Le média des professionnels du digital
Le média des professionnels du digital

5 questions à… Julie, de Bubblecom

Flavien Chantrel, le 12 février 2009

bubblecomJulie est graphiste freelance à Angers. Son coeur d’activité et la conception et la réalisation de toutes communications visuelles : affiches, logos, charte graphiques… Son blog fêtera bien tôt ses deux ans. Elle y présente régulièrement ses créations. Si vous n’avez pas encore téléchargé ses papertoys, n’hésitez pas ! Elle nous livre son parcours et ses attentes dans cette interview qui vous en apprendra beaucoup. Bonne découverte !

  • Tout d’abord, peux tu nous présenter ton profil ?

Je suis graphiste installée en freelance depuis 2004 sous le nom de Bubblecom. Plus jeune j’ai toujours aimé dessiner. Après un échec pour intégrer une seconde spécifique en stylisme, j’opte pour un bac littéraire avec option arts-plastiques. Toujours intéressée par le graphisme (j’accumule les documentations, dépliants et autres plaquettes), j’intègre ensuite une école en communication visuelle, l’Ecole Brassart à Tours. La formation au métier de graphiste y dure 3 ans. Mon diplôme obtenu, je cherche d’abord un emploi en agence de communication ou dans une entreprise qui aurait un service com intégré. L’aventure en indépendant ne me tente alors pas encore. Mais après un an de recherche et de projets graphiques non officiels, je décide de suivre l’expérience d’une amie installée en indépendante sur Tours. Je cherche donc une identité qui représentera mon activité, Bubblecom arrive alors sur le marché ! Mais même avec un nom coloré, tout n’est pas rose, et le plus dur reste à venir, se faire connaître. Après 4 ans d’efforts, de prospections et de petits projets, l’année 2008 à été la première rentable !!! Je remercie les personnes qui m’ont soutenu et aidé financièrement jusque là, c’est important quand on décide de se lancer dans ce genre d’entreprise.

  • Au delà d’un métier, le graphisme n’est-il pas pour toi une passion ?

Oui, car derrière ce métier il y a évidemment mon attrait pour les beaux visuels, et donc l’envie d’en réaliser de semblables. Souvent quand je travail sur des projets intéressants, je n’ai pas l’impression «d’aller au boulot», c’est comme un loisirs. Bien sur il y des moments moins agréables qui ressemblent plus à du travail, établir des devis, aller en rendez-vous …

  • Selon toi, quels sont les avantages et les inconvénients du freelance ?

Les avantages, tout d’abord travailler à domicile, c’est indéniable, pour de nombreuse personnes c’est la vison idéale du travail, et je l’apprécie beaucoup moi même, mais en fait c’est plus dur qu’il n’y paraît et il y a des jours où il faut vraiment se motiver pour se mettre devant l’ordinateur. Ce qui découle de cet avantage, la liberté d’organisation de mon planning. Un autre aspect positif, c’est la relation privilégié avec le client lors du suivi du dossier. Le client sachant qu’il aura toujours à faire au même interlocuteur est rassuré, de mon côté sans intermédiaires pour me transmettre les messages du client (comme cela peut être le cas en agence) j’ai n’ai pas de problème de « transmission ».

Mais il a aussi quelques inconvénients ; les postes administratifs, remplir les dossiers de réponse aux appels d’offres, tenir les comptes, prospecter… Tous les postes auquel un graphiste pur n’est pas formé. Enfin il y a l’isolement, dans le sens ou, si je suis en manque d’inspiration, je n’ai pas une équipe créative qui peut m’aider, à voir d’autres aspects du projets, je dois essayer d’aborder le problème sous un autre angle, sans avis extérieur, c’est difficile parfois.

  • Quels sont tes projets à moyen terme ? Souhaites tu continuer dans cette voie ?

J’aimerais continuer développer mon activité, aborder de nouveaux secteurs d’activités, le culturel et l’artistique notamment. J’aimerais pouvoir réaliser une campagne dont les gens se souviennent en se disant « Eh oui, j’ai vue cette affiche elle était très sympa ». J’ai aussi quelques projets artistique perso qui n’attendent que ma volonté pour éclore, mais sur ce point j’ai du mal à me lancer.

  • Pour finir, qu’est ce que t’apporte ton blog ?

Avoir un blog me permet de mettre en ligne mes projets réalisés plus facilement et plus souvent que sur mon site. J’essaye de m’y tenir, même si je sais que je ne le met pas aussi souvent à jour que d’autres blogueurs. Ce blog est un bon moyen d’avoir des avis extérieurs sur mon travail et rompre avec l’isolement du graphiste freelance, et si cela m’apporte en plus de nouveaux contacts, ce n’est que du bonheur ; )

Le blog Bubblecom

Recevez nos meilleurs articles
Commentaires
  1. Touline dit :

    Julie, j’aime beaucoup tes réalisations très colorées et marquantes. Je te souhaite de réaliser bientôt « ta » campagne…

  2. Véronique dit :

    Oui, bonne réussite Julie 😉
    Merci à tous deux pour cet ITW

  3. Malory dit :

    Julie, je rejoins l’avis des 2 premiers commentaires. J’aime vraiment beaucoup ce que tu fais, tu as un style très marqué et je pense que si je voyais une de tes affiches dans la rue, je pense que je me dirais, c’est du bubblecom…
    Bon courage pour la suite, en espérant que 2009 soit encore plus riche en projets que 2008…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *