Le média des professionnels du digital
Le média des professionnels du digital

77% des utilisateurs d’adblockers ressentent de la culpabilité

Fabian Ropars, le 23 septembre 2016

Hier nous vous montrions des chiffres d’une étude montrant que les 2/3 des jeunes utilisent des adblockers. Un phénomène important principalement causé par la volonté d’éviter des publicités trop intrusives. Une étude de Glady donne un nouvel éclairage sur les raisons de l’utilisation des adblockers. Cette étude est à prendre avec une certaine distance puisqu’elle ne concerne que 243 utilisateurs d’adblockers, mais elle donne néanmoins de bonnes tendances, et explore surtout un angle dont on parle peu : la culpabilité.

77% des utilisateurs se sentent coupables

Quand on demande aux utilisateurs comment ils se sentent à propos de l’utilisation de l’adblocking, il est assez intéressant de constater qu’il y a un vrai sentiment de culpabilité pour 77% d’entre eux. On remarque aussi que même si la publicité n’est pas aimée par 53% des sondés, les utilisateurs d’adblockers sont conscients qu’elle est nécessaire pour que les sites vivent.

culpabilite

Ces chiffres nous montrent bien que les messages culpabilisants en pop-up ne sont pas une si mauvaise idée de la part des publishers pour se faire whitelister.

Pourquoi utiliser un adblocker ?

Quand on leur demande pourquoi ils utilisent un adblocker, la raison principale (51%) est que certains sites ont des publicités particulièrement intrusives, la seconde raison (21,8%) est l’amélioration de la rapidité du navigateur, la 3ème est une haine de la publicité (16%), et enfin, 8% des utilisateurs d’adblockers le font parce qu’un ami leur en a parlé. La question des données personnelles ne concerne que 2,9% des utilisateurs.

pourquoi-adblockers

Peu de sites whitelistés

whitelist

Autre donnée intéressante de l’étude, le faible nombre de sites whitelistés par les utilisateurs. Si 77% ont mis en liste blanche au moins un site, parmi eux, seulement 15% en ont whitelisté 10 ou plus. La raison principale du whitelisting est la volonté de soutenir le site (58,5%), devant l’impossibilité d’utiliser le site avec un adblocker (41%).

raisons-adblock

Tous les chiffes de l’étude sont disponibles dans cette présentation :

Recevez nos meilleurs articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *