5 questions à… Sebastien, auteur de Juridicament votre

lejuriste62En ce milieu de week end prolongé, je vous propose de découvrir un juriste qui s’est récemment découvert des talents de correspondant local de presse. Actif dans sa recherche d’emploi comme dans le domaine associatif, il nous fait partager ses expériences, ses humeurs et ses découvertes. Sympathique et attachant, son blog à tout pour plaire. Voyez par vous-même!

  • Dans quelle optique abordes-tu ton blog emploi ?

Intéressante question (en même temps, comment imaginer que notre Ô combien grand modérateur pourrait ne pas poser des intéressantes questions…). Je dois avouer que lorsque j’ai reçu un mail de régionsjob m’invitant à tenter avec vous l’expérience des blogs emplois, j’étais un peu sceptique. Non pas parce que le mail émanait de régionsjob (ouf, se dit-il!) mais parce que je doutais de l’utilité directe d’une telle démarche, surtout, sur le fait que des potentiels recruteurs puissent lire ces blogs. Et comme je suis quelqu’un de réfléchi (enfin…j’espère!), j’ai vite balayé ce scepticisme ambiant qui obstruait ma pensée. J’ai pris le parti de me dire qu’après tout, il serait peut-être temps d’évoluer, de s’adapter aux évolutions technologiques et de considérer le blog emploi comme un moyen supplémentaire, parmi d’autres, de chercher du travail. Aujourd’hui, le blog évoluant, je me rends bien compte qu’un blog emploi, ça ne se limite pas qu’à ça. En effet, ça me permet d’échanger des idées, de me ressourcer, de faire partager mes expériences, mes ressentis et d’apprendre beaucoup des autres. Autrement dit, même si ça ne me permet pas de trouver directement un emploi (je veux du boulot!), j’aborde mon blog emploi comme étant une très bonne expérience.

  • Comment occupes-tu ton temps libre durant ta recherche ?

Mon temps libre. J’imagine que je dois comprendre cette expression comme étant le temps que je ne consacre pas à la recherche d’emploi ? Parce que, du temps libre, quand on est en recherche d’emploi (ou chômage… mais que je n’aime pas ce mot!), on en a, par définition, un peu. J’avoue, en outre, que, n’ayant pas signé avec l’ANPE un contrat de recherche d’emploi à 35 heures, je ne passe qu’une partie de mes journées à chercher du travail. Autrement dit, je suis donc un chercheur d’emploi à mi-temps… Le reste du temps… je compte les jours qui passent jusqu’au versement de l’allocation chômage! Plus sérieusement, pendant mon temps libre, j’essaye de garder le contact avec le monde extérieur et de voir du monde. Je pense qu’il est important de ne pas rester dans son coin devant son ordi à naviguer sur les sites d’emploi ou à rédiger lettre sur lettre. Pour ma part, je pratique du sport en club (du badminton), j’essaye de me mettre au service des autres en proposant mes compétences de juriste à une association de défense de consommateur et, depuis récemment, je suis correspondant local de presse pour le journal local de ma ville. Je m’occupe, également, à garder paix, calme et amour dans mon couple, ce qui est aussi un travail quasiment à plein temps!

  • Que t’apportes tes activités au plan associatif ?

Pas un rond…euh…non… je viens de me rendre compte que la question n’était pas « que te rapportes » mais « que t’apportes » (oups, la boulette). Cela m’apporte beaucoup de chose, en fait, sur le plan humain. C’est une expérience extrèmement enrichissante qui m’apporte beaucoup. Paradoxalement, j’ai même un peu l’impression que l’association m’apporte bien plus que moi je lui apporte. Je me sens utile, je rencontre chaque semaine des personnes différentes qui ont besoin de l’association et, comme j’aime le contact humain, j’en suis ravi. Ce n’est pas toujours évident, je n’ai pas réponse à tout et il n’est parfois pas possible d’aider les adhérents mais quand un adhérent vous dit « Ce n’est pas grave, ça m’a fait du bien de vous en parler, je me suis senti épauler, vous avez fait au mieux, merci », ça donne du baume au coeur. J’avoue que je regrette presque de ne pas avoir pensé avant à m’investir dans une telle activité associative! J’espère, d’ailleurs, que je trouverais un travail qui me permettra de continuer en ce sens!

  • Tu as commencé une nouvelle activité en tant que Correspondant Local de Presse. Comment cela se passe-t-il ?

Pour le moment très bien. Je me surprend, d’ailleurs, moi-même. J’avais dans l’idée que d’écrire quelques articles dans un journal et de toucher du petit doigt le journalisme ne m’aurait pas déplu. Mais là, j’avoue je suis complètement emballé. Peut être pas encore au point de décider de me lancer dans une nouvelle carrière (en même temps, est-ce que j’ai encore vraiment commencé une quelconque carrière…) car je commence tout juste mais j’avoue que si une proposition tombait, à tout hasard, dans ma poche, je crois, à bien réfléchir, que j’aurais quelques difficulté à la refuser…

  • Imaginons que le génie de l’emploi t’accordes un souhait : occuper le travail de tes rêves. Lequel choisis-tu?

Ma réponse va peu-être vous surprendre. Cela n’a rien à voir avec tout ce que j’ai pu faire et ce que j’ai fait. Mais la question étant bien celle du travail de mes rêves alors je le dis, même si j’imagine bien que je n’en serais certainement pas capable et que, je le sais bien, ça reste du domaine du rêve. J’aimerais être soit écrivain car j’adore lire et écrire et pouvoir vivre de mes romans seraient vraiment formidable (je ne m’y suis jamais tenté mais ça me titille…), soit être acteur, ou alors mêmes les deux ! En fait, je me suis rendu compte, qu’en fin de compte, ce que j’aimais dans l’enseignement en fac (que j’ai fait durant 4 ans comme assistant) ou dans le journalisme, c’est aussi le fait d’être, dans une certaine mesure, mis en avant. C’est très plaisant. Suis-je normal doc’ modérateur?

Découvrez le blog Juridicament votre!

OFFRES D'EMPLOI WEB

Chef de Projet CRM H/F

22 ans d'existence, plus de 2600 collaborateurs, 137 millions d'Euros de chiffres d'affaires en 2015, Proservia, marque de ManpowerGroup, est un acteur solide et reconnu sur le marché des ESN.Spécialisés ...

Team Leader Cellule Graphique – Intégration Emailing H/F

Associant marketing, création et technologies, Publicis ETO est une agence hybride qui réunit 295 collaborateurs pour 25 millions d'€ de MB en 2015. Spécialisée dans le Marketing Client, ETO conçoit ...

Chargé de Projet Marketing H/F

Disposant d'un réseau national d'agences immobilières et membre d'un Groupe présent sur le marché immobilier depuis plus de 15 ans, son succès repose sur une innovation de logement neuf.Rattaché(e) à ...

Commentaires

  1. fissie27
    30 avril 2007 - 18h49

    Cher Sébastien,
    J’apprécie toujours autant ton enthousiasme, espèce en voie de disparition il me semble dans la tourmente qu’est la recherche d’emploi. C’est un souffle de fraîcheur bien vivifiant et bienvenu.
    Rien ne t’empêche d’écrire, sans parler forcément de romans, de petites nouvelles seraient un début, non ?
    De grands noms l’ont déjà fait. Après en avoir écrit quelques unes, ils les regroupent pour former un « recueil » (enfin, je crois). A bon entendeur ….
    Francine, l’Assistante à L’Eure
    P.S. : si tu fais un livre un jour, n’oublies pas de m’en adresser un exemplaire dédicacé !!

  2. Touline
    30 avril 2007 - 21h42

    Peut-être assistons-nous à la naissance d’une vocation…
    En tous cas, j’aime te lire, Sébastien

  3. Nadine
    30 avril 2007 - 22h00

    Toujours aussi agréable à lire, ce Monsieur Seb. Continues comme ca. 🙂

  4. Patrice
    1 mai 2007 - 18h03

    Sébastien,

    j’ai retrouvé dans tes propos beaucoup de points communs avec mes propres réflexions sur l’emploi, le plaisir d’écrire ou d’être mis en avant et le fait, qu’etre hors emploi actuellement ne veut absolument pas dire que l’on est hors du coup et qu’au contraire nous pouvons nous reconstruire plus fort et plus motivé.
    L’espoir est un bien pour tous: sachons le culitiver.

  5. Laurence 55
    16 mai 2007 - 16h08

    on dit que nous autres juristes sommes plutôt bonnet de nuit mais je suis ravie de constater que tu fais partie toi aussi de ceux qui s’engagent, s’amusent et savent être joyeusement sérieux;
    quant à moi je débarque sur le blog , faute de surfer je rame un peu mais qu’importe ,le tout est naviguer tranquille comme on dit chez nous

  6. nickie
    17 mai 2007 - 4h45

    Surprise que les blogs ne soient pas classés dans les catégories présentées sur la page d’accueil.
    Surprise aussi du vide de certains et des fôôôtes d' »hotograffe » de blogs de personnes diplômées et cherchant un boulot dans la communication…
    Courage aux chercheurs d’emploi, et utilisez votre temps libre àvous former un peu +

Laisser un commentaire

Il est possible d’utiliser ces balises HTML :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar