Le média des professionnels du digital
Le média des professionnels du digital

42 nombres cultes pour les geeks

Flavien Chantrel, le 3 février 2010

Edit : : Aujourd’hui, nous sommes le 14 mars. Autrement dit, le 3/14, selon la tradition américaine. C’est donc le Pi Day ! Une occasion parfaite de ressortir ce billet qui est toujours d’actualité…

42Un tweet de @MarieAmelie faisait référence au chiffre 1337. Cela m’a fait sourire, mais je me suis vite aperçu, dans mon bureau comme en ligne, que beaucoup ne comprenaient pas… Oui, certains nombres ont une résonance particulière chez les geeks ou les fans de nouvelles technologies, mais uniquement chez eux. Pour éviter de tomber trop souvent dans la Private joke, voici quelques nombres cultes. Idéal pour briller en société ou vous fondre dans le décor lors d’une soirée COD. Si j’ai oublié des immanquables (comme c’est plus que probable), n’hésitez pas à me les transmettre en commentaires !

0/1 : ou la base du langage binaire. 0 pour faux (le courant ne passe pas), 1 pour vrai (le courant passe). Soit un concept totalement différent de la base décimale que nous utilisons. Vous souhaitez en savoir plus ? lisez ceci.

1.6180339887 : le nombre d’or. Souvent désigné par la lettre grecque Phi et relié à la suite de Fibonacci. A des utilités en géométrie et en arithmétique.

3.11 : première version de Windows avec réseau intégré.

4.10 : nom de la première publication d’Ubuntu Linux. A noter, les versions d’Ubuntu sont notées année.mois et non 1.0, 1.1 etc. D’où la première version nommée 4.10 (pour octobre 2004). Autre anecdote, cette première version s’appelait Warty Warthog, soit en français Phacochère verruqueux. Et oui.

5.25 : disquettes préhistoriques de deuxième génération qui font désormais souvent office de frisbees. Apparue en 1981.

Pi : 3,1415 etc., le chiffre culte par excellence. Et qui donne donc son nom au Pi Day le 14 mars (3/14).

8 : comme le 8-bit, puissance des microprocesseurs des consoles de première génération (NES, Master System…). A même inspiré un style de musique électronique inspiré des jeux de l’époque.

8 (encore) : comme les disquettes 8 pouces, première génération de disquettes. Lancées en 1967 par IBM, elles pouvaient stocker 80 000 caractères.

17 : plus probable « nombre aléatoire ». Autrement dit, si vous devez choisir un nombre au hasard, le 17 ressortira le plus souvent… Étonnant, non ?

35 : comme la HP 35, première calculatrice électronique de poche composée de 35 touches et sortie en 1972.

41 : comme la HP 41, première calculatrice alphanumérique, considérée comme un vrai micro-ordinateur, qui disposait de nombreux accessoires.

42 : 42 est tout simplement la réponse à la grande question sur la vie, l’univers et le reste. Autrement dit la réponse à tout. Le chiffre est tiré de l’émission radio de Douglas Adams diffusée sur la BBC, « Le guide du voyageur galactique » connu également sous le nom de H2G2 (The Hitchhiker’s Guide to the Galaxy). Une série de livres en a découlé, de même qu’une série télé ou plus récemment un film. De nombreuses ont été faites à ce chiffre dans la culture moderne (séries TV, livres, films…). Même Google y va de son easter egg. Plus d’infos ici.

56 : comme le nombre de types de geeks recensés par Scott Johnson dans son célèbre poster « The 56 geeks project« , à découvrir ici.

geeks

80 : comme le port utilisé pour la consultation d’un serveur HTTP par le biais d’un Navigateur web. Synonyme également de TRS-80, un des premiers micro-ordinateurs sorti dans les années 70.

95/98 : Windows a forcément marqué toute une génération…

102 (ou 105) : comme le nombre de touches généralement constatées sur un clavier en France.

1-2-3 : comme Lotus 1-2-3, logiciel tableur sorti en 1983 et utilisé pendant des années sous le système d’exploitation MS-DOS. Avant l’arrivée de Big Billou sur la marché…

232 : comme le RS-232, ancêtre du port USB, première interface standardisée d’entrée/sortie.

255 : plus gros entier encodable en 8 bits.

404 : 404 est un code d’erreur HTTP qui indique qu’une page n’existe pas ou plus. Par dérivation, le terme est utilisé pour toute erreur ou cul-de-sac. De nombreux autres chiffres se réfèrent à des erreurs HTTP (400, 500…), mais la 404 reste la plus emblématique. Des sites répertorient par ailleurs les meilleurs pages d’erreurs 404 customisées, comme 404 Research Lab. A voir !

675 : comme le RCF675, premier document faisant référence aux spécifications techniques du protocole TCP (Internet nous voilà !).

802.11 : comme l’IEEE 802.11, ensemble de normes concernant les réseaux sans fil. Le Wifi donc.

1024 : la croyance populaire voudrait qu’il y ait 1024 octets dans un kilo-octet. En réalité c’est faux, il y en a 1000… Mais il y a bien 1024 bits dans un kibit (unité issue du binaire). Quoi qu’il en soit, 1024 est un chiffre qui parle à beaucoup ! Plus d’infos ici.

leet
1138 : comme THX 1138, le premier film de SF réalisé par un certain George Lucas. Pour l’anecdote, THX 1138 correspond au numéro de téléphone de George quand il était étudiant.

1337 : 1337 signifie leet en leet speak. Le leet speak provient de l’expression « Elite speak » et propose de déformer l’alphabet tel que vous le connaissez. Des signes proches des lettres sont utilisés pour les remplacer : 3 à la place de E, 8 à la place de B… Bref, un langage peu compréhensible du commun des mortels mais qui a fait sa place parmi les plus geeks. Plus d’infos ici.

1394 : comme la norme IEEE 1394, plus connue sous le nom de Firewire quand il fut commercialisé par Apple au début des années 90.

1963 : année de conception du langage de programmation BASIC.

1969 : année de lancement du projet ARPANET.

1976 : année de la création d’Apple. Mais aussi du dépôt du nom Microsoft par Bill Gates et Paul Allen.

1984 : ouvrage culte de George Orwell – Big brother is watching you !

1991 : annonce publique du World Wide Web !

2000 : année d’un bug annoncé que l’on attend toujours. Et d’un certain éclatement de bulle..

2001 : l’odyssée de l’espace.

3108 : il s’agit du mot blog en leet speak. D’où l’évènement annuel du BlogDay qui a lieu tous les 31 août.

4004 : considéré comme le premier processeur commercialisé au monde. Par Intel, bien sûr. Mis au point en 1969, quand même…

6128 : comme l’Amstrad CPC 6128, ordinateur personnel légendaire au milieu des années 80. Des jeux funs (pour l’époque), une mémoire vive de 128ko (excusez du peu), des disquettes 3 pouces à 178ko par face… Marche aussi pour le CPC 464, 472 et 664, mais moins.

6800 : comme les micro-processeurs Motorola 6800 8 bits, sorti en 1975. Utilisé sur les les SWTPC 6800 et la série MITS ALTAIR 680, entre autres.

8086 : comme le nom du premier d’une série de processeurs Intel ,sorti en 1978. 16 bits tout de même pour un prix de 360 dollars à l’époque… C’est le précurseur des 80186, 80286, 80386 et autres déclinaisons bien plus connues.

68 000 : comme Motorola 68 000, série de microprocesseurs CISC 16/32 bits née en 1979. A équipé le premier Mac.

299 792 458 : le nombre mètres parcourus par seconde par la lumière. Mesure fixée en 1983 par le Bureau international des poids et mesures.

4 8 15 16 23 42 : les accros auront reconnus les mystérieux chiffres de Lost, dont la dernière saison a commencé outre-atlantique hier.

10^27 : sera peut-être appelé « Hella big », une nouvelle mesure destinée à chiffrer le gigantesque (la taille de l’univers par exemple). Cela serait le premier préfixe inventé depuis 1991 et le yotta (10^24)

10^100 : aussi appelé gogol, il s’agit d’un 1 suivi de 100 zéros. Ce chiffre a inspiré le nom de Google, forcément culte.

Crédit 1° image et 2° image

A vos propositions !

Merci à Flo, Enikao, Duael, Matthieu, mattgnu, Semageek, Jean-Philippe, Snash, Le Kilt, Tanguy, mkz, Antoine, Camille A, clemdes, Georges Pécontal et Kikela pour leurs propositions !

Recevez nos meilleurs articles
Commentaires
  1. Merci. Je viens de comprendre pourquoi le blogday le 31/08. Cela manquait à ma culture de g33k !

  2. mattgnu dit :

    80 : le port utilisé pour internet

  3. Semageek dit :

    En rapide je voit bien :
    80 : Pour le processeur Z80 8 bits une base importante, avec la seir des ordinateur TRS-80 première machine que j’ai eut l’honneur de toucher.
    286 : Un proc d’intel de première génération
    386 : Un proc d’intel suivant
    486 : Un de mes rêves de jeune enfants que j’ai eut bien trop tard
    Mais aussi
    2000 : pour le fameux bug
    8 : pour les 8 bits, qui fonctionne avec tous les multiples de 8
    21 : pour le fameux port du ftp
    bon j’arrête y’en a tellement dans la même logique

  4. LBF dit :

    Il y a aussi 675, c’est le nom du premier document faisant référence aux spécifications techniques du protocole TCP : http://tools.ietf.org/html/rfc675 Le doc date quand même de décembre 1974!

  5. Duael dit :

    « De nombreux autres chiffres se réfèrent à des erreurs HTTP (200, 400, 500…), mais la 404 reste la plus emblématique. »

    Je pinaille mais le code HTTP 200 n’est justement pas un code d’erreur 😉

    J’ajoute à la liste 255, le plus gros entier encodable sur 8 bits 😉

  6. Priscilla dit :

    3108, ma date de naissance !!! Sans doute un signe ?!

  7. [Enikao] dit :

    Pi, e et le nombre d’or, que j’éviterai d’écrire sous forme de nombre réel 😉 Il y a quand même des matheux, chez les geeks, non ?
    Gogol (10 puissance 100, qui a donné son nom à Google).
    Les allumés des nombres apprécieront aussi la collection de nombres aux particularités intéressantes, comme les nombres parfaits (égaux à la somme de leurs diviseurs stricts, comme 6 = 3+2+1=3x2x1), nombres premiers, nombres amicaux, nombres de Poulet…

  8. clemdes dit :

    En lisant l’article, je pensais aussi à 64, mais le 8 évoqué en commentaire me convient tout autant puisqu’il reprend tous les multiples !

  9. Antoine dit :

    666 : « Que l’homme doué d’esprit calcul le chiffre de la bête, c’est un chiffre d’homme, son chiffre c’est 666 » pour les geeks satanistes
    2001, l’odyssée de l’espace forcément

  10. Camille A dit :

    Très bonne idée 🙂

    1 milliard : le nombre de visiteurs par jour sur YouTube (si tu y es pas plus de 5 mn par jour t’es pas un vrai geek 🙂

  11. antoine dit :

    98 , pas pour le foot, les geeks s’en cognent, mais pour window’s 98 qui marqua toute une génération

  12. J’avais pas vu pour le lien, merci !

  13. newyorkiz dit :

    L’avantage d’un billet comme celui-ci, c’est que les gens qui se disent « geek », parce qu’ils ont un iPhone, et bien c’est que ils se rendent compte qu’ils ne sont absolument pas geek. ^^
    Merci pour ce billet 😉

  14. gtouze dit :

    10 parce qu’il y a 10 sortes de geeks ceux qui connaissent le binaire et les autres…

    En vrai, il faudrait corriger le titre : 18 NOMBRES cultes pour les geeks

  15. Véronique dit :

    Merci! Geek ou pas geek, je lirai tout ces trucs sans me lasser d’autant que j’en croise souvent et que je suis fan absolue de H2G2. 😉

  16. mkz dit :

    Super liste, mais il manque le « 232 » comme RS232… Première interface standardisée d’entrée/sortie. Grâce à elle, on a pu brancher nos premiers modem à 9600 bauds pour connecter le réseau ou les BBS… http://fr.wikipedia.org/wiki/RS-232

  17. Cedric dit :

    L’article est passionnant, j’en connaissais quelques-uns mais tu m’en appris d’autres 😉

  18. snash dit :

    Sur le processeur Intel il y a eu avant le 8086 (16 bits) le 8088 (8 bits) et il manque le mythique 4004, le tout 1er microprocesseur Intel. Mais les vrai Geek parlerons plus facilement des 68000 de Motorola.

  19. snash dit :

    Sur le processeur Intel il y a eu avant le 8086 (16 bits) le 8088 (8 bits) et il manque le mythique 4004, le tout 1er microprocesseur Intel. Mais les vrai Geek parlerons plus facilement des 68000 de Motorola.

  20. snash dit :

    Sur le processeur Intel il y a eu avant le 8086 (16 bits) le 8088 (8 bits) et il manque le mythique 4004, le tout 1er microprocesseur Intel. Mais les vrai Geek parlerons plus facilement des 68000 de Motorola.

  21. Semageek dit :

    Comment j’ai fait pour oublié le 8086 et le 6809
    merci @snash pour ces rappels….

  22. Tanguy dit :

    2000, c aussi l’éclatement de la bulle aux gogos…

  23. Zefox dit :

    Moi, y en a un que j’aime: c’est le 4… Qd qqun me les brises, je lui dis: 4 binaire. Comptez jusqu’a4 en binaire sur vos doigts… 😉

  24. Le Kilt dit :

    81 pour le micro ordinateur ZX81 de Sinclair qui s’est vendu comme des p’tits pains
    (remplaçant le moins bon ZX80)

    123 Le nom du tableur de Lotus qui fit en grande partie la réussite du PC d’IBM, tous les comptables du monde le voulaient

    4,77 La vitesse en MHz du processeur 8088 dans le premier PC d’IBM

    3.11 Première version de Windows avec réseau intégré, et dernière version avant Windows 95

  25. Haroeris dit :

    A partir du moment ou on est bipède sans pieds de bouc etc, on n’est plus une « bête », mais je peux témoigner, que le nombre 666 est une usurpation volontaire à vues perverses de porter atteintes à la vie privée des gens célèbres ou surdoués comme moi pour pas perdre la face quant à des personnes qui ont déjà fait n’importe quoi. J’ai TOUTES les preuves matérielles que la plupart des parasites en sont psychotiques et schizophrènes. Ne pas me parler à moi des prétendus « homme d’esprit » qui volent à leurs tours se faisant « MOUSSER » auprès des schizos psychotiques contre les génies 1008 comme moi.

  26. palaeksa dit :

    C’est quand même assez lamentable que vous ne fassiez pas la distinction dans un tel article entre CHIFFRE et NOMBRE. C’est exactement comme si vous confondiez allégrement LETTRE et MOT !!

  27. Modérateur dit :

    Erreur inacceptable en effet, cela a été changé. Honte sur moi.

  28. J’avais jamais fait le rapprochement entre le 3108 et le jour du blog day 😀

  29. Excellent article.

    Par contre, j’y vois un oubli de taille : 1984

    1984 : comme le livre de G. Orwell, bien-sûr, mais aussi comme l’année d’introduction du tout premier Macintosh (janvier 1984). Chiffre symbolique pour tous les paranoïaques qui s’ignorent (le fantasme du « Big Brother »), mais aussi d’une nouvelle approche de la micro-informatique, même si elle avait commencé en 1976, avec la fondation d’Apple.

  30. snash dit :

    Je viens d’apprendre un truc sur Apple mais je n’avais pas pensé au livre 1984.
    Et rajoutons 4.10 la première version de la distribution Ubuntu, ma préférée.

  31. semageek dit :

    Allez j’en rajoute quelqu’un en vrac pour d’aider à continuer ta liste :
    802.11 la norme pour Wifi
    102 et 105 pour le nombre de touches normalisées des claviers
    2.4 Ghz la fréquence de porteuse du wifi (en 802.11g pour les puristes)
    640 et 480 pour la resol VGA (c’est la base) mais aussi le 320×24 et les autres supérieure
    650 mo pour la taille d’un CD à la base capable de stocké 74min d’audio
    3.5 pouces pour la disquette et aussi 5.25 pour les plus nostalgique
    @+ pour la prochaine

  32. Kikel@? dit :

    1394 du IEEE connu sous le nom FireWire. J’ai fait mon stage dessus en 1996. Snif !

  33. [Enikao] dit :

    Sans doute pas un nombre geek, mais plutôt marrant. Après googol (10^100), un autre nombre(10^27) est en passe d’avoir un nom étrange : « Hella big », que l’on pourrait traduire par « vachement grand ».

    http://cbs13.com/local/hella.big.uc.2.1529825.html

  34. Georges Pécontal dit :

    Ouh là là !
    Alors creusons dans la préhistoire :
    25, le calculateur HP programmable de mon enfance
    41, le calculateur HP haut de gamme qui a permis l’initiation au crackage de machine grâce au bouquin de WC Wilkes : la programmation synthétique

    4004 : le tout premier micro processeur commercialisé par Intel (1971)
    6502 : le nom du processeur de MOS technology intégré sans l’Apple II
    La série 6800 de Motorolla avec le 6809, le numéro du processeur des TO7 ou MO5
    68000 : le Motorolla animant le premier Macintosh

    Ah ! Nostalgie ;D

  35. FOx15 dit :

    ouf je suis pas un vrai geek, je ne connaissais pas tout 😮

  36. Ysabeau dit :

    J’hésite entre 10, parce qu’on a dix doigts pour taper sur un clavier, et 2 parce que je soupçonne la majorité des aficionados de taper avec seulement deux doigts.

  37. Marwann dit :

    Perso pour 3108 je lis « ELOB » et non blog, que j’aurais écrit 8106 !

  38. Manager Web dit :

    Je suis un très mauvais geek alors… J’en connaissais pas beaucoup…

  39. Skalp dit :

    Il manque le 777 qui, sous linux, correspond aux droits sur les fichiers permettant de lire/écrire/exécuter et qui est une erreur fréquente chez un débutant qui n’arrive pas à régler correctement ses droits sur un fichier quelconque (et c’est le premier truc que l’on vérifie… si un boulet n’a pas tout passé en 777 dans un moment de panique :D)

  40. Très bon mais il manque LE chiffre le plus important pour un geek ascendant trekkie :

    1701 (USS enterprise NCC-1701) 😉

  41. animaux japonais dit :

    127.0.0.1 parce qu’on est bien chez soi !

  42. Blog People dit :

    Je ne suis pas un vrai Geek.
    En tout cas très sympa cette liste.

  43. julesw dit :

    Bon article bien fourni mais il manque le 66 pour l’ordre 66 de Star Wars.

  44. LmOne dit :

    Ah, l’erreur 404…^^

    Ou comment on fait passer la censure de l’Internet pour une erreur technique…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *