5 questions à … Guillaume, auteur de ==> Chroniques d’un manager Web <==

webmarketing Spécialiste en webmarketing, Guillaume nous livre dans cette interview un éclairage sur ses expériences passées, fait un point sur ses recherches et sur le marché de l’emploi dans le domaine Internet et nous donne son avis d’expert sur le web 2.0. Son blog est un des plus visités de notre plate-forme, vous allez comprendre pourquoi !

  • Tu es officiellement le deuxième bloggeur à avoir dépassé les 1000 visiteurs uniques depuis la création de ton blog il y a moins de trois semaines. Quel effet cela te fait-il?

Ah non ! Je me suis déjà fait flashé ya pas longtemps !!! Je vais encore perdre des points !!! Sérieusement, c’est énorme !!! Je savais que j’étais le 2nd sur la région Sud Ouest (double 3 représente) malgré beaucoup de blogs intéressants et bien tenus comme Towanda, ou encore l’intouchable Web attitude ; j’ignorais que c’était la même chose au niveau national… A quand la Champions League ? Mais je n’ai pas un esprit de concurrence concernant ces blogs emplois, on est tous dans la même galère et le but c’est de s’entraider. Finalement, mon blog doit être intéressant ? Faudra que j’aille y faire un tour… (J’y vais) tiens pas mal, mais ça manque de commentaires des visiteurs !!! Dans le fond, c’est mon métier de générer du trafic sur Internet (online comme offline), ça prouve que deux mois d’inactivité ne m’ont pas trop rouillé… Mais très honnêtement, je dois beaucoup au modérateur et au rédacteur de Regionsjob qui ont bien relayé mes billets et mon blog et ce dès le début de l’aventure, commencée par un mail reçu m’invitant à créer mon cvblog pour le lancement d’une plateforme de blog emplois….

  • En 2002, tu as commencé à monter une webagency. Que t’as apporté cette expérience?

En 2002, alors que j’étais encore dans les études (Licence professionnelle Ecommerce à Bordeaux), j’ai rencontré une personne avec qui nous avons eu l’idée de monter une entreprise dans le Web. A l’origine ce n’était pas une webagency. Le concept initial était de concevoir des sites web clés en mains sur lesquels les entreprises pouvaient relayer un lancement de produit, une retransmission d’un évènement. Après moult péripéties, le montage d’un business plan et l’obtention d’un prêt bancaire, l’entreprise (Webplanete.com si on peut la citer) voit le jour le 12 Mars 2004… (À cette époque, j’étais étudiant à supdeco Toulouse). Parce que mon associé préférait en faire une « simple » Webagency, j’en suis parti 8 mois plus tard. Webplanete existe toujours et ils font de beaux sites web… mais toujours pas d’événementiel ! Il y a toujours un marché à prendre selon moi.

Ce que j’en retire : niveau entrepreneur : comment monter une boîte, comment gérer une boîte et comment quitter une boite… bref la totale du parfait petit entrepreneur. niveau Web : connaissance du marché du Web, les étapes d’un site Web, la relation client, dialogue avec les techniciens niveau compétences : (en plus du web) : gestion, RH, marketing… niveau personnalité : polyvalence, persévérance, audace, créativité pédagogie et ne jamais faire du business avec son meilleur pote et pendant qu’on fait ses études…

  • Comment se situe actuellement le marché de l’emploi dans l’univers du webmarketing?

Sur ce que j’en vois, c’est en marché en plein essor, les places s’ouvrent car l’Internet devient un média à part entière et les entreprises l’intègrent de plus en plus dans leurs stratégies. Et les candidats issus d’un milieu purement webmarketing / Ecommerce sont assez rares pour l’instant, une aubaine pour moi. D’autant qu’il y a peu de cursus de formation « pur web » dans le domaine du management. Bref, 3 ans d’expérience Web, diplômée Sup de Co + Licence Pro Ecommerce, bilingue Anglais, mobile, et 28ans… Le candidat idéal n’existe pas, moi si… Qui veut tenter ??? Au niveau du profil, être à la frontière du technique m’empêche de répondre à plus d’annonce. Mais ça me permet de remplir des fonctions transverses. Plusieurs types de postes peuvent m’aller : Responsable Web ou Ecommerce, Consultant Web, Traffic Manager, Affiliate Manager, Chef de Produit Web, Responsable Webmarketing, Webmaster Editorial . Cette polyvalence est un gros atout. Mais apparemment aussi un handicap (lire la question suivante)

  • Après deux mois de recherche d’emploi, as-tu déjà des pistes ou des retombées?

Depuis ma disponibilité le 1er Mars, j’ai envoyé une trentaine de candidatures, obtenus 6 entretiens dont 5 avec réponses négatives (de moi ou de l’entreprise) et une réponse en attente. Motivations des refus émis par les entreprises : excellent profil mais pas d’expérience précédente identique point pour point…. En plus de ces 6 entretiens, deux sont prévus la semaine du 8 mai. A l’heure ou seront publiées ces lignes je les auraient passés et j’en aurais peut-être eu d’autre. 8 entretiens / 30 candidatures : le rapport est correct. Je précise que je suis un « coaching » au sein d’un groupe de travail de 12 cadres sans emplois mais avec un projet précis, de périodicité hebdomadaire, financé par l’ANPE. Ça aide !!! Les postes pour lesquels je postule sont ceux énumérés plus haut et également dans mes billets « Focus sur » mais on va les ré écrire (merci le copier-coller) : Responsable Web ou Ecommerce, Consultant Web, Traffic Manager, Affiliate Manager, Chef de Produit Web, Responsable Webmarketing, Webmaster Editorial.

  • Le web 2.0 est considéré comme révolutionnaire par certains, et comme un mythe non-fondé pour d’autres. Où te places-tu?

Au milieu !!! Comme je l’ai déjà évoqué dans un de mes billets, pour moi, c’est une évolution naturelle du web. Le web 2.0 existe mais ne change pas l’esprit initial du Web : il le renforce. Comme l’usage d’internet est entré dans les mœurs et qu’il est devenu mur techniquement, de nouveaux usages et de nouvelles techniques apparaissent. Techniques qui ouvrent le champ à une plus grande interactivité. Le Web 2.0, c’est un web plus collaboratif, un espace avec encore plus de partage, et avec des techniques qui permettent de vivre le web comme un logiciel à part entière (technologie Ajax…). Mais ce n’est ni plus ni moins que le prolongement de l’usage initial d’internet : rencontrer, partager, communiquer…Pour moi c’est donc une évolution. Quelques exemples Web 2.0 à mon sens : Applications : Gmail, GoogleMap, plateforme de blog dotclear ou blogger… Sites web collaboratif : Dailymotion, Youtube, Google spreadshit… A suivre, les sites de Ecommerce sous forme 2.0, avec plus d’interactivité (glisser-déposer…) Beaucoup sont dans les cartons…cela fait autant d’opportunités de job pour moi !!!

Visitez ==> Chroniques d’un manager Web <== !

OFFRES D'EMPLOI WEB

Responsable Marketing CRM H/F

En collaboration étroite avec la Direction, vous accompagnez la Caisse Régionale dans son développement commercial et prenez la responsabilité de l'équipe CRM composée de 4 personnes. En lien avec le Pôle ...

Concepteur Développeur JAVA H/F

Geser-Best : société de service et d'ingénierie (300 personnes / 10 agences) accompagne ses clients depuis 1990 en proposant une offre de services étendue en France et à l'International allant ...

Concepteur Développeur J2EE H/F

Geser-Best : société de service et d'ingénierie (300 personnes / 10 agences) accompagne ses clients depuis 1990 en proposant une offre de services étendue en France et à l'international allant ...

Commentaires

  1. Sylvie
    10 mai 2007 - 18h16

    Et voilà, maintenant il va pouvoir se la péter en disant qu’il a fait les réponses les plus longues pour l’interview (pour le moment) lol

    Alala les jeunes :p

Laisser un commentaire

Il est possible d’utiliser ces balises HTML :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar