15 expressions trop utilisées sur le web et les réseaux sociaux

Le web est un éternel recommencement. Si les plateformes changent, les déroulements des conversations restent les mêmes. Remplacez les LOL par des smileys, les blagues par des images de chiens déguisés, les trolls par d’autres trolls… Et vous aurez des posts qui se ressemblent. Et quasi systématiquement, dès qu’une publication génère un nombre de messages suffisant, vous aurez l’ami un peu lourd qui viendra mettre l’expression obsolète qui tue ce léger entrain que vous aviez réussi à créer. Elle a (peut-être) été drôle un jour, mais sa date de péremption est clairement passée… Souvent maniée (prétendument) au deuxième degré, elle n’ajoute généralement rien au débat et est un mal nécessaire qu’il faut savoir gentiment ignorer. Le problème, c’est qu’on les aime, et qu’elles deviennent souvent l’équivalent web d’un tic de langage dont on a du mal à se défaire… Chacun a sa favorite qu’il replace dès qu’il peut. Voici un petit florilège d’une vingtaine d’entre elles, on vous laisse compléter en commentaires ! Ou pas ?

internet

  • Ou pas : à un moment il faut savoir trancher. Le « ou pas » ou l’art de remettre en question tout ce que l’on vient de dire auparavant, comme un désaveu. Ou un deuxième degré maladroit ?
  • On en parle ? : c’était déjà limite quand c’est apparu, maintenant cela ne vous sert qu’à passer pour un pseudo élitiste du web qui veut balancer sans rien dire et sans prendre de risques. Les gens qui disent on en parle, on en parle ?
  • Ivre virgule : c’était marrant les 300 premières fois, là on a fait le tour… La presse le fait déjà assez bien pour ne pas le reprendre à votre compte.
  • Cœur avec les doigts : un cœur digital, donc ? L’expression est un peu guimauve, on pourrait presque la pardonner si elle n’était pas utilisée si souvent et si on n’avait pas l’image qui nous venait en tête à chaque fois qu’on la lit (et honnêtement s’imaginer en train d’essayer de faire un cœur avec les doigts, ce n’est pas joli-joli…).
  • LOL : de toute façon le lol est mort, c’est une étude américaine qui le dit. Le lol est devenu ringard, les emojis ont pris le pouvoir. La fin d’une époque.
  • MDR : même chose qu’au-dessus, mais depuis 4 ans de plus.
  • Je dis ça je dis rien : si si tu dis quelque chose, il faut donc l’assumer. Ce sera plus simple et plus rapide.
  • Bonjour Twitter / Bonjour Facebook : je ne veux pas être négatif, mais il y a peu de chances qu’ils vous répondent, ce ne sont que des sites après tout…
  • Le smiley 😉 à la fin d’une phrase : un peu comme le « ou pas », un smiley à la fin d’une phrase n’est là que pour atténuer ce que l’on vient de dire. Mais là où le 🙂 vient mettre un peu de bonne humeur et assurer d’une non-agression, le 😉 se rapproche parfois plus d’une attitude un peu hautaine visant à clore la conversation parce que bon, on a raison quand même sur ce coup-là 😉
  • Tweets are my own / Mes tweets n’engagent que moi : utilisé dans les bios Twitter plus que dans les conversations (ce serait étrange sinon), cette expression est à la fois hautement inutile et un peu candide. À éviter donc…
  • Please RT : l’expression est tellement usée que toute justification à son apparition dans cette liste serait superflue. On la croise pourtant encore.
  • OLD : quoi que tu dises, quoi que tu fasses, il y a toujours quelqu’un qui a déjà vu l’info et qui va venir dire « OLD » sur ton post. Stop à la dictature de la nouveauté !
  • Uberisé : oui, c’est un vrai mot avec une vraie signification, qui peut être éclairante sur certains sujets. Mais à force de l’utiliser à toutes les sauces, il a perdu sa substance et n’est devenu qu’un argument marketing pour des start-ups en mal de positionnement… Valable aussi pour les « Airbnb de ____ ».
  • Not legorafi : ils viennent d’annoncer leur fermeture (mais en fait, c’était évidemment un fake), cela nous évitera probablement de confondre. Mais plus globalement, on peut réussir à voir tout seul qu’il s’agit d’un site d’informations crédible, pas besoin de nous prévenir.
  • « On ne dit pas numérique, on dit digital » : un des plus vieux débats d’Internet, qui ressort tous les jours ou presque. Pour vous (re)faire une opinion sur le sujet, voici 2 000 mots bien utiles.
  • 3.0 : à une époque, chaque nouveauté du web était 2.0. Il fallait bien changer un peu, nous sommes donc passés au 3.0, dont à peu près tous les domaines de notre vie ont été affublés. Souvent sans trop de raison, et surtout sans aucun sens…

OFFRES D'EMPLOI WEB

Concepteur Développeur H/F

CMRE Logiciel, Société de Services du Numérique depuis plus de 40 ans, a 3 établissements situés respectivement à Ceyzériat dans l'Ain (15km de Bourg en Bresse), Arbent (01) et Saint ...

Développeur IOS – Android H/F

Acteur de l'ingénierie informatique depuis 2005, Philaë Technologies répond aux exigences de qualité et de performance des systèmes d'information et de communication autour de 4 pôles d'innovation : AMOA / ...

Alternant Développeur Web H/F

Le CESI recrute, pour le compte d'un de ses clients, un Développeur Web H/F en alternance. Vous intégrerez en alternance la formation diplômante de responsable en ingénierie des logiciels permettant ...

Commentaires

  1. BESTARD
    20 novembre 2015 - 19h11

    OK. Je pense ,d’après votre liste ne pas avoir trop dérogé à vos règles.
    Bonne soirée. !!!!!!!!!!!!!!!!!!

Laisser un commentaire

Il est possible d’utiliser ces balises HTML :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar