14. Pierre
    11 mars 2014 - 15h15

    Très intéressant Flavien, comme souvent, et complet. Trop complet peut-être. Le blog ne se satisfait-il pas d’une écriture ramassée et aérée. J’ai toujours un peu de mal à lire les posts dépassant la page d’écran. Autant l’article de fond long me retient dans un quotidien autant le même sur écran qui m’oblige à scroller me fait rapidement décrocher. Ou alors il faut veiller à la mise en page façon « liste de course » qui permet de photographier plutôt que de lire. Suis-je le seul à réagir ainsi ?

Laisser un commentaire

Il est possible d’utiliser ces balises HTML :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar